ARTISTE:

URIAH HEEP

(ROYAUME UNI)
TITRE:

LOOK AT YOURSELF

(1971)
LABEL:

SANCTUARY

GENRE:

HARD ROCK

TAGS:
Chant aigu, Epique, Old School
""
MARC M (18.07.2008)  
4/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Fort du succès de "Salisbury", Uriah Heep prend pourtant un virage assez net sur son troisième album, avec un retour à une musique plus lourde et plus ancrée dans le hard rock mais intégrant des éléments progressifs apparus sur le précédent album. Ce sera le dernier album avec le bassiste Paul Newton et le seul avec Ian Clarke à la batterie qui co-signera quand même avec Ken Hensley le célèbre "The Wizard" ouvrant "Demons And Wizards" l'année suivante !

Le morceau éponyme, en ouverture, préfigure le hard rock rapide et linéaire de "Highway Star" de Deep Purple qui ne sortira que l'année suivante, avec, en plus des chœurs aigus et majestueux, le Hammond B3 qui ressemble à s'y méprendre à celui de Jon Lord (où est-ce l'inverse ?!), un solo déchaîné de Mick Box, toujours adepte de la pédale wah wah et les trois percussionnistes d'Osibisa qui ajoutent au maelström sonore de la fin !

Si "I Wanna Be Free" et le final "Love Machine" (plus inspiré) sont des brûlots hard rock relativement basiques, il n'en va pas de même pour le reste, à commencer par le célébrissime "July Morning" de plus de 10 minutes. Certains qui aiment à faire la filiation avec Deep Purple y verront peut-être une sorte de "Child In Time", bien que la structure soit différente (ce morceau ci démarre effectivement de manière solennelle et lente à l'orgue seul mais va crescendo jusqu'à la fin). Evidemment David Byron y va des vocalises suraiguës comme Ian Gillan (mais en mieux parfois). Les chœurs fournis par Ken Hensley font aussi une large différence et c'est Manfred Mann qui vient renforcer le groupe avec ses solos de Moog sur ce morceau.

"Tears In My Eyes" voit encore la participation de Mann au Moog et Hensley se met à la slide guitar pour seconder Box, sur ce titre hard rapide, empreint d'urgence, entraînant et très mélodique, avec des changements de tempo et notamment un break acoustique au milieu. Le long "Shadows Of Grief" est ouvertement plus progressif, avec plusieurs parties, certaines assez rapides (encore un gros solo de guitare avec pédale wah wah de Box), d'autres plus lourdes, avec une section centrale où l'orgue de Hensley et les vocaux évoquent vaguement le Pink Floyd psychédélique de "Set The Controls For The Heart Of The Sun" et la partie finale vaguement jazzy semble presque improvisée. Enfin, "What Should Be Done" est une belle ballade entre blues et jazz, où dominent le piano et l'orgue, fort sympathique autant qu'inattendue, et dans laquelle la voix suave et sensible de Byron fait merveille.

La seconde édition remastérisée par Robert M. Corich et Mike Brown comporte pas moins de 7 morceaux bonus (portant le CD à près de 80 minutes) avec bien sûr des prises différentes (une version live, des versions single ou rallongées, ce qui est plus intéressant !) mais également la plus longue version du morceau rare "Why" qui atteint plus de 11 minutes, un très bon inédit avec une jam inspirée et bourrée d'énergie. Enfin, il ne faut pas oublier une belle ballade inédite à la guitare acoustique où la voix de Byron est aussi douce que pleine d'émotion : "What's Within My Heart". Mais ce qui frappe le plus sur ce remaster est toujours la qualité du son, exceptionnel de réalisme et de profondeur, la clarté, la puissance et le sens du détail, tout cela sans altération du son des instruments. Et le livret est un des plus intéressants et des plus complets qui soient. Ce sont évidemment toujours ces versions encore bien améliorées par rapport à la première série de remasters de 1996 - tant au niveau du son que des bonus et même des livrets ! - qu'il faut posséder à tout prix !


Plus d'information sur http://www.uriah-heep.com/





LISTE DES PISTES:
01. Look At Yourself (5:07)
02. I Wanna Be Free (3:59)
03. July Morning (10:36)
04. Tears In My Eyes (5:02)
05. Shadows Of Grief (8:40)
06. What Should Be Done (4:13)
07. Love Machine (3:37)
08. What's Within My Heart - Out-take (5:24)
09. Why - Unreleased Version (11:18)
10. Look At Yourself - Alternate Single Version (3:19)
11. Tears In My Eyes - Extended Mix (5:38)
12. What Should Be Done - Alternate Version (4:26)
13. Look At Yourself - Bbc Live Version (4:32)
14. What Should Be Done - Bbc Live Version (3:26)

FORMATION:
David Byron: Chant
Ian Clarke: Batterie
Ken Hensley: Claviers / guitares acoustique et électrique, choeurs
Mick Box: Guitares / choeurs
Paul Newton: Basse
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
4.5/5 (4 avis)
STAFF:
4.2/5 (4 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
Décès de Ken Hensley (ex Uriah Heep)
DERNIER ARTICLE
URIAH HEEP + ELIAS DRIS - LA CIGALE - 22 JANVIER 2019
Les Légendes ne meurent jamais !
 
AUTRES CHRONIQUES
POISON: Native Tongue (1993)
HARD ROCK -
HAMMERFALL: Masterpieces (2008)
HEAVY METAL -
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT URIAH HEEP
URIAH-HEEP_Living-The-Dream
Living The Dream (2018)
4/5
4/5
FRONTIERS RECORDS / HARD ROCK
URIAH-HEEP_TOTALLY-DRIVEN
Totally Driven (2015)
3/5
-/5
AUTRE LABEL / ROCK
URIAH-HEEP_Outsider
Outsider (2014)
4/5
4/5
FRONTIERS RECORDS / ROCK
URIAH-HEEP_Into-The-Wild
Into The Wild (2011)
4/5
4/5
FRONTIERS RECORDS / METAL MELODIQUE
URIAH-HEEP_Celebration
Celebration (2009)
4/5
-/5
EAR MUSIC / HARD ROCK
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021