DEATHSTARS

(SUÈDE)

TERMINATION BLISS

(2006)
LABEL:

NUCLEAR BLAST

GENRE:

METAL INDUSTRIEL

TAGS:
Chant éraillé, Electro, Growl
""
NOISE (01.02.2008)  
4/5
(0) Avis (0) commentaire(s)
« Termination Bliss » est le deuxième album des suédois de « Deathstars », groupe fondé au début des années 2000 par des membres de « Swordmaster » et de « Dissection », deux célèbres formations de death métal suédois. Ces trublions se sont rapidement fait un nom en proposant une musique bien différente de ce que ses membres pouvaient proposer avec leurs anciens groupes.

Si l’allure des musiciens peut faire penser à un certain « Marilyn Manson », leur style musical en est fortement éloigné. En effet, « Deathstars » propose un métal électro indus, proche de « Rammstein » et de son « tanz metal ». Si plusieurs passages font clairement penser au groupe allemand, les éléments qui composent ce nouvel album évoquent aussi « Paradise Lost » époque « One Second/Host » pour les ambiances et les mélodies ou encore « Laibach ». S’ajoutent à ce melting-pot métal de nombreuses connotations clairement new-wave, dans l’esprit d’un « Dépêche Mode ».

« Deathstars » prend ainsi un malin plaisir à mélanger plusieurs genres et époques pour se créer son univers pour un résultat plutôt convainquant. Les rythmiques martiales se mêlent bien aux mélodies développées, tel sur « Tongues » au chant très proche de « Rammstein », parfaitement complété par des voix féminines très douces et une voix plus dure presque black metal.

L’équilibre entre violence brute et mélodies quasi dansantes se veut assez subtil. Le titre Blitzkrieg en est la parfaite illustration avec des boîtes à rythmes très présentes ainsi que le très new-wave « Motherzone », aux sons électroniques omniprésents. Ces derniers sont globalement très présents, notamment sur « Cyanide » qui risque de surprendre les esprits les plus étroits tant il sonne technoïde. A coté de ces morceaux énergiques, s’insèrent des titres plus doux, à la limite de l’ambiance, comme l’excellent « Greatest fight on earth », qui voit le retour des vocaux féminins ou le titre éponyme « Termination Bliss » qui boucle l’album de fort belle manière en faisant penser au Paradise Lost époque One Second par son aspect glacial et à la fois très prenant. La fin de l’album prend d’ailleurs cette tendance, ajoutant au côté envoûtant de la musique du groupe.

Deathstars propose donc un album de haute tenue qui devrait lui permettre de se faire un nom dans le genre, à une époque ou les références rencontrent quelques difficultés pour se maintenir au sommet. Cet album n’est bien sur pas à mettre entre toutes les oreilles, le constant mélange entre métal et musique électronique pouvant surprendre les moins aventureux, mais pour les autres, cela sera un réel plaisir musical que de se plonger dans ce Termination Bliss.
- Site officiel

LISTE DES PISTES:
01. Tongues
02. Blitzkrieg
03. Motherzone
04. Cyanide
05. Greatest fight on earth
06. Play God
07. Trinity fields
08. The last ammunition
09. Virtue to vice
10. Death in vogue
11. Termination Bliss

FORMATION:
Andreas Bergh: Chant
Cat: Guitares
Emil Nödtveidt: Guitares / Claviers
Jonas Kangur: Basse
Ole Öhman: Batterie
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
3.5/5 (2 avis)
STAFF:
3.2/5 (4 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
DEATHSTARS : NOUVELLE VIDEO
 
AUTRES CHRONIQUES
DOCTOR HELL: Stir Up The Fire (2008)
HARD ROCK -
NIHILL: Krach (2007)
BLACK METAL -
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT DEATHSTARS
DEATHSTARS_Everything-Destroys-You
Everything Destroys You (2023)
4/5
-/5
NUCLEAR BLAST / METAL INDUSTRIEL
DEATHSTARS_Night-Electric-Night
Night Electric Night (2008)
3/5
1/5
NUCLEAR BLAST / METAL INDUSTRIEL
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2024