ARTISTE:

FUGHU

(ARGENTINE)
TITRE:

ABSENCE

(2009)
LABEL:

AUTOPRODUCTION

GENRE:

METAL PROGRESSIF

TAGS:
Chant aigu
""
TONYB (11.09.2009)  
3/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

En provenance directe de la lointaine Argentine, Fughu déboule sur la scène métal-progressive, et par la même occasion dans nos contrées, avec un CV certes peu fourni (une première démo publiée en 2006), mais dont le fait d'armes principal réside dans l'ouverture des concerts de la dernière tournée de Dream Theater sur place.

Et à l'écoute des premières notes de ce premier album, l'influence du groupe sus-nommé s'avère indéniable. Porté par la voix assez incroyable de Santiago Burgi, capable de vocalises et de montées dans les aigus impressionnantes, Fughu nous propose un métal à la fois technique et mélodique, le premier aspect ne venant que rarement dénaturer le second. Ashes pose ainsi des fondations solides, variant les thèmes et proposant des breaks certes peu surprenants mais plutôt rafraîchissants.

Et là où les progueux purs et durs seraient tentés de suspendre leur lecture, et donc leur écoute future de cette galette, je dirais ne fuyez pas, car Fughu alterne régulièrement ses riffs métalliques techniques avec des séquences calmes, voire atmosphériques (Storm, ou encore Absence), le tout servi par des chorus dévastateurs. De même, le fabuleux instrumental Tilt va dérouler en 7 minutes tout le savoir faire de nos sud-hémisphériens, méritant l'intérêt de toute oreille avide de musique bien construite et surprenante.

Trois interludes et une ballade (Solitude) pour encadrer le morceau titre une nouvelle fois impressionnant de puissance et de musicalité (une sorte d'AOR bien musclé !), un titre à oublier (Get Me), et nous voici rendu au plat de résistance, Pain, qui en 10 minutes bien troussées va résumer toute la variété de style proposée par Fughu : du prog, du métal, de l'inventivité dans les breaks instrumentaux, et toujours cette voix qui s'impose devant des musiciens pourtant bourrés de talent.

Alors certes, on ne peut pas dire que Fughu brille par son originalité, le terrain étant déjà tellement balisé par d'innombrables groupes, mais son propos reste cohérent et même les oreilles non averties trouveront de l'intérêt à l'écoute de cet Absence. On regrettera juste une production plutôt faiblarde, quelques envolées de clavier mal maîtrisées et deux ou trois passages quelconques. Mais au final, ce premier album est plutôt encourageant...


Plus d'information sur http://www.fughuweb.com.ar/





LISTE DES PISTES:
01. Ashes - 6:31
02. Dead End Start - 5:15
03. Storm - 6:56
04. Tilt - 7:31
05. Slow - 0:30
06. Absence - 6:14
07. Snow - 0:45
08. Solitude - 3:13
09. Sun - 0:56
10. Red V - 3:27
11. Get Me (inside) - 4:15
12. Pain; Craving; Broken; Stop - 10:03

FORMATION:
Ale Lopez: Batterie
Ariel Bellizio: Guitares
Juanma Lopez: Basse
Marcelo Malmierca: Claviers
Santiago Burgi: Chant
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
3/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
FUGHU: Nouvel extrait de 'Lost Connection'
 
AUTRES CHRONIQUES
GARGAMEL: Descending (2009)
ROCK PROGRESSIF -
PIÈGE A RÊVES: Ouvre-Moi (2008)
ROCK ATMOSPHERIQUE -
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT FUGHU
FUGHU_Lost-Connection
Lost Connection (2020)
3/5
-/5
AUTRE LABEL / METAL PROGRESSIF
FUGHU_Human
Human (2013)
4/5
4.5/5
AUTOPRODUCTION / METAL PROGRESSIF
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2022