ARTISTE:

U.D.O.

(ALLEMAGNE)
TITRE:

DOMINATOR

(2009)
LABEL:

AFM RECORDS

GENRE:

HEAVY METAL

TAGS:
Chant aigu, Chant éraillé, Epique, Lourde
""
ZOSO (17.08.2009)  
2/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Udo Dirkschneider n'est pas particulièrement un paresseux. Après avoir commencé à jouer en groupe à l'âge de 16 ans, il forme rapidement Accept (groupe qui ne mettra pas moins de 8 ans avant de pouvoir enregistrer son premier album en 1979). Depuis, entre Accept qu'il quitte en 1987 et son projet solo (UDO), ce n'est pas moins de 22 albums que le monsieur affiche à son palmarès. En 2009, soit quarante ans après les débuts de la carrière du chanteur, il est possible de se demander ce que va bien pouvoir apporter un énième opus. Réponse: rien du tout. Cet album n'apporte rien. Pas de contre-pied, prise de risque minimale, linéarité et tous leurs joyeux synonymes sont au rendez-vous pour nous proposer une illustration parfaite du pilotage automatique.

Mais prenons au début pour qui ne connaît pas le gaillard. Udo nous propose ici un heavy teuton bien calibré. La recette est simple: des riffs carrés et puissants permettent de poser la voix du frontman qui reste toujours aussi particulière (comprenez 'toujours aussi nasillarde') mais très efficace. Chaque titre est d'ailleurs chanté avec conviction (ou quelque chose de ce genre, le change est donné en tout cas). Et sur ces bases ? Rien. Allez, des soli pour les chanceux, mais guère plus. Certains riffs retiennent l'attention ('Speed Demon') et certains refrains sont rapidement mémorisable (le meilleur exemple étant l'entêtant 'Heavy Metal Heaven').

La démarche, la lassitude au bout d'une écoute, l'absence totale de prise de risque donnent envie d'allumer le truc à vue et de ne rien lui passer. Seulement ce n'est pas aussi simple. Dans son genre ultra calibré, Udo nous propose un niveau standard. Quelques originalités viennent même jouer les contre-exemples à la recette que j'ai exposée au-dessus. Le solo de 'Stillness Of Time', limpide, brillant, déroutant, mériterait presque à lui tout seul l'achat. Sur 'Devil's Rendez-Vous', le ton devient groovy et bondissant pour un moment d'agréable surprise. Enfin la ballade finale n'est pas si ratée avec ses chœurs fervents et surtout son solo dégoulinant (en fait, je ne vais pas vous mentir: les soli sont tous bons).

Mais maintenant je me tourne vers vous, lecteurs. Vous ne vous mouillez pas trop, si ? Alors je ne relancerais pas le débat de la nécessité ou non de l'innovation dans la musique (surtout dans un domaine aussi statique que le heavy teuton) et je vais vous laisser choisir. Si vous considérez qu'entendre dix fois le même album n'a aucune importance tant qu'il est bon, alors vous pouvez ajouter deux points à la note. Si, comme moi, vous savez que le disque n'a que très peu de chances de faire long feu dans la platine, alors vous savez ce qu'il vous reste à ne pas faire.


Plus d'information sur http://www.udo-online.d



GROUPES PROCHES:
RUNNING WILD, ACCEPT, SINNER, PARAGON, SABATON, PRIMAL FEAR

LISTE DES PISTES:
01. The Bogeyman - 04:04
02. Dominator - 04:45
03. Black And White - 04:09
04. Infected - 03:35
05. Heavy Metal Heaven - 04:21
06. Doom Ride - 05:21
07. Stillness Of Time - 06:31
08. Devil's Rendezvous - 03:35
09. Speed Demon - 04:04
10. Whispers In The Dark - 04:26

FORMATION:
Fitty Wienhold: Basse
Francesco Jovino: Batterie
Igor Gianola: Guitares
Stefan Kaufmann: Guitares
Udo Dirkschneider: Chant
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
1.5/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
U.D.O.: Un nouvel album en juillet
DERNIERE INTERVIEW
U.D.O. (14 MAI 2013)
"Tu sais, produire, c'est comme le vélo, ça ne s'oublie pas !" [...] Je suis très content de ce qu'on en a fait, il y a plein de choses intéressantes dessus."
 
AUTRES CHRONIQUES
BLOODBOUND: Tabula Rasa (2009)
METAL MELODIQUE - Pyramaze n’est pas loin tout comme, pour les plus âgés d’entre nous, le Grim Reaper des 80’s
GAMMA RAY: Blast From The Past (2000)
HEAVY METAL -
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT U.D.O.
U-D-O-_We-Are-One
We Are One (2020)
4/5
-/5
AFM RECORDS / HEAVY METAL
U-D-O-_Steelfactory
Steelfactory (2018)
4/5
-/5
AFM RECORDS / HEAVY METAL
UDO_Decadent
Decadent (2015)
3/5
-/5
AFM RECORDS / HEAVY METAL
UDO_Steelhammer
Steelhammer (2013)
4/5
-/5
AFM RECORDS / HEAVY METAL
UDO_Rev-Raptor
Rev-Raptor (2011)
4/5
4/5
AFM RECORDS / HEAVY METAL
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020