ARTISTE:

GAZPACHO

(NORVÈGE)
TITRE:

TICK TOCK

(2009)
LABEL:

AUTOPRODUCTION

GENRE:

ROCK ATMOSPHERIQUE

TAGS:
Concept-album, Mélancolique, Planant, Planant
"« Tick Tock » est une expérience conseillée à tous les amateurs de sensations musicales fortes, à tous ceux qui aiment faire vagabonder leur imagination au gré des notes, des atmosphères et des paroles."
TORPEDO (28.04.2009)  
4/5
(4) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

A en croire la chronique de leur précédent effort qui a tout de même obtenu la note record de 9 sur 10, la musique de cette formation norvégienne ne semble pas du tout basée sur le même ingrédient que son homonyme culinaire, à savoir la soupe. Avant de passer à l’écoute de ce nouvel opus, Gazpacho semble en imposer : une appréciation dithyrambique donc de la part de notre TonyB à nous (à ne pas confondre avec TonyP, ils ne jouent pas de la même façon à la balle), la bienveillance d’une formation désormais connue et reconnue (Marillion) et une histoire conceptuelle alléchante basée sur le récit par Antoine de Saint-Exupery du crash de son avion dans le désert.

Le premier contact est des plus surprenants, particulièrement pour celui qui s’attend à retrouver les influences atmosphériques de "Night". Point de longs développements planants sur le morceau introductif « Desert Flight » mais un rock immédiat et énergique ressemblant étrangement à ce que peut faire « Muse ». Aussi bien au niveau du timbre que sur les lignes de son chant, Jan Home singe Matt Bellamy avec une facilité déconcertante.

Je rassure tout de suite les fans de ce groupe qui à la lecture des précédentes lignes ont commencé à se taillader les veines, le propos de Gazpacho revient à quelque chose de plus conventionnel dès le second titre. « The Walk part I» reprend les recettes qui ont fait de « Night » un succès. Le chant se fait plus doux, plus intime à la manière d’un Steve Hogarth, le tempo ralentit et le groupe nous emmène à partir de ce titre dans un voyage enivrant qui va durer un peu moins d’une heure.

C’est sans aucun complexe que Gazpacho construit brique après brique, ou plutôt mesure après mesure, son décor en mélangeant le rock et l'ambiant, en fusionnant inspirations occidentales et orientales, en mariant avec habileté les différents instruments, guitare, claviers, percussions dans un souci d’harmonie constant ou encore en sachant étonner (les chœurs énormes et graves de « Tick Tock Part I »).

Le très sérieux atout de ce groupe est de rendre palpable chaque atmosphère, par la musique évidemment, par le chant mais aussi par les textes. « The Walk Part I » nous fait ainsi sentir le sable sous les pieds et la brûlure du soleil, « Tick Tock Part I » nous entraîne dans une introspection et dans le doute, doutes qui se lèvent par intermittences dans « Tick Tock Part II » grâce à des refrains libérateurs mais qui perdureront jusqu’à la partie III dans laquelle la tension accumulée explosera dans un tourbillon sonore libérateur. Et c’est une « Winter is Never » qui achèvera ce périple dans une ambiance paradoxalement triste et poetique.

« Tick Tock » est une expérience que je conseillerai à tous les amateurs de sensations musicales fortes, à tous ceux qui aiment faire vagabonder leur imagination au gré des notes, des atmosphères et des paroles qui les accompagnent. Tentez l’aventure, vous ne serez pas déçus…


Plus d'information sur http://www.gazpachoworld.com/





LISTE DES PISTES:
01. Desert Flight (7:39)
02. The Walk (13:41)
03. Tick Tock (22:24)
04. Winter Is Never (4:55)

FORMATION:
Jan Henrik Ohme: Chant
Jon-arne Vilbo: Guitares
Kristian Olav Torp: Basse
Mikael Krømer: Violon et programmations
Robert Risberget Johansen: Batterie
Thomas Andersen: Claviers
   
(4) AVIS DES LECTEURS    
CORTO1809
24/06/2010
  0 0  
4/5
Totalement inconnu en ce qui me concerne, c'est à la lecture des critiques dithyrambiques sur ce groupe dans Progressive Waves que je me suis décidé à acquérir "Tick Tock". Décision oh combien heureuse !

En effet, je ne peux que me joindre au concert de louanges : je n'ai trouvé aucun moment faible à cet album. Du très enlevé "Desert Flight" au beaucoup plus apaisé "Winter Is Never", tous les titres sont intéressants, bien construits, plein d'idées, sans superflu. Tantôt une guitare nerveuse, tantôt un piano aérien, tantôt un violon folklorique, le tout souvent épicé d'une rythmique inspirée, installent une variété qui nous évite l'ennui.

Quelques trouvailles du plus bel effet viennent encore rehausser l'intérêt de cet album. Ainsi, les chœurs quasi religieux de la fin de "Tick Tock Part 1", soutenus par la batterie, qui font monter la tension. Ainsi le tic-tac permanent en fond sonore des 3 parties de "Tick Tock", qui, loin d'être agaçant, devient une sorte de mélodie récurrente.

Enfin, je ne peux pas passer sous silence la superbe prestation de Jan Henrik Ohme, qui me rappelle par moment Marco Glühmann (Sylvan). Il nous gratifie d'un chant superbe, inspiré sans être outrancièrement démonstratif, à l'aise dans les graves comme dans les aigus.

A mon tour de vous recommander chaudement cet album.

THEULTRAFUG
16/03/2010
80
  0 0  
5/5
...Quoi dire de plus sur cet album … Ne connaissant pas Gazpacho, j’étais agréablement surpris à la première écoute par l’approche tout en douceur du début (après la première pièce évidemment) et par une progression hypnotique mélodique (magnifique développement d’ailleurs) jusqu'à une final qui nous sort de notre état léthargique (il ne me vient que ce mot pour interpréter cette sensation d’envoûtement). Donc je sais que je m’éternise sur le plan psychologique de l’album, mais pour moi le prog c’est une émotion avec une interprétation du feeling à l’écoute de ce type de musique atmosphérique…OUF!. Donc je lui donne un 9/10. Il me reste maintenant à découvrir Night.
PIERRLOUP
17/01/2010
116
  0 0  
5/5
Encore un cran au-dessus de "Night" ! Mais où vont-ils s'arrêter ces sacrés Norvégiens ? L'album est envoûtant du début à la fin, avec comme seul bémol, sa durée, on aurait aimé que le périple dure encore plus longtemps. L'émotion est au rendez-vous à chaque plage, la voix de Ohme, jamais excessive, toujours bien placée, virevolte avec une agilité déconcertante au milieu du travail instrumental très abouti de ses comparses.
Après un "Night" qui s'étirait hypnotiquement dans les méandres paresseuses d'un rêve éveillé, avec "Tick Tock" on plonge directement dans l'aventure avec des moments forts qui s'expriment avec une belle énergie comme dans le fabuleux "When Earth Lets Go". Créatifs, perfectionnistes et bosseurs, nos amis norvégiens sont en train d'amener le rock ("progressif" ?) bien plus loin que leurs aînés et bienveillants protecteurs n'avaient jamais osé le faire. Souhaitons leurs une belle carrière !

...et pour ceux qui en voudraient encore plus : on peut retrouver l'intégrale de "Tick Tock" en live (plus d'autres morceaux) sur le double CD/DVD qui vient de sortir "A Night at Loreley" (juillet 2009) un concert fabuleux dans un endroit magique qu'il ne fallait manquer sous aucun prétexte.

Voir les 4 avis des lecteurs
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
4.4/5 (14 avis)
STAFF:
4.1/5 (11 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
GAZPACHO: Nouvelle vidéo
 
AUTRES CHRONIQUES
METALLICA: Death Magnetic (2008)
HEAVY METAL -
IRON MAIDEN: A Matter Of Life And Death (2006)
HEAVY METAL -
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT GAZPACHO
GAZPACHO_Fireworker
Fireworker (2020)
4/5
4.5/5
KSCOPE / ROCK PROGRESSIF
GAZPACHO_Soyuz
Soyuz (2018)
3/5
3/5
KSCOPE / ROCK PROGRESSIF
GAZPACHO_Molok
Molok (2015)
5/5
4.3/5
KSCOPE / ROCK PROGRESSIF
GAZPACHO_Demon
Demon (2014)
5/5
4.1/5
KSCOPE / ROCK PROGRESSIF
GAZPACHO_March-Of-Ghosts
March Of Ghosts (2012)
5/5
4.7/5
KSCOPE / ROCK ATMOSPHERIQUE
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021