THE TANGENT

(SUÈDE)

TO FOLLOW POLARIS

(2024)
LABEL:

INSIDEOUT MUSIC

GENRE:

ROCK PROGRESSIF

TAGS:
Epique, Jazzy, Old School
"Treizième album publié sous le nom de The Tangent en un peu plus de deux décennies d'existence, "To Follow Polaris" voit Andy Tillison se retrouver seul maître et membre d'équipage à bord."
TONYB (05.06.2024)  
4/5
(0) Avis (0) commentaire(s)
Treizième album publié sous le nom de The Tangent en un peu plus de deux décennies d'existence, "To Follow Polaris" voit Andy Tillison se retrouver seul maître et membre d'équipage à bord d'une livraison dont l'existence était déjà patente à peine le chapitre de "Songs From The Hard Shoulder" refermé. Impatient de voir cette nouvelle œuvre voir le jour et en l'absence d'agenda compatible de la part de ses habituels acolytes, le claviériste et néanmoins multi-instrumentiste s'est mis au défi d'aller au bout de l'aventure, suivant très probablement en cela sa bonne étoile.
 
'The North Sky' ouvre l'album en fanfare, avec une première partie aux forts accents yessiens, une fois passés les premiers beats électroniques quelque peu désagréables, insufflant d'entrée une grosse dynamique portée par une basse ronflante. La suite du voyage s'effectue sur un intermède plus instrumental aux sonorités jazzy avant le retour à un progressif plus traditionnel et une reprise du thème initial. Comme à son habitude, Andy Tillison emmène son auditeur dans de multiples univers aux colorations diverses : 'The Fire Line' et son ambiance club de jazz enfumé nous renvoie à l'album "Down and Out in Paris and London" tandis que 'A Like in the Darkness' monte dans les tours dans son final en envoyant un clin d'œil appuyé au Deep Purple des débuts.

Le morceau de bravoure de cette treizième livrée est bien entendu constitué par un nouvel épic de 21 minutes, entamé tambour battant par 4 minutes très intenses, très techniques qui démontrent toute l'habilité du maestro aux claviers (ce qui n'est pas une surprise), mais également à la basse. La suite reprend les codes habituels du groupe, de manière suffisamment intelligente pour ne jamais susciter le moindre ennui, alternant avec bonheur passages intimistes, refrains dynamiques et parties instrumentales fortement teintées de Moog et autres sonorités de clavier vintage. La version standard de "To Follow Polaris" s'achève ensuite avec… deux titres aux allures de single pour le prix d'un seul ! Le premier le revendique de par son titre et sa construction très rythmée, tandis que le second est une version radio-edit de 'The North Sky', là encore dans une perspective allant directement à l'essentiel. Nous passerons rapidement sur les 17 minutes de l'habituel titre bonus porté à la connaissance des généreux acquéreurs de la version "limitée", dont l'intérêt cette fois-ci s'avère très relatif.

A l'annonce de la réalisation de cet album en solo, il était permis de quelque peu douter de la qualité finale de la production. Non pas que subitement Andy Tillison allait nous proposer de la musique sans ses habituels talents de composition et d'arrangement, mais surtout parce qu'il apparaît tout de même compliqué de remplacer un Luke Machin ou un Jonas Reingold. Et pourtant, bien qu'on ne retrouve évidemment pas les soli flamboyants du premier ni l'assurance tout risque du second, cette nouvelle production ne dépare en rien la discographie de The Tangent et est une nouvelle fois à classer parmi les œuvres révélant toute leur richesse au fur et à mesure des écoutes.
- Site officiel

LISTE DES PISTES:
01. The North Sky 11:08
02. A Like In The Darkness 8:19
03. The Fine Line 8:04
04. The Anachronism 21:01
05. The Single 5:52
06. The North Sky (radio edit - bonus track) 3:42
07. Tea At Betty's (bonus track) 17:31

FORMATION:
Andy Tillison: Chant / Guitares / Basse / Claviers / Batterie / Tous
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
4/5 (1 avis)
STAFF:
4/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
THE TANGENT : TROISIEME EXTRAIT DU NOUVEL ALBUM
DERNIERE INTERVIEW
THE TANGENT (7 MARS 2008)
C’est en toute urgence que Music Waves a dépêché Ping Ping qui s’est fait le porte-parole de vos questions à la tête pensante de The Tangent Andy Tillison.
 
AUTRES CHRONIQUES
FREAK KITCHEN: Everyone Gets Bloody (2024)
HARD ROCK - "Everyone Gets Bloody" voit Freak Kitchen resservir une recette dont l’efficacité et l’accroche sont privées du grain de folie qui rend d’habitude cette formation si unique.
FM: Old Habits Die Hard (2024)
A.O.R. - Laissant transparaitre une certaine mélancolie aisément compréhensible, "Old Habits Die Hard" offre néanmoins l’image d’un FM inspiré et présentant toutes les facettes de sa talentueuse carrière.
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT THE TANGENT
THE-TANGENT_Songs-From-The-Hard-Shoulder
Songs From The Hard Shoulder (2022)
4/5
4.2/5
INSIDEOUT MUSIC / ROCK PROGRESSIF
THE-TANGENT_Auto-Reconnaissance
Auto Reconnaissance (2020)
4/5
3.8/5
INSIDEOUT MUSIC / ROCK PROGRESSIF
THE-TANGENT_proxy
Proxy (2018)
3/5
5/5
INSIDEOUT MUSIC / ROCK PROGRESSIF
THE-TANGENT_THE-SLOW-RUST-OF-FORGOTTEN-MACHINERY
The Slow Rust Of Forgotten Machinery (2017)
4/5
4/5
INSIDEOUT MUSIC / ROCK PROGRESSIF
THE-TANGENT_A-Spark-In-The-Aether–-The-Music-That-Died-Alo
A Spark In The Aether– The Music That Died Alone Volume Two (2015)
4/5
2/5
INSIDEOUT MUSIC / ROCK PROGRESSIF
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2024