ARTISTE:

CRYSTAL EYES

(SUÈDE)
TITRE:

CHAINED

(2008)
LABEL:

METAL HEAVEN

GENRE:

METAL MELODIQUE

TAGS:
""
NICOFRED (10.11.2008)  
2/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Voici venir de Suède un groupe évoluant depuis peu au catalogue du label Metal Heaven Records. Et pourquoi pas un nouveau groupe ? Parce que tout bonnement, Crystal Eyes évolue au gré du temps, plus précisément depuis l'année 1992, dans un univers musical se rapprochant du courant power métal, jusqu’à la sortie de son sixième album, "Chained".

Le fait de signer un deal avec cette entreprenante maison de disque a sans aucun doute influencé Crystal Eyes quant à l’orientation musicale à faire valoir sur cette nouvelle production. Si le power métal restait l’axe majeur insufflé aux précédents albums, c’est tout naturellement que le quintette scandinave a revu sa stratégie musicale avant l’enregistrement de "Chained ". Au fond, quoi de plus normal que d’amorcer quelques nouvelles orientations suite à un changement de label.

En effet, ce nouvel opus opère de nombreux clins d’œil vers une tendance finalement pas si éloignée, le métal mélodique savamment mis en valeur par des compositions assez courtes mais gonflées par des refrains épiques et triomphants. Il suffit d’ajouter par-ci par-là quelques chorus rappelant les glorieuses années de la Vierge de Fer, qui au passage demeure une première influence majeure de Crystal Eyes. Pour ne rester trop à la traîne du métal mélodique efficace mais un peu trop "Old School", une autre figure emblématique du hard rock à tendance mélodique, les Allemands de Blind Guardian, enveloppe la structure des neuf compositions de "Chained".

D’un premier abord réducteur mais cependant très réaliste (à force de nombreuses écoutes) et pour passer outre la mosaïque d’influences dont le groupe se fait preneur, ce portrait de Crystal Eyes résume pourtant assez fidèlement le contenu de "Chained". Loin de sombrer dans les contrées angoissantes et négatives proche du calvaire, cet album, et assez paradoxalement d’ailleurs, s’écoute plutôt bien. La teneur mélodique de chaque titre titille adroitement les tympans, les riffs en cascades ne laissent aucun doute sur la volonté du groupe à parfaire son long parcours musical et les soli, également très conditionnés par la première influence majeure, cèdent volontiers à une écoute agréable sans toutefois provoquer un enthousiasme éclairé et exaltant. Quant à la production, elle confère à "Chained" un élan entièrement similaire à ces écoutes répétées. Beaucoup trop sage et uniforme, elle manque singulièrement d’agressivité autant sur les rythmiques que sur les soli déjà évoqués. Un paradoxe de plus qui ne vient pas redorer le blason ce nouvel album de Crystal Eyes…

Pourtant, ces passages répétés de "Chained" dans mon lecteur CD ont toutefois mis en avant une qualité indiscutable. Cette farouche volonté de toucher un maximum de monde (beaucoup plus de fans de métal à forte teneur mélodique, bien sûr) semble être à ce moment précis le but principal de Crystal Eyes. Alors pourquoi être aussi tenté de leur mettre des bâtons dans les roues ? L’occasion est trop belle sans doute, mais il faut se donner les moyens de passer outre cette réelle et palpable facilité pour rallier des suffrages en vertu du professionnalisme avisé dont sait faire preuve chaque musicien (les longues années de répétitions et de galères peuvent enfin être mises à profit).

"Chained" dispose néanmoins de bon nombre d’arguments pouvant satisfaire quelques inconditionnels de métal mélodique formaté dans un contexte suffisamment stéréotypé mais orchestré de manière très efficace. Seulement, la pérennité de ce type d’album demeure encore assez éphémère, car la vocation musicale choisie par Crystal Eyes est vouée à une concurrence bien présente et surtout très féroce (les sorties récentes d’Harmony ou encore des poids lourds d'Evergrey, pour ne citer qu’eux). Ces musiciens suédois devront donc redoubler d’efforts - mais ils en ont cependant l’habitude - pour finir par s’imposer de manière durable dans le monde sans pitié (comme pas mal d’autres, indubitablement) du métal mélodique.


Plus d'information sur http://www.crystaleyes.net





LISTE DES PISTES:
01. Ride The Rainbow - 04:51
02. The Fire Of Hades - 05:56
03. The Devil Inside - 03:35
04. Waves Of War - 05:08
05. Dying In The Rain - 04:35
06. Fighting - 04:25
07. Shadow Rider - 05:50
08. Lonely Ball Of Fate - 04:31
09. Guardian - 03:45

FORMATION:
Claes Wikander: Basse
Mikael Dahl: Guitares
Nico Adamsen: Chant
Paul Pettersson: Guitares
Stefan Svantesson: Batterie
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
2/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
CRYSTAL EYES: Killer
 
AUTRES CHRONIQUES
THE NEIL CAMPBELL COLLECTIVE: Ghost Stories (2008)
AUTRES -
NEODYME: Ensemble derrière la lune (2008)
METAL PROGRESSIF -
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2022