ARTISTE:

UFO

(ROYAUME UNI)
TITRE:

PHENOMENON

(1974)
LABEL:

CAPITOL

GENRE:

HARD ROCK

TAGS:
""
METALNATURE (24.04.2008)  
4/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

"Phenomenon", n’y allons pas par quatre chemins, est un album prépondérant dans la carrière de notre OVNI préféré. Un album charnière, qui va cristalliser sur le vinyl une des meilleures collaborations des années 70. Revenons quelques mois en arrière, en 1973 ; le groupe qui connaît un succès grandissant en Allemagne, doit justement y jouer. Leur nouveau guitariste, Bernie Marsden (futur Whitesnake) ne peut y aller, et c’est dans l’urgence que Michael Schenker, guitariste du groupe qui ouvre les concerts (c’étaient les Scorpions, à l’époque de parfaits inconnus en dehors de leurs frontières), est engagé pour la tournée. La sauce prend tellement bien, que Schenker participera finalement à ce qui sera le line-up légendaire de l’objet volant.

L’évolution par rapport aux trois premières livraisons (2 albums studio et un live) sera incroyable ; d’un hard rock entre boggie-blues et space-psychédélique parfois lassant, la symbiose entre les 4 membres va développer un des plus beau hard des 70’s, mélodique, élégant, bluesy par endroit, métal par ailleurs, la classe !

L’album Phenomenon contient deux classiques indémodables du groupe. Ils sont sur toutes les compilations, sont joués à tous les concerts, et plus de 30 ans plus tard, sont encore repris sur son dernier DVD « Showtime » . Incontournable, « Doctor Doctor », avec son intro planante et puis ce rythme qui se déchaîne sur une mélodie imparable et surtout indémodable ! Un coup de mou le matin ? Appelez de ma part ce « Doctor Doctor », c’est le remède le plus efficace que je connaisse! Classique aussi, le magique « Rock Bottom », 6 minutes tellement bien construites entre violence brutale et sensualité ; la perfection pour mettre en valeur le jeu caractéristique de Schenker et la voix unique de Mogg, sur fond de section rythmique en béton.

Mais l’album ne se limite pas à ces deux pièces légendaires. Il regorge de ballades aériennes comme « Crystal Light », « Space Child » et surtout « Time on My Hands », qui sont autant de démonstrations des talents de Schenker à la guitare électrique ou acoustique. Cette guitare, la Flying V, au son facilement identifiable, et qui peut mener une mélodie simplement soutenue par la rythmique solide de Way et Parker ou se libérer violemment pour dépuceler les oreilles les plus chastes avec gourmandise. Une démonstration aussi des qualités de Mogg au micro, une des plus belles voix du genre, et de la facilité des deux compères à pondre de superbes mélodies, ce qui sera aussi la marque de UFO.

Chaque face, et oui c’est l’époque du vinyl, est judicieusement ouverte par un hard rock rythmé un peu bluesy, « Oh My » face 1, et « Too Young To No » face 2. L’album contient aussi une reprise bien lourde mais qui fait mouche de Willie Dixon, « Built For Comfort », et puis un sympa mais dispensable instrumental « Lipstick Traces ». Il se termine sur le très réussi « Queen of The Deep », mid-tempo avec des passages planants, d’autres plus hard, et un jeu de basse bien mis en valeur.

Signés par Chrysalis et produits par Leo Lyons de Ten Years After, "Phenomenon" est l’album de la consécration. Ils sont enfin reconnus chez eux, et commencent à percer aux States. Ce n’est peut-être pas leur meilleur album, mais c’est avec celui-là, que leur style, qui sera une référence pour Iron maiden, Metallica, Megadeth, Tesla et beaucoup d’autres, s’est développé. C’est à cette époque que les couples solides se sont formés : Mogg-Schenker pour la composition, Way-Parker pour le fond rythmique, Mogg-Way pour la cohésion du groupe. Sorti en 1974, c’est aussi cette année là, et grâce à cet album que j’ai découvert la musique que j’écoute encore, plus de 30 ans après, à longueur de journées. Respect !


Plus d'information sur http://www.ufo-music.info/





LISTE DES PISTES:
01. Oh My - 02:24
02. Crystal Light - 03:46
03. Doctor Doctor - 04:06
04. Space Child - 04:00
05. Rock Bottom - 06:31
06. Too Young To No - 03:11
07. Time On My Hands - 04:11
08. Built For Comfort - 03:04
09. Lipstick Traces - 02:20
10. Queen Of The Deep - 05:50

FORMATION:
Andy Parker: Batterie
Michael Schenker: Guitares
Pete Way: Basse
Phil Mogg: Chant
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
4/5 (5 avis)
STAFF:
3.8/5 (8 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
Décès de Pete Way (UFO, WAYSTED)
DERNIER ARTICLE
Raismes Fest 2017 - 2ème Journée - 10 Septembre 2017
Pour sa deuxième journée le Raismes Fest propose une affiche tout aussi alléchante que la veille avec en point d'orgue la venue de vénérables représentants hard et heavy.
 
AUTRES CHRONIQUES
AYEFORE: Smoking Gum Evidence (2008)
ROCK PROGRESSIF -
IQ: Nomzamo (1987)
ROCK PROGRESSIF - A l'image de son successeur, Nomzamo peut être classé à part dans la carrière du groupe : question de style, d'époque et d'ambition (commerciale essentiellement) sans doute.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT UFO
UFO_The-Salentino-Cuts
The Salentino Cuts (2017)
3/5
-/5
GLASS ONYON / HARD ROCK
UFO_A-Conspiracy-Of-Stars
A Conspiracy Of Stars (2015)
4/5
2/5
STEAMHAMMER / A.O.R.
UFO_Seven-Deadly
Seven Deadly (2012)
3/5
3.5/5
SPV STEAMHAMMER / HARD ROCK
UFO_The-Visitor
The Visitor (2009)
4/5
3/5
SPV STEAMHAMMER / HARD ROCK
UFO_The-Monkey-Puzzle
The Monkey Puzzle (2006)
4/5
3/5
SPV STEAMHAMMER / HARD ROCK
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021