ARTISTE:

THE BLACK CROWES

(ETATS UNIS)
TITRE:

THREE SNAKES AND ONE CHARM

(1996)
LABEL:

COLUMBIA

GENRE:

ROCK

TAGS:
Bluesy, Old School, Psychédélique, Sudiste
""
LOLOCELTIC (19.05.2009)  
4/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Avec "Amorica", les Black Crowes ont franchi le dangereux écueil du troisième album avec classe, faisant évoluer leur style sans le défigurer. Tous les oiseaux de mauvais augure en étaient donc pour leur frais, et autant le dire sans détour, ils le seront à nouveau avec ce "Three Snakes And One Charm". Les frères Robinson sont toujours entourés par les 4 mêmes musiciens, ce qui leur permet de garder l’homogénéité du groupe, même si ce confort les fait flirter avec le risque représenté par la facilité qui en découle.

Pas de quoi ergoter, d’autant que le sextet nous délivre une première partie d’album magistrale. En effet, les 6 premiers titres qui composent la version originale sont tous des joyaux. "Under A Mountain" et "One Mirror Too Many" oeuvrent dans un style, certes relativement classique pour les Crowes, mais d’une redoutable efficacité avec leurs riffs entraînants, leurs refrains immédiats et les classiques relents psychédéliques. Le combo nous sert également deux superbes ballades avec "Good Friday", dans un style mid-tempo, et avec "Girl From A Pawnshop", profonde et illuminée par le chant déchiré de Chris. Enfin, le groupe dégaine 2 titres irrésistibles avec "Nebakanezer" au riff hypnotisant et au refrain aux sonorités Beatlesiennes, et avec le tube imparable "Blackberry". Son rythme saccadé, ses multiples breaks et son ambiance joyeusement enfumée font de ce dernier le sommet de l’album.

Bien qu’étant toujours de qualité, la seconde partie de l’album baisse un peu de régime malgré un "(Only) Halfway To Everywhere" funky et entraînant. En effet, les Robinson Bros. confirment leur attachement à Led Zeppelin avec l’enchaînement de 2 titres aux sonorités folk : "Bring On, Bring On" et "How Much For Your Wings ?". La musique est de qualité, mais le fait que ces 2 morceaux se suivent est à l’origine d’une forme de décrochement dans l’intensité de l’album. Du coup, malgré le dynamique "Let Me Share The Ride" et sa section de cuivres, la road-trip song "Better When You’re Not Alone" et l’envoûtant "Evil Eye" laissent le sentiment mitigé d’un atterrissage certes agréable et confortable, mais au léger goût d’inachevé.

"Three Snakes And One Charm" reste cependant un album d’une grande qualité, sorte de compromis entre la facette plus immédiate des 2 premiers albums du groupe, et celle moins évidente d’"Amorica". Nous signalerons également les deux titres bonus de la réédition, le très Rock’n’Roll "Just Say Your Sorry" et la reprise de Willie Dixon "Mellow Down Easy" qui viennent redonner la dynamique que cet album avait légèrement perdu en route. The Black Crowes conservent donc leur statut de groupe surdoué à l’identité affirmée, malgré une légère faute d’ordre tactique, insuffisante pour les faire vaciller.


Plus d'information sur http://www.blackcrowes.com/





LISTE DES PISTES:
01. Under A Mountain - 4:10
02. Good Friday - 3:51
03. Nebakanezer - 4:07
04. One Mirror Too Many - 3:34
05. Blackberry - 3:26
06. Girl From A Pawnshop - 6:17
07. (Only) Halfway To Everywhere - 4:00
08. Bring On, Bring On - 3:56
09. How Much For Your Wings? - 3:28
10. Let Me Share The Ride - 3:21
11. Better When You're Not Alone - 4:09
12. Evil Eye - 4:12
13. Just Say You're Sorry [Bonus] - 3:32
14. Mellow Down Easy [Bonus] - 3:43

FORMATION:
Chris Robinson: Chant
Eddie Harsch: Claviers
Johnny Colt: Basse
Marc Ford: Guitares
Rich Robinson: Guitares
Steve Gorman: Batterie
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
3.7/5 (3 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
THE BLACK CROWES en concert à Paris en octobre
 
AUTRES CHRONIQUES
THE BEATLES: Sgt Pepper's Lonely Heart Club Band (1967)
ROCK - "Sgt Pepper..." fait partie des rares œuvres de musique dont il est possible de dire qu'elles ont influencé non seulement le paysage musical, mais aussi le paysage social et idéologique de l'époque. Œuvre majeure !
SOZIEDAD ALKOHOLIKA: Mala Sangre (2009)
THRASH -
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT THE BLACK CROWES
THE-BLACK-CROWES_Before-The-Frost-…-Until-The
Before The Frost … Until The Freeze (2009)
5/5
-/5
AUTOPRODUCTION / ROCK
THE-BLACK-CROWES_Warpaint
Warpaint (2008)
4/5
-/5
SONY BMG / ROCK
THE-BLACK-CROWES_The-Lost-Crowes
The Lost Crowes (2006)
3/5
-/5
AMERICAN RECORDINGS / ROCK
THE-BLACK-CROWES_Lions
Lions (2001)
3/5
-/5
AUTOPRODUCTION / ROCK
THE-BLACK-CROWES_Live-At-The-Greek-with-Jimmy
Live At The Greek (with Jimmy Page) (2000)
4/5
-/5
AUTRE LABEL / HARD ROCK
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021