ARTISTE:

SAINT DEAMON

(SUÈDE)
TITRE:

IN SHADOWS LOST FROM THE BRAVE

(2008)
LABEL:

FRONTIERS RECORDS

GENRE:

METAL MELODIQUE

TAGS:
""
LYNOTT (11.01.2008)  
2/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Aux temps préhistoriques, pour représenter la Suède (pays des …suédoises) il y eut Europe. Ils étaient beaux, ils étaient blonds, ils sentaient bon le sable chaud (pas trop là quand même), mais surtout, ils étaient …seuls. En nos temps modernes, l’invasion a déjà commencé (ça me rappelle un truc ça…). Elle nous a amené THERION, THE POODLES, THE FLOWER KINGS, A.C.T., PAIN OF SALVATION, ANDROMEDA, EVERGREY…et je pourrai vous en citer une centaine d’autres (si,si !...vous ne me croyez pas, bon d’accord, je commence…mais non, c’est une blague, il faut poursuivre cette chronique). THE CODEX, HOUSE OF SHAKIRA…Stop !...

’’In Shadows Lost From The Brave’’ est le premier album de ce groupe scandinave qui possède en son chanteur un…norvégien (!) qui ne fait pas tâche tant sa voix pose, de manière inspirée (sauf sur ’’The Burden’’ trop hurlé), son timbre sur les onze compos chantées de cet album. Son nom est Jan Thore Grefstad et il a officié dans HIGHLAND GLORY, un groupe de Power Metal réputé au pays des fjords. C’est tout pour la page People, cherchez pas les stars planquées dans un coin, y’en a pas !...Quoi ?...le batteur (Ronny Milianowicz, géniteur du groupe) et le bassiste débarquent de DIONYSUS, groupe de Power suédois ?!...oui c’est exact…on est en plein sur Hollywood Boulevard là !...Hein ?...le batteur en question a participé à la composition de l’hymne Métal de la Coupe du Monde de foot en Allemagne (avec Timo, Tobias, Ralf et Edu – petit jeu, trouvez les noms de famille) !...Ha bon…d’accord, là, forcément, je m’incline. Donc, je rectifie, nous sommes ici en présence d’un Stars-gang 5 étoiles. Respect.

Quoiqu’il en soit, qu’ils soient « puissants ou misérables » (copyright Jean de La Lafontaine '’Les animaux malades de la peste’’), ces pt’its gars se défendent comme des chefs pour pondre des hymnes que n’auraient pas renié EDGUY ou FREEDOM CALL !

Après une petite intro à laquelle on ne coupe jamais avec ce type de production, on attaque par 'My Judas’’ avec son excellent refrain, ses arpèges à la guitare sèche, sa rythmique bien « rentre-dedans » et son solo inspiré. Ca démarre sous de bons auspices. Déboule à sa suite le rapide ’’In Shadows Lost From The Brave’’ assez proche d’un titre de GAMMA RAY. Ce morceau, moins inspiré mélodiquement parlant, est toutefois doté d’un raid de guitares intéressant. Le rythme cardiaque baisse ensuite d’un ton avec le mid-tempo bien mélodieux ’’My Heart’’ sur laquelle le chanteur accuse une ancienne conquête de lui avoir brisé le cœur "...and it’s all because of you…" (aucune ambigüité, lui est blanc comme neige). Après le cœur cassé, c'est au tour de sa voix... Jan Thore nous la joue sur '’The Burden’’ écorché du gosier et là, ça énerve plus qu’autre chose. Heureusement, le calvaire est court. On passe donc vite au Freedom Callien '’No Man’s Land’’ et sa construction classique malgré le break guitare/batterie tribal prolongé par un chant religieux avec orgue d’église, correct sans plus. On poursuit avec ‘’Ride Forever’’ une composition « à la ACCEPT » là aussi, rien de révolutionnaire ni de marquant, puis avec '’Black Symphony’’ guère plus convainquant.

Après ce « ventre mou » de quatre titres (tout de même), l’œuvre reprend de l’intérêt avec '’Deamons’’ et son côté symphonique quelque peu teinté RHAPSODY OF FIRE gainé de mélodies entraînantes, grâce au galvanisant ’’The Brave Never Bleed’’, dont il n’y a pas que le titre qui sonne MAIDEN (collez-y la voix de Bruce Bruce et écoutez…l’absence de différence), par le biais du classique mais mélodiquement riche slow ’’My Sorrow’’ et, pour finir, par l’entremise du bondissant et Edguyen '’Run For Your Life’’.

Synthétiquement donc, un bon début, un coup de mou central et un troisième tiers de bonne facture. Un disque correct donc, qui, sans nous faire une (même petite) révolution, plaira aux aficionados du style car il semble avoir été conçu avec application et envie de faire plaisir, ce qui n’est déjà pas si mal.


Plus d'information sur http://www.saintdeamon.se/index.html



GROUPES PROCHES:
EDGUY


LISTE DES PISTES:
01. The Exodus 0'52
02. My Judas 4'55
03. In Shadows Lost From The Brave 3'52
04. My Heart 3'52
05. The Burden 3'58
06. No Mans Land 5'13
07. Ride Forever 2'52
08. Black Symphony 2'47
09. Deamons 3'49
10. The Brave Never Bleeds 5'10
11. My Sorrow 3'19
12. Run For Your Life 5'03

FORMATION:
Jan-Tore GREFSTAD: Chant
Nobby NOBERG: Basse
Rony MILIANOWICZ: Batterie
Toya JOHANSSON: Guitares
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
2/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
 
AUTRES CHRONIQUES
GLYDER: Playground For Life (2007)
HARD ROCK - "Playground For Life" laisse entrevoir un potentiel au dessus de la moyenne et une grande capacité à digérer les influences pour en sortir une œuvre personnalisée et bien maîtrisée.
LECHERY: Violator (2008)
HEAVY METAL -
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2022