.
.
GROUPE/AUTEUR:

CAAMORA

(ROYAUME UNI)

TITRE:
WALK ON WATER (2007)
LABEL:
METAL MIND
GENRE:
ROCK PROGRESSIF

""
RICK - 18.09.2007 - (1) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
3/5
Top ! Je suis un clavieriste de grand talent, en 1995 je crée un groupe à succès sur la scène progressive avec l'ancien batteur de Marillion. Je remplace également, depuis 1986, Rik Carter aux claviers dans mon autre groupe de néo, qui suis-je ? Clive Nolan, bonne réponse ! Le lien est vite fait: c'est bel et bien Mr. Nolan que nous retrouvons derrière les claviers sur ce second EP de Caamora. Ce « side-project » opère la réunion entre l'homme fort de Pendragon/Arena et la jeune chanteuse polonaise, Agnieszka Swita.

Ce sont donc 4 morceaux, relativement différents les uns des autres, qui nous sont offerts. Le coup d'envoi est lancé avec le morceau « Walk On Water » qui fera certainement figure de single. Un clavier comme nous pouvions nous y attendre et une voix haut perchée. Le refrain est accrocheur et n'est pas sans rappeler des sons utilisés dans les '80s.

Sur le titre suivant, léger changement de style où la voix est mise en avant. Autant les claviers du premier morceau avaient marqué un début d'album clair et recherché, autant ce « Shadows » opère dans le lourd musicalement parlant. Encore une fois, il s'agit d'un morceau très « académique » puisque nous retrouvons une intro, quelques vers épiques, un refrain, un break mélodique et une fin digne du début. Pas de surprise. Soulignons néanmoins la bonne prestation de la guitare qui, bien que discrète, sait se faire entendre sur le solo de fin.

Le morceau « I Can See Horse From Here » n'est pas là pour innover non plus. En effet, on retrouve une voix encore plus haut perchée, dans le style d'un Within Temptation ou d'un Epica, le côté lourd et agressif des guitares en moins. L'auditeur attend la montée en puissance, l'explosion des instruments... qui ne vient malheureusement pas. Le morceau se termine sur un léger goût de déception et de déjà vu.

Enfin, l'EP arrive déjà à son terme sur le morceau « Invisible » qui, lui non plus, ne cherche pas à innover ou à créer un peu d'originalité. C'est une ballade au piano très calme, douce, aux relants de Queen dans les choeurs (Bohemian Rhapsody, entre autre...) du refrain.

Si l'on ne peut absolument pas nier le talent des deux protagonistes, il est clair que l'imagination et l'originalité font défaut sur cet album. Les fans de Clive Nolan ne seront certainement pas déçus malgré ces faiblesses. N'oublions pas non plus la bonne prestation de la jeune polonaise (dont je me résigne à apprendre le nom par coeur) qui parviendra peut-être à faire oublier les deux derniers albums en demi-teinte de Within Temptation. Au final, nous pouvons accorder le bénéfice du doute à ce side-project néanmoins prometteur, en attendant l'arrivée du CD complet pour s'en faire une idée détaillée.

Plus d'information sur http://caamora.net/



GROUPES PROCHES:
NOLAN AND WAKEMAN, JUPITER SOCIETY, ARENA, SHADOWLAND, STRANGERS ON A TRAIN, STORMY ATMOSPHERE, MAGENTA

LISTE DES PISTES:
01. Walk
ON
WAter

02. Shadows
03. I
CAn
SEe
YOur
HOuse
FRom
HEre

04. Invisible


FORMATION:
Agnieszka Swita: Chant
Clive Nolan: Claviers
John Jowitt: Basse
Mark Westwood: Guitares
Scott Higham: Batterie


TAGS:
Chant aigu
 
 
(1) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
ABADDON - 22/10/2007 -
0 0
2/5
Ainsi donc voici pointer (après “Closer”, un autre EP sorti fin 2006) les premières émanations de Caamora, énième side-project du prolifique Clive Nolan. Rappelons que cette production est en gestation depuis près de deux ans et demi, et compte tenu de la promo réalisée sur le site ( “This is not just an album, it's an event! “) et de la renommée du claviériste d’Arena et autres Pendragon, c’est peu de dire que l’attente est énorme du côté des amateurs de néo-progressif conceptuel, d’autant que Nolan fait ici la première entorse à son sacro-saint principe de ne jamais sortir de double album : “She”, l’opus entier, représentera deux heures de musique !

Sur ce que montre cet EP (4 titres, dont seuls “Shadows” et “Invisible” seront inclus dans “She”, et moins de 20 minutes de musique), lesdits amateurs sont en droit d’être déçus, ou pour le moins déroutés : on n’est pas ici dans le néo-prog, mais dans un AOR assez simple. La (charmante) chanteuse a un timbre qui peut rappeler celui de Tracy Hitchings (Strangers in the Train, Jabberwocky, d’autres side-projects de Clive), mais beaucoup plus de tics vocaux assez à la mode dans le chant de variété (genre prise d’inspiration violente et trop audible, ou une accroche sur les attaques vocales, notamment sur le titre “Invisible” ). Les amateurs de claviers imaginatifs en seront aussi pour leurs frais, puisque le registre utilisé ici se limite presque exclusivement au piano. Enfin il n’y a pas de développements musicaux complexes, juste des ponts instrumentaux simples entre deux couplets.

Pas sûr donc que les fans de Nolan se retrouvent dans ce “Walk on the Water”, même s’il est présomptueux de préjuger de l’ampleur d’une œuvre alors même qu’on en a ici que moins du dixième. Mais l’amplitude du résultat ne paraît pas proportionnée à l’attente qu’a suscité la publicité précédant la sortie. C’est aussi l’occasion de rester très dubitatif sur la pertinence de proposer comme mise en bouche une fraction réductrice d’une sortie présentée comme très ambitieuse ... Personnellement j’attendais beaucoup, beaucoup mieux de la part de Nolan que cette œuvrette qui n’ajoute pas grand’chose à sa carte de visite !

Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC CAAMORA
NOTES
3/5 (1 avis) 1.8/5 (5 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
DANZIG: The Lost Tracks Of Danzig (2007)
HEAVY METAL
 
CHRONIQUE SUIVANTE
EILERA: Fusion (2007)
METAL ATMOSPHERIQUE
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT CAAMORA
CAAMORA_She
She (2008)
4/5
3.2/5
METAL MIND / ROCK PROGRESSIF
CAAMORA_She
She (2008)
3/5
4/5
METAL MIND / ROCK PROGRESSIF
CAAMORA_Journey-s-End-An-Acoustic-Anthology
Journey's End ... An Acoustic Anthology (2008)
4/5
4/5
METAL MIND / ROCK PROGRESSIF
 
.
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020