ARTISTE:

THE WISHING TREE

(DEFAULT)
TITRE:

OSTARA

(2009)
LABEL:

EDEL

GENRE:

ROCK PROGRESSIF

TAGS:
Chant féminin, Intimiste, Mélancolique
""
PETER HACKETT (13.07.2009)  
4/5
(3) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Si certains musiciens sont des stakhanovistes du 'side-project' à l'instar de Steve Wilson, d'autres sont beaucoup moins prolifiques. Ainsi, il aura fallu 13 ans à Steve Rothery pour donner une suite à Carnival Of Souls, le premier CD de The Wishing Tree.

Ostara, ce second opus commis par Steve et la belle Hannah Stobart, n'affiche pas un profond changement dans le style musical du groupe. La voix de la douce Hannah est toujours aussi enjôleuse, et les mélodies de l'emblématique guitariste de Marillion toujours aussi efficaces. Notons au passage que Steve n'a pas fait appel cette fois à son compagnon de musique, et néanmoins charismatique bassiste, Pete Trewavas, et qu'il tient lui-même la basse. Nous retrouvons le même Steve derrière la plupart des parties de claviers, laissant augurer une formation différente si le groupe venait à se produire sur scène (à moins que d'ici là, il se laisse pousser deux paires de bras supplémentaires).

Dès les premières notes du titre éponyme de l'album (qui se trouve être la première piste), les séduisantes vocalises d'Hannah caressent les tympans de l'auditeur en modulant des sonorités finement orientales. La guitare se fait gilmourienne (rotherienne donc !), et c'est tout en douceur que les 5 minutes de cette première plage toute de miel se terminent, laissant derrière elle le goût de 'trop peu' propre aux meilleures gourmandises. Pour ne pas nous laisser redescendre du petit nuage où "Ostara" nous a propulsés, "Easy" enchaîne dans le même registre sensuel. Un backing vocal langoureux vient doubler le chant d'Hannah. Cette seconde voix féminine appartient à Jo Rothery qui n'est autre que la femme de Steve, le veinard !! Ce deuxième titre donnera l'occasion au maître de la six cordes de nous asséner un solo planant bourré de feeling.

Faire ressortir les titres les plus marquants de cet album relève de la gageure et, devant la difficulté de l'exercice, je préfère renoncer. Ostara est un voyage en huit étapes sans surprise. L'amateur de belles mélodies douces ne peut que se laisser bercer par la beauté des voix d'Hannah et de Jo souvent mêlées. Steve forge, autour du chant de ces sirènes, un univers guitaristique tout en finesse, parfois électrique et souvent acoustique. Il y a dans son jeu le feeling de Latimer, la poésie de Gilmour et le toucher de Page (sur les passages acoustiques de Led Zep). Et il y a surtout la classe de Steve Rothery, un des guitaristes actuels sachant jouer avec son âme plutôt qu'avec la technique.

Ostara, la plus belle invitation onirique de ce premier semestre 2009.


Plus d'information sur http://www.thewishingtree.com





LISTE DES PISTES:
01. Ostara - 05:16
02. Easy - 05:26
03. Hollow Hills - 06:21
04. Seventh Sign - 05:43
05. Falling - 05:55
06. Fly - 04:41
07. Kingfisher - 04:16
08. Soldier - 05:36

FORMATION:
Hannah Stobart: Chant
Jo Rothery: Chant
Mike Hunter: Claviers / Percussions
Paul Craddick: Batterie
Steve Rothery: Guitares / Basse / Claviers
   
(3) AVIS DES LECTEURS    
CHILDERIC THOR
30/07/2009
  0 0  
4/5
Une caresse entre rock, pop et progressif (un peu). Steve Rothery, discret mais précis et bien entendu une Hannah Stobart dont la beauté vocale n'a d'égale que celle de sa séduisante plastique.
De bonnes chansons pour un deuxième opus que l'on aura attendu (trop) longtemps, à conseiller aux amateurs des excellents Mostly Autumn.
Pourvu que le duo se décide à nous rendre une petite visite...

BENOÎT
22/07/2009
525
  0 0  
4/5
Une bien belle chanteuse que voila, il y a longtemps que nous n'avions pas vu une si belle personne sur ....

Oh, pardon, nous sommes ici pour parler de musique, alors parlons-en !

Cet album est une franche réussite, des mélodies douces et apaisantes, des voix féminines magnifiques, comment qualifier autrement ce disque qui devrait ravir les amateurs de bonbons fruités ou de glaces à l'eau rafraichissantes.

On est bien loin de Marillon, j'oserais dire heureusement. Cet album rappelle les ambiances d'Odin Dragonfly ou des premiers Mostly Autumn. Si une comparaison s'impose pour moi, je qualifierais alors cette musique comme étant celle de Strawberry Fields vue du versant lumineux de la force.

TONYB
13/07/2009
  0 0  
3/5
Un bien bel album de chansons à tendance (légèrement) progressive, mettant en valeur la voix lumineuse de la belle Hannah.
Petite déception toutefois, car cet album manque un peu de variété : autant son prédécesseur alternait avec bonheur les styles, passant de l'intimiste à des soli de guitares marillionesques, en passant par un peu de jazz, autant celui-ci se révèle plutôt uniforme.
Certes, c'est de la THQ (très haute qualité), mais un peu de punch aurait été le bienvenu !
Mérite tout de même sa place dans les bonnes discothèques !

Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
3.5/5 (2 avis)
STAFF:
3.4/5 (7 avis)
MA NOTE :
 
 
AUTRES CHRONIQUES
MANIGANCE: Signe De Vie (2003)
METAL MELODIQUE -
GREEN DAY: 21st Century Breakdown (2009)
ROCK -
 
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2022