ARTISTE:

W.A.S.P.

(ETATS UNIS)
TITRE:

THE CRIMSON IDOL

(1992)
LABEL:

CAPITOL

GENRE:

HEAVY METAL

TAGS:
Chant éraillé, Concept-album
""The Crimson Idol" est le chef-d’œuvre de W.A.S.P., un concept album Heavy Metal autobiographique intemporel et inégalé."
NIURK (16.04.2009)  
5/5
(2) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

La route aura été longue et tumultueuse pour W.A.S.P. de 1984 à 1992, du premier album Heavy aux frasques scéniques douteuses et à la vie en coulisse rythmée par une instabilité chronique, jusqu’à ce projet immense, absolu, légendaire. Alors que The "Headless Children" avait amorcé en 1989 un virage radical dans la façon dont Blackie Lawless concevait sa musique, il s’isole pendant 3 ans et prend le temps de faire aboutir cette nouvelle démarche artistique, composant seul ce qui devait devenir son chef-d’œuvre. Car oui, bien que paru sous le nom de W.A.S.P. et joué par la formation au complet, "The Crimson Idol" est le projet d’un seul homme, d’une seule voix ahurissante de rage et d’émotion.

C’est sous les traits d’un concept album que Blackie choisira de raconter une histoire - son histoire - celle de Jonathan Steele, jeune homme délaissé par ses parents et rêvant de gloire pour voir celle-ci le consumer corps et âme jusqu’à l’issue la plus fatale. Un thème de prédilection pour des générations de rock stars que rien n’avait préparé à ce qu’elles allaient vivre, mais thème pour lequel notre auteur saura trouver les mots justes et les nuances nécessaires.

L’ouverture est en elle-même un condensé de tout ce qui s’abattra sur vous durant une heure rendue intemporelle : arpèges acoustiques inspirés, voix gorgée de sensibilité, foudre de la batterie, matraquage de riffs imparables, incursions symphoniques, thèmes splendides, puis apaisement. "Invisible Boy" et "Arena Of Pleasure" mettent définitivement en orbite une œuvre à la puissance sans limite mais absolument maîtrisée. Ce sera encore le cas pour "Doctor Rockter" ou "I Am One", évoluant dans le même format, mais le summum sera sans aucun doute atteint avec "Chainsaw Charlie (Murders In The New Morgue)", dont l'auditeur souhaiterait qu’il ne s’arrête jamais malgré la rude épreuve à laquelle il soumet nos tympans !

Et que dire des ballades ? "The Gipsy Meets The Boy" inaugure une série qui pourrait difficilement vous laisser de marbre alors que "The Idol" est à classer parmi les plus belles du genre. Tandis qu’elle voit la débauche de notes s’apaiser, l’intensité monte encore d’un cran le temps de refrains bouleversants, appuyés par des soli beaux à pleurer. 

"The Great Misconceptions Of Me" vient clôturer un disque qui n’en est déjà plus un, qui s’est depuis longtemps mué en acte de création sublime, intouchable, inégalable, passé dans une autre dimension. Ce final offre à lui seul le final d’une œuvre immense face à la grandeur, infinie face à l’absolu : légendaire.


Plus d'information sur http://www.waspnation.com/waspnation.htm





LISTE DES PISTES:
01. The Titanic Overture - 03:31
02. The Invisible Boy - 05:12
03. Arena Of Pleasure - 04:15
04. Chainsaw Charlie (murders In The New Morgue) - 07:36
05. The Gypsy Meets The Boy - 04:16
06. Doctor Rockter - 03:54
07. I Am One - 05:25
08. The Idol - 08:40
09. Hold On To My Heart - 04:22
10. The Great Misconceptions Of Me - 09:46

FORMATION:
Blackie Lawless: Chant / Guitares / Basse / Claviers
Bob Kulick: Guitares
Frankie Banali : Batterie
Stet Howland: Batterie
   
(2) AVIS DES LECTEURS    
SHAKA
12/11/2017
  0 0  
5/5
"The Crimson Idol" fait figure d'album à part dans la discographie de W.A.S.P. ! En effet, après des débuts typiquement californiens, à ne parler que de cul (rien que le nom du groupe est évocateur : W.A.S.P. = We Are Sexual Perverses), Blackie Lawless, avec "The Headless Children" (en 1989), donne une autre dimension à sa musique. D'ailleurs, "The Crimson idol" apparaît presque comme un album solo de Blackie. Le fidèle Chris Holmes est en effet parti et on pouvait craindre le pire. Mais l'œuvre que W.A.S.P. nous sort en cette année 1992 est un monument du Metal, tout simplement ! C'est bien simple : pour moi, "The Crimson Idol" fait partie des albums incontournables à emmener sur une île déserte ! De la première à la dernière note, rien n'est à jeter ! On touche même carrément la perfection ultime ! Et tout le monde peut y trouver son compte. Que les plus agressifs d'entre-vous se collent "Chainsaw Charlie" entre les oreilles et qu'ils m'en disent des nouvelles ! Mais surtout, cet album recèle de purs moments de magie et d'émotion. La preuve avec "The Idol", tout simplement ma ballade préférée (avec quand même “Someone Else ?’ de QUEENSRYCHE et “American Babylon” de SAVIOUR MACHINE !), belle à pleurer, qui n'est d'ailleurs pas sans rappeler le fameux "Comfortably Numb" de PINK FLOYD. Ce concept album est passionnant de bout en bout et on peut bien suivre l’histoire grâce au livret, très bien fait. Mais putain, je n'arriverai jamais à trouver les mots pour dire à quel point cet album est indispensable ! Alors jetez-vous dessus ! Je vous conseille de dénicher la réédition de 1998. En effet, celle-ci contient un titre en bonus ("The Story of Jonathan"), de plus d'un 1/4 d'heure, durant lequel, l'histoire entière nous est contée. Mais surtout, il y a un 2è CD dans cette réédition ! On y trouve de nombreuses faces B (dont une reprise de LED ZEPPELIN : "When the Levee Breaks") et pas moins de 8 morceaux "Live at Donington 1992" (année où W.A.S.P. partageait l'affiche avec notamment IRON MAIDEN, SKID ROW et SLAYER). Non, vraiment, je ne sais pas quoi dire d'autre pour vous convaincre, si vous ne connaissez pas cette œuvre magistrale. Si vous investissez dans ce CD et que vous le regrettez, alors je veux bien arrêter ma carrière de chroniqueur sur-le-champ !
ZOSO
25/04/2009
  0 0  
5/5
Je ne peux que confirmer l'avis de mon collègue sur ce superbe disque. De l'émotion sincère et touchante, une démarche authentique, des mélodies à la pelle. Quelle réussite.
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
3.8/5 (4 avis)
STAFF:
4.5/5 (12 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
W.A.S.P. : Nouvelle lyric video
DERNIER ARTICLE
W.A.S.P + BEAST IN BLACK - L'ELYSEE MONTMARTRE - 29 OCTOBRE 2017
W.A.S.P is back !
 
AUTRES CHRONIQUES
PAIN OF SALVATION: Ending Themes - On The Two Deaths Of Pain Of Salvation (2009)
METAL PROGRESSIF - Une très bon DVD portant sur la tournée "Scarsick" et qui donne à certains anciens morceaux une nouvelle jeunesse.
WHITESNAKE: Live... In The Still Of The Night (2006)
HARD ROCK MELODIQUE -
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT W.A.S.P.
W-A-S-P-_Golgotha
Golgotha (2015)
5/5
4/5
NAPALM RECORDS / HEAVY METAL
W-A-S-P-_Babylon
Babylon (2009)
4/5
3.5/5
DEMOLITION / HEAVY METAL
W-A-S-P-_Dominator
Dominator (2007)
4/5
3.5/5
DEMOLITION / HEAVY METAL
W-A-S-P-_The-Neon-God-Part-I--The-Rise
The Neon God : Part I - The Rise (2004)
2/5
3.5/5
SANCTUARY / HEAVY METAL
W-A-S-P-_The-Neon-God-Part-II--The-Demise
The Neon God : Part II - The Demise (2004)
3/5
3/5
SANCTUARY / HEAVY METAL
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2022