ARTISTE:

MOONGARDEN

(ITALIE)
TITRE:

SONGS FROM THE LIGHTHOUSE

(2008)
LABEL:

PROGROCK

GENRE:

ROCK PROGRESSIF

TAGS:
FM
""
PETER HACKETT (17.03.2008)  
4/5
(4) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Moongarden est un groupe qui aime se faire désirer : il m'aura fallu plus de 3 ans de patience avant de pouvoir me jeter sur le successeur de Round Midnight.
J'ai eu une légère crainte en constatant des changements importants dans le line-up du groupe italien (nouveaux guitaristes, nouveau batteur, nouveau chanteur ...) ce qui m'a incité à commencer l'écoute sans trop tarder.

La première minute de "My Darkside" fait terriblement penser à Arena par l'ambiance, le rythme et le timbre de la guitare, mais dès le premières paroles chantées par Simone Baldini Tosi, nouveau chanteur et guitariste, on retrouve cette sonorité italienne qui donne un coloration si particulière à tous ces groupes transalpins et la comparaison avec Arena n'est plus de mise.
Il m'aura fallu en réalité de nombreuses écoutes pour apprécier toutes les qualités (et défauts) de cet album, car si certains titres vous accrochent rapidement par des mélodies et des vocaux à mémorisation rapide ("My Darkside", "Sonya in Search of ...") d'autres sont plus complexes et nécessitent un peu plus de temps pour être apprivoisés. Mais n'allez pas déduire de mes premiers commentaires que la musique de Moongarden est difficile d'accès, je trouve même qu'elle est plus facile que sur Round Midnight.

Il y a sur Songs From The Lighthouse quelques titres plutôt pop-rock : tempo lent pour "It's you" qui malgré ses 7'04 de durée ressemble plus à une chanson posée sur une excellente musique qu'à une composition prog émaillée de texte ; piano et chorus pour "That Child" où Andy Tillison de The Tangent vient mêler sa voix claire à celle rocailleuse de Simone ; ambiance folk pour "Southampton Railroad" ; ballade calme pour "The Lighthouse Song" qu'un magnifique final avec solo de guitare réhausse heureusement. Pour être précis, je dois ajouter que tous ces titres sortent de l'ornière du pop 'easy listening' grâce à des interventions de claviers aux sonorités très 'vintage', des soli de guitare hauts en couleurs et LA voix de Simone pleine de soleil. Le seul titre qui me pose un peu de problème est "Emotionaut" qui débute sur un beat disco-R&B ponctué de scratch et finit dans une explosion de guitare saturée.

Coté petits plaisirs on trouve deux instrumentaux : le court "Flesh" dans lequel le violon vient poser une petite mélodie plaintive sur celle répétitive et lancinante du piano, et le surprenant "Sonya in Search of ..." dont la mélodie des claviers devient très vite familière. Puis il y a les grands plaisirs avec "Dreamlord" qui évolue dans le pur prog métaloïde bien pêchu sans être criard et surtout, le titre que je préfère sur cet album, "Solaris" démarrant très fortissimo et finissant pianissimo après un solo de guitare de plus de 3 minutes... Beau à pleurer.

Songs From The Lighthouse est très différent de Round Midnight, plus pop, moins ambiant, plus rock, moins prog. Mais la qualité des musiciens, la force et la profondeur de la section rythmique, la chaleur de la voix de Simone Baldini Tosi, les sonorités intelligentes des claviers et les interventions judicieuses du violon en font un album qui devrait plaire à un public, certainement plus large que son prédecesseur.


Plus d'information sur http://www.moongardenband.com/





LISTE DES PISTES:
01. My Darkside - 07:26
02. It's You - 07:04
03. Solaris - Part I, Ii, Iii, Iv - 13:00
04. Emotionaut - 03:55
05. That Child - 05:52
06. Flesh - 02:49
07. Dreamlord - 11:30
08. Southampton Rail Road - 04:11
09. Sonya In The Search Of The Moon - Part V - 05:47
10. The Lighthouse Song - 09:32

FORMATION:
Andy Tillison de 'The TANGENT': Chant / sur 'That Child'
Cristiano Roversi: Claviers / Stick Chapman
Marco Tafelli: Guitares / Violon
Maurizio Di Tollo: Batterie
Mirko Tagliasacchi: Basse
Simone Baldini Tosi: Chant / Guitares
   
(4) AVIS DES LECTEURS    
CORTO1809
17/06/2010
  0 0  
3/5
Avec "Songs from the lighthouse", avons-nous réellement affaire à un disque progressif ?

Oui à certains moments où l'ombre de Pink Floyd ou de Genesis plane le temps de quelques mesures : le solo de guitare sur la fin de "Solaris" fait indubitablement penser à David Gilmour et le très bel instrumental "Sonya in search of the moon" pourrait figurer sur "The lamb lies down on Broadway".

Mais, en dehors de ces quelques exceptions, on est surtout devant un très bon album de rock, varié, inspiré, passant aisément de la musique ambient des meilleures heures de Porcupine Tree (Solaris) à du rock teinté de soul faisant penser à U2 ou Seal ("It's you"). "My darkside", très enlevé (la rythmique va à un train d'enfer) est une excellente entrée en matière et "The lighthouse song" déroule une belle mélodie jouant sur des crescendos et decrescendos incessants et ferme l'album en douceur.

Tout n'est pourtant pas parfait dans ce disque. "Emotionaut", par exemple, est un morceau agaçant et sans grand intérêt. "That child" développe une superbe mélodie, mais la voix trainante et à la limite de la fausseté d'Andy Tillison (The Tangent), invité sur ce morceau, gâche tout. Avec un autre chanteur, ce morceau serait surement magnifique.

Par ailleurs, Moongarden a parfois le défaut de trouver un thème musical très accrocheur, puis de le rabâcher jusqu'à plus soif, jouant uniquement sur l'intensité du chant de Simone Baldini Tosi (très bon par ailleurs). Si sur "Solaris", ce procédé fonctionne bien par l'entremêlement de voix de timbres différents, il devient plus lassant à la longue sur "Dreamlord" ou "The lighthouse song".

Bon, je chipote un peu, car, il faut avouer, les thèmes sont souvent très accrocheurs et les morceaux présentent suffisamment de différences de style entre eux pour que la lassitude soit toute relative.
On passe donc un très bon moment à écouter ce disque.

METALNATURE
31/12/2008
  0 0  
5/5
Un de mes top 5 de l'année, j'ai fait pas mal de découvertes en prog cette année. Simon Says a longtemps tenu la corde, mais il se fait coiffer sur le fil par Moongarden. Plus simple peut-être, mais plus chaud certainement. Une découverte, un son, une voix, du prog à la fois planant et émotionnel, il fallait faire un choix.
NUNO777
17/03/2008
  0 0  
5/5
Album qui me passionne et dont j'ai beaucoup de difficulté à me séparer depuis quelques semaines. Ne passez pas à côté de ce cd qui sera un des grands moments de 2008.
Voir les 4 avis des lecteurs
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
3.5/5 (2 avis)
STAFF:
3.9/5 (13 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
MOONGARDEN dévoile les premiers détails du nouvel album
 
AUTRES CHRONIQUES
ALAN PARSONS: Eye In The Sky (1982)
POP - "Eye in the Sky" rassemble tout le savoir-faire de la paire Woolfson-Parsons. Impeccable même si l'album ne surprend pas.
KRAMER: Life Cycle (2007)
ROCK PROGRESSIF -
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT MOONGARDEN
MOONGARDEN_Align-Myself-To-The-Universe
Align Myself To The Universe (2019)
4/5
2.5/5
AMS/BTF / ROCK PROGRESSIF
MOONGARDEN_A-Vulgar-Display-Of-Prog
A Vulgar Display Of Prog (2009)
4/5
4/5
AUTOPRODUCTION / ROCK PROGRESSIF
MOONGARDEN_Round-Midnight
Round Midnight (2004)
5/5
4.8/5
GALILEO / ROCK PROGRESSIF
MOONGARDEN_The-Gates-Of-Omega
The Gates Of Omega (2001)
4/5
4.3/5
MELLOW / ROCK PROGRESSIF
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021