ARTISTE:

PYRAMAZE

(DANEMARK)
TITRE:

IMMORTAL

(2008)
LABEL:

LOCOMOTIVE

GENRE:

HEAVY METAL

TAGS:
Chant aigu
""Immortal" est sans aucun doute le meilleur disque à ce jour de Pyramaze, mais il risque malheureusement d’être sans lendemain, Barlow ayant quitté le groupe récemment..."
NOISE (17.06.2008)  
3/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

"Immortal" est le troisième album des danois de Pyramaze, publié deux ans après "Legend of the bone cavern". Avec cet album, le groupe avait proposé une progression intéressante en sortant un bon disque de métal mélodique teinté de progressif. Malgré cela, il n’avait guère pu se faire un nom dans le milieu et auprès des fans. De plus, le renvoi de son chanteur, Lance King, fin 2006, semblait le condamner à rester dans un certain anonymat. Pourtant, Pyramaze est revenu dans l’actualité avec l’embauche d’un nouveau vocaliste en la personne de Matthew Barlow, ce dernier revenant dans le métal 5 ans après avoir quitté Iced Earth pour se consacrer à son métier de policier.
Le buzz ainsi créé mi 2007 a largement contribué à intriguer les fans de métal sur ce que donnerait l’association entre Pyramaze et la voix rugueuse de Barlow. Mais on pouvait aussi se demander si tout cela n’était pas qu’un coup de publicité pour préparer le retour de Barlow dans Iced Earth qui fut effectif fin 2007.

Musicalement donc, Pyramaze nous montre un visage clairement plus axé heavy métal avec l’arrivée de Matthew Barlow. Le coté progressif peut sembler en retrait sur cet album, les claviers très en avant sur les disques précédents se faisant ici plus discrets, au profit du chant et de la guitare. Le résultat est assez convaincant, le groupe profitant à plein régime de ce coup de fouet tout en évitant de trop sonner comme une simple copie de Iced Earth. Et malgré un chant immédiatement reconnaissable, la touche progressive du groupe reste quand même bien présente.

L’album débute de manière bien heavy, avec tout d’abord un excellent" Year of the phoenix". Le titre est porté par un Barlow en état de grâce. L’homme n’a en effet rien perdu de son talent et fait de ce titre un véritable hymne heavy métal digne des meilleurs du genre. Puis au fur et à mesure du disque, la face progressive prend le dessus pour se mêler parfaitement à la voix de son frontman, particulièrement à la fin de "Touched by the bara" où les claviers se font une belle place, ou sur "A beautiful death", un excellent titre heavy magnifié par une très belle partie de clavier.

C’est bien en sortant des sentiers heavy métal classiques que le groupe est le plus créatif et on remarquera la ballade "Legacy on a rythme" dans laquelle l’association claviers/voix fonctionne de manière idéale. Ou encore "The highland" - qui porte bien son nom - et nous entraîne en terre écossaise avec un riff ultra heavy mais transcendé par des parties vocales qui retransmettent très bien l’esprit du titre. Les morceaux plus heavy, "Ghost Light" ou "Shadow of the beast", de bonne facture mais souvent trop proches de Iced Earth par les riffs de guitares, permettent quand même de se rendre compte que Barlow est parfaitement revenu au niveau qui était le sien.

"Immortal" est sans aucun doute le meilleur disque à ce jour de Pyramaze, mais il risque malheureusement d’être sans lendemain, Barlow ayant quitté le groupe récemment pour se consacrer uniquement à Iced Earth et renforçant ainsi l’idée qu’il avait juste intégré le groupe pour se refaire la main vocalement.
On souhaite en tout cas à Pyramaze de rebondir encore tant le potentiel exprimé ici est réel et bien plus intéressant que sur leurs deux premiers albums.


Plus d'information sur http://www.pyramaze.com



GROUPES PROCHES:
DYNAZTY, KAMELOT, EVERGREY, CYHRA


LISTE DES PISTES:
01. Arise
02. Year of the phoenix
03. Ghost light
04. Touched by the mara
05. A beautiful death
06. Legacy in a ryhme
07. Caramon's poem
08. The highland
09. Shadow of the beast
10. March through an endless rain

FORMATION:
Jonah Weingarten: Claviers
Matthew Barlow: Chant
Michael Kammeyer: Guitares
Morten Gade Sørensen: Batterie
Niels Kvist: Basse
Toke Skjønnemand: Guitares
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
3/5 (1 avis)
STAFF:
2.3/5 (3 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
PYRAMAZE: Les détails sur 'Epitaph'
 
AUTRES CHRONIQUES
SCORPIONS: Tokyo Tapes (1978)
HARD ROCK -
MICHAEL SCHENKER GROUP (MSG): In The Midst Of Beauty (2008)
HARD ROCK - "In The Midst of Beauty" est un grand moment de bonheur auditif qui nous replonge dans le hard rock des années 80 avec délectation.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT PYRAMAZE
PYRAMAZE_Epitaph
Epitaph (2020)
5/5
4.7/5
AFM RECORDS / METAL MELODIQUE
PYRAMAZE_Legend-Of-The-Bone-Carver
Legend Of The Bone Carver (2006)
4/5
3/5
REPLICA / METAL MELODIQUE
PYRAMAZE_Melancholy-Beast
Melancholy Beast (2004)
2/5
3/5
NTS / METAL MELODIQUE
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021