ARTISTE:

THIN LIZZY

(IRLANDE)
TITRE:

RENEGADE

(1981)
LABEL:

VERTIGO

GENRE:

HARD ROCK

TAGS:
FM
"Malgré l'absence de succès qu'il à reçu à sa sortie, "Renegade" est un album majeur dans la carrière de Thin Lizzy et de son créateur, Phil Lynott."
LYNOTT (20.03.2008)  
5/5
(1) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Le début des années 80 est une sombre époque pour Phil Lynott, le charismatique frontman de Thin Lizzy. En pleine séparation de sa compagne, le leader métis du combo, au sein duquel les rapports entre Snowy White et ses comparses sont pour le moins houleux, sort en 1981 cet album qui a fait un flop. Il faut dire qu’il jurait un brin dans le paysage métal de l’époque. Le propos n’était pas assez musclé face à Iron Maiden, Saxon et Def Leppard. La majesté de l’œuvre n’a quasiment séduit que les irréductibles du fait de son éclectisme musical et des trop rares sonorités hard rock de l’opus.

Le démarrage au synthé d 'Angel Of Death' suivi de son riff introductif puissant et sombre n'est pas des plus réjouissant. Les paroles où il n’est question que d’holocaustes passés et à venir, de mort (celle du père de Lynott) et de désastres marque l’auditeur profondément. Le titre suivant, 'Renegade', est dixit Lynott, autobiographique… Le démarrage est moins sombre mais la tristesse prime avec une alternance de passages calmes et de moments énervés comme un rappel de la personnalité de Lynott. L'homme n’est pas à l’aise en société et ne se sent bien que dans la solitude… C’est un titre mélodiquement magnifique avec des ruptures gorgées de feeling.

La claque mélodique qu’est 'Hollywood' remet l’opus sur la bonne voie et il n’en déviera plus. Ici, nous avons affaire à une critique des frasques Hollywoodiennes. Lynott n’a jamais accepté l’incompréhension de sa sensibilité artistique, ni leur intolérance face à ses « dérapages » (concerts annulés par exemple) dus à une santé vacillante. L'album poursuit la série des mélodies fortes avec 'No One Told Him' dans laquelle Phil explique à une amie qu’elle a brisé le cœur de son boyfriend. Des paroles sérieuses certes, mais la mélodie plutôt bondissante nous permet de sortir de la morosité.

En clôture d’album, nous trouvons 'It's Getting Dangerous' qui évoque les liens qu’on lâche dans les relations amicales par la faute du temps qui passe. L’entrée en matière est presque angoissante et les paroles ne rassurent pas. L’ensemble du texte, magnifique, riche et perclus de nostalgie nous montre sans équivoque que le problème en question taraude son géniteur. Le titre, d’une absolue musicalité, fait frissonner tant l’émotion en jaillit de toutes parts.

Ce "Renegade" mal aimé et pourtant tellement réussi peut presque s’assimiler à une confidence qu’aurait souhaité nous susurrer à l’oreille Phil Lynott. Une sorte de mise à nue musicale. Le destin tragique de l'homme qui apparaît en filigrane rend cette œuvre d'autant plus poignante. 


Plus d'information sur http://www.thinlizzy.org/





LISTE DES PISTES:
01. Angel Of Death 6:18
02. Renegade 6:10
03. The Pressure Will Blow 3:48
04. Leave This Town 3:50
05. Hollywood (Down On Your Luck) 4:40
06. No One Told Him 3:36
07. Fats 4:03
08. Mexican Blood 3:41
09. It's Getting Dangerous 5:35

FORMATION:
Brian Downey: Batterie
Darren Wharton: Claviers
Philip Lynott: Chant / Basse
Scott Gorham: Guitares
Snowy White: Guitares
   
(1) AVIS DES LECTEURS    
JP39
23/12/2009
61
  0 0  
5/5
Un autre monument du groupe, mais qui n'a pas connu le succès mérité. L'album est entier, tous les titres sont bons.
Des grands titres mélodiques comme Angel of Death ont donné du plaisir à Phil Lynott lui-même. Mettre votre casque sur les oreilles et vous écouterez Phil s'exprimer en fond sonore : "My god....". It's getting dangerous, Hollywood, sont du même niveau. Des titres hards : The pressure will blow , le monumental Leave this town rock boogie à souhait.

Bref : que de la bonne musique

Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
4.8/5 (5 avis)
STAFF:
4.2/5 (5 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
Thin Lizzy: Live At The BBC Box Set
DERNIERE INTERVIEW
THIN LIZZY (26 JANVIER 2011)
Dans le cadre de la tournée européenne de Thin Lizzy, Music Waves a eu l'extrême honneur de rencontrer Darren Wharton, clavier historique du mythique combo irlandais...
 
AUTRES CHRONIQUES
GENESIS: Genesis (1983)
ROCK PROGRESSIF - Impression mitigée pour cet album où la plupart ne gardera en mémoire que la face A du vinyle pour oublier prestement et définitivement la face B !
IMPALED: Mondo Medicale (2002)
DEATH METAL -
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT THIN LIZZY
THIN-LIZZY_Inside-Thin-Lizzy-1971-1983
Inside Thin Lizzy 1971-1983 (2004)
1/5
-/5
CLASSIC ROCK PRODUCTION / HARD ROCK
THIN-LIZZY_Thunder-And-Lightning
Thunder And Lightning (1983)
5/5
4.3/5
VERTIGO / HARD ROCK
THIN-LIZZY_Chinatown
Chinatown (1980)
4/5
5/5
VERTIGO / HARD ROCK MELODIQUE
THIN-LIZZY_Black-Rose
Black Rose (1979)
5/5
4/5
VERTIGO / HARD ROCK
THIN-LIZZY_Bad-Reputation
Bad Reputation (1977)
5/5
4.5/5
MERCURY / HARD ROCK
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2023