ARTISTE:

STEADLUR

(ETATS UNIS)
TITRE:

STEADLUR

(2009)
LABEL:

ROADRUNNER RECORDS

GENRE:

ROCK

TAGS:
80's, Chant éraillé, FM
""
TORPEDO (29.05.2009)  
2/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Voilà une jeune formation qui aura au moins eu la bonne idée de se faciliter la tache lors des interviews. Ils n’auront en effet pas à répondre à la question fatidique de toute bonne interview : Pourquoi avoir nommé le groupe Steadlur ? A la lecture des noms des membres, la réponse est évidente.

Coté musique, il semblerait que les quatre frangins ne se soient pas posé beaucoup plus de questions. Steadlur ne s’embarrasse pas de fioritures et fait dans un rock simple, inspiré des années 80, moderne et direct. Douze titres dont le format ne dépasse que très rarement les trois minutes sont au programme de cette galette avec pour entrée en matière un « Poison » ultra catchy. Celui-ci nous fait découvrir une voix bien puissante, dans un registre éraillé proche de ce que l’on peut entendre sur les refrains de Linkin Park. Avec ses chœurs énormes et ses soli aussi courts que rapides, « Poison » débute l’album de la meilleure des façons.

Si « Bumpin’ », le single, ne s’éloigne pas de ce schéma typique des années 80 et poursuit sur une rythmique endiablée, la suite baisse de régime. Des titres comme « My mom hates me » - dont la trame ressemble étrangement à « I Love Rock’n’roll » de « The Arrows » -, « It’s too late » ou « Whiskey And Women » sans être désagréables ne brillent pas par leur originalité ni par leur impact émotionnel. Il faudra attendre « Time », titre un peu plus travaillé, pour qu’un léger sursaut d’attention se fasse ressentir avant qu’elle ne retombe définitivement jusqu’à la fin de l’album. Peut être pourra-t-on sauver la gentille ballade « Change » qui clôture l’album assez agréablement.

Avec ses trois ou quatre bons titres sur douze, le constat n’est pas franchement reluisant. Si Steadlur a des arguments pour plaire aux oreilles formatées par les ondes « Rock » FM, il ne devra certainement pas compter sur un public un peu plus exigeant.


Plus d'information sur http://www.myspace.com/steadlur



GROUPES PROCHES:
KISS


LISTE DES PISTES:
01. Poison
02. Bumpin'
03. My Mom Hates Me
04. Turn It Up
05. It's Too Late
06. Whisky And Woman
07. Angel (on The Wrong Side Of Town)
08. Time
09. Suffocate
10. Barely Breathing
11. Livin' A Lie
12. Change

FORMATION:
Dallas Steadlur: Batterie
Daniel Steadlur: Basse
Philip Steadlur: Chant
Tommy Steadlur: Guitares
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
2/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
 
AUTRES CHRONIQUES
GOD DETHRONED: Passiondale (2009)
DEATH METAL - God Dethroned signe son grand retour sur le devant de la scène death métal avec un concept album ambitieux et réussi.
COOL CAVEMEN: Multipolar (2009)
ROCK -
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021