ARTISTE:

DREAM THEATER

(ETATS UNIS)
TITRE:

A CHANGE OF SEASON

(1995)
LABEL:

EASTWEST

GENRE:

METAL PROGRESSIF

TAGS:
Chant aigu, Compilation, Reprises, Technique
"« A Change of Season » conviendra aussi bien au fan qu'au débutant même si cet album ne fait pas parti des plus renommés."
TORPEDO (29.08.2003)  
4/5
(4) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

4eme oeuvre de DT, « A Change of Season » n'est pas un album comme les autres. Il contient des pistes qui ont été enregistrées dans les années 90 lors d'un concert à guichet fermé donnée en l'honneur de leurs fans. Se situant entre qualité studio et live, il ne contient que 5 pistes dont les deux premières sont originales et les 3 suivantes, des medley de différents chansons connues provenant de différents horizons musicaux.

Si l'intérêt des reprises permettant d'admirer la facilité des musiciens à jouer n'importe quoi se révèle très vite limité , il en va tout autrement pour les deux premières pistes originales faisant tout de même un peu plus de 20 minutes chacune. Car c'est une véritable démonstration que nous offre la formation américaine.

Techniquement, il n'y a rien à redire. Les changements de rythmes et de phrasés se succèdent à un rythme effréné et il faudra un bon nombre d'écoutes avant de se souvenir de tous les enchaînements constituant le morceau. Passages progressifs rugueux et mélodies dont seul DT semble posséder le secret s'alternent avec une facilité déconcertante, entraînant l'auditeur dans un tourbillon d'atmosphères différentes plus ou moins accrocheuses. Des claviers omniprésents aux sonorités extrêmement variées, des solos interminables exécutés à la perfection, une batterie impériale très appuyée, un chant sans accroc vous feront vivre deux fois 20 minutes absolument exceptionnelles.

Une fois de plus, DT aura prouvé qu'il reste bien un groupe incontournable dans le monde du métal progressif et cela, quelque soient les années. « A Change of Season » conviendra aussi bien au fan qu'au débutant même si cet album ne fait pas parti des plus renommés.


Plus d'information sur http://www.dreamtheater.net





LISTE DES PISTES:
01. A Change Of Seasons - 23:09
02. Funeral For A Friend (Medley Elton John) - 10:49
03. Perfect Strangers (cover Deep Purple) - 5:33
04. The Rover (Medley Led Zeppelin) - 7:29
05. The Big Medley (covers medley) - 10:34

FORMATION:
Derek Sherinian: Claviers
James Labrie: Chant
John Myung: Basse
John Petrucci: Guitares
Mike Portnoy: Batterie
   
(4) AVIS DES LECTEURS    
MALENTRAIDE
28/02/2015
144
  0 0  
5/5
C'est simple, avec Octavarium, A change of Season est le plus beau morceau de DT. Tout d'abord, la construction même du titre en 4 parties représentant les saisons est tout à fait propice à des développements et ... à une progression rythmique, harmonique et instrumentale qu'on peut attendre du prog. La coda qui reprend le thème initial finit d'illustrer l'aspect cyclique des années et de la vie du narrateur. Et c'est la ert la reprise du En plus, les paroles sont très inspirées, et mine de rien le contraire peut vite miner une belle chanson. Bien sur, on retrouve quelques dévelopements un peu longs et initules vue la longuieur du titre, mais globalement, on est pris de bout en bout. Une merveille.
PRIP
18/10/2009
75
  0 0  
4/5
A Change Of Seasons est pour moi le morceau référence du Métal Progressif.
Tout ce que le groupe va développer au cours des albums suivants est déjà évoqué.
Le reste de l'album est plus anecdotique.

NIURK
23/02/2009
  0 0  
4/5
Petit homme, connais-tu l'histoire de A change of season ?

C'est l'histoire d'un batteur qui n'arrive pas à tenir la même rythmique plus de 14 secondes sans s'ennuyer et le faire sentir.

L'album raconte aussi l'histoire d'un guitariste qui devait commencer à trouver sa six-cordes trop petite pour ses idées.

On y parle également d'un bassiste zen qui ne parle jamais mais qui sait pourtant se faire entendre !

On fait mention régulièrement d'un chanteur qui ne savait pas encore ce qu'il ne pouvait pas chanter.

Enfin, il semble qu'un personnage dans cette histoire ait trouvé de nouveaux amis... mais pour combien de temps ? Peu importe, il est là et il a amené son clavier pour ne pas se présenter les mains vides !

... Ah oui j'oubliais, ACOS est une grande histoire, qui se lit avec les oreilles en 23 minutes. Une histoire qui parle de douceur, de rugosité, de technique et de mélodie... oui, oui : tout ça pendant les 23 minutes au complet !

Et après ? Après comme les belles histoires sont toujours trop courtes, les narrateurs ont choisi d'en raconter plusieurs autres en les liant entre elles. Mais ce sont les histoires des autres, et celui qui raconte le mieux l'histoire est celui qui l'a vécu la plupart du temps... Malgré tout elles restent de beaux moments ne t'inquiète pas ! Et si nous l'écoutions ensemble maintenant ?

Voir les 4 avis des lecteurs
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
3.8/5 (14 avis)
STAFF:
3.7/5 (15 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
DREAM THEATER : Nouvelle vidéo
DERNIER ARTICLE
DREAM THEATER - LA SEINE MUSICALE - 26 JANVIER 2020
Dream Theater défend son "Distance over Time" à la Seine Musicale et nous plonge 20 ans en arrière, alors que sortait tout juste "Metropolis Part 2"...
DERNIERE INTERVIEW
DREAM THEATER (08 MARS 2019)
A l'occasion de la sortie de "Wired Of Madness", le nouvel album de Jordan Rudess, le claviériste a évoqué avec Music Waves la sortie de "Distance Over Time" de Dream Theater
 
AUTRES CHRONIQUES
DREAM THEATER: Awake (1994)
METAL PROGRESSIF - Comme à son habitude, Dream Theater évolue en douceur, ne coupant pas complètement les ponts avec ses précédentes production tout en ajoutant assez d'éléments pour se renouveler.
DREAM THEATER: Falling Into Infinity (1997)
METAL PROGRESSIF - Malgré son étiquette 'commerciale' qui lui colle à la peau, « Falling Into Infinity » est un excellent album et présente une fois de plus DT sous un autre jour, plus rock, plus ouvert, plus accessible.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT DREAM THEATER
DREAM-THEATER_A-View-From-The-Top-Of-The-World
A View From The Top Of The World (2021)
5/5
3.7/5
INSIDEOUT MUSIC / METAL PROGRESSIF
DREAM-THEATER_Distance-Over-Time
Distance Over Time (2019)
4/5
3.7/5
INSIDEOUT MUSIC / METAL PROGRESSIF
DREAM-THEATER_The-Astonishing
The Astonishing (2016)
5/5
3.9/5
ROADRUNNER RECORDS / METAL PROGRESSIF
DREAM-THEATER_Dream-Theater
Dream Theater (2013)
3/5
3.1/5
ROADRUNNER RECORDS / METAL MELODIQUE
DREAM-THEATER_A-Dramatic-Turn-Of-Events
A Dramatic Turn Of Events (2011)
4/5
3.7/5
ROADRUNNER RECORDS / METAL PROGRESSIF
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2022