ARTISTE:

SJODOGG

(NORVÈGE)
TITRE:

LANDSCAPES OF DISEASE AND DECADENCE

(2008)
LABEL:

OSMOSE PRODUCTION

GENRE:

BLACK METAL

TAGS:
Chant grave
""
DARKKNIGHT (26.02.2008)  
2/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Sjodogg est une formation black métal norvégienne dont l’année de formation est présentement inconnue. La seule certitude est que ce quatuor a pondu trois démos avant d’arriver en 2008 avec leur premier album, « Landscapes of Disease and Decadence », sorti sous le label Osmose Production. Ce disque est essentiellement composé des chansons des deux démos qui sont respectivement sorties en 2005 et 2006. Ce quatuor norvégien arrivera t-il à se montrer convaincant ?

Musicalement parlant, Sjodogg pratique un black métal qui se veut épuré, presque minimaliste, où il n’y a pas de place pour les prouesses techniques. Le premier morceau ouvrant l’album, « A song of plague », se veut représentatif de l’ensemble du disque ; un morceau dans lequel le même riff est répété pendant quatre minutes avec une batterie monotone. Ce qui n'est pas un défaut en soi -bien d’autres formations, comme Darkthrone à titre d’exemple, pratiqua une musique minimaliste et épurée- le devient car là où les références du genre nous offraient des productions avec du feeling, « Landscapes of Disease and Decadence » en est totalement dénué.

Bien entendu, il y a des compositions plus longues, plus ambitieuses et avec plus qu’un riff, mais elles échouent à envoûter l’auditeur, et ce, malgré une excellente production mettant bien en valeur chacun des instruments. Autre problème, Vulnus tente d’être malsain, horrible, torturé et pestilentiel à travers ses parties vocales, mais n’arrivera pas à convaincre tout le monde tant ses parties vocales sont monolithiques et ne montrent pas la moindre conviction. Il ne faudra pourtant pas accabler les musiciens qui, bien que jouant des compositions difficilement convaincante, arrivent à tirer malgré tout leur épingle du jeu.

Au final, Sjodogg est le genre de groupe « on aime ou on n’aime pas » qui sera principalement réservé à un auditoire friand de musique simpliste et épurée, même si ces derniers se lasseront certainement assez vite de cet opus. Mais peut-être est-ce là aussi l’erreur d’un groupe immature dont le premier essai n’est qu’un incident de parcours ? Dans ces conditions, nous leur donnons rendez-vous pour la prochaine cuvée.


Plus d'information sur http://www.myspace.com/sjodogg



GROUPES PROCHES:
-


LISTE DES PISTES:
01. Intro - 03:54
02. A Song Of Plague - 06:10
03. Inglorious Fever Of Antonius - 05:18
04. Mahapaatra - 06:24
05. Brethren Of The Weeping Corpses - 02:09
06. Sequestra - 06:54
07. The Asphyxiation - 06:20
08. Sentinels Of The Severed Flesh - 00:24
09. Sacrosanct - 01:28
10. Kiss Of The Blowfly - 06:32
11. Outro - 0:45

FORMATION:
Dracunculus: Guitares
Hordeolum: Batterie
Tetrapus: Basse
Vulnus: Chant
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
2/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
 
AUTRES CHRONIQUES
TRETTIOARIGA KRIGET: I Början Och Slutet (2007)
ROCK PROGRESSIF - 'I Början Och Slutet', bien bel ouvrage tout simplement, qui devrait plaire à bon nombre d’amateurs de rock progressif.
GYPSY PISTOLEROS: Para Siempre (2008)
ROCK -
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2022