.
.

SCREETUS

(INDE)

INTO THE ETHER

(2024)
LABEL:

AUTRE LABEL

GENRE:

ROCK ALTERNATIF

TAGS:
Expérimental, Instrumental, Intimiste, Jazzy, Planant
"Avec "Into The Ether", Screetus frappe un grand coup et rentre dans l'alt rock progressif et l'ambient mondial par la grande porte."
CALGEPO (18.01.2024)  
4/5
(0) Avis (0) commentaire(s) Coup de pouce
L'Inde serait-elle le nouveau berceau du metal et du rock progressif ? On peut se poser la question tant les productions de qualité en provenance du quasi-continent abondent. Rappelons-nous il y a quelques semaines la chronique qui mettait en avant les énormes qualités de Bloodywood avec "Rakshak". Screetus est de cette veine de groupes à suivre dans les prochaines années. Après avoir fait ses gammes il y a un peu plus de trois ans avec "Auburn Garden", le quatuor indien revient avec un premier album complet.

"Into The Ether" pose les fondations d'un rock alternatif progressif influencé indéniablement par les travaux de Steven Wilson et de Opeth (versant "Damnation") drainant des ambiances sombres et torturées. On oscille ici dans la mélancolie, le spleen avec son côté désespéré que ne renieraient pas le génie anglais ou les talentueux Suédois. Les atmosphères sont ambivalentes avec ces alternances de dark synth et de passages plus nerveux à la manière de Porcupine Tree, jusque dans le chant parfois très détaché. 'Into The Ether' traduit bien cette direction. Si cette influence est flagrante, elle n'en demeure pas moins plutôt bien digérée.

Les morceaux prennent le temps des développements qui ne sont pas du tout stériles, bien au contraire. Les compositions sont toutes bien pensées et suffisamment variées pour conserver l'attention du début à la fin. L'un des exemples les plus probants est 'Alone' qui se détache un peu de cette influence porcupienne pour apporter une touche alternative intéressante d'un point de vue mélodique. Le titre apparaît un peu plus simple dans son écriture avec une touche symphonique permettant à Screetus d'affirmer sa propre personnalité. Le solo de guitare qui accompagne le morceau est d'ailleurs très bien interprété. Il faut mettre ici en exergue le talent des musiciens qui ont plus d'une corde à leurs guitares et basses.

L'album n'est pas d'une grande gaieté, c'est le moins que l'on puisse dire au regard des sujets qu'il évoque (la mort, le suicide, la solitude). Toutefois, "Into The Ether" ne verse pas dans le pathos et apporte de jolis passages plutôt lumineux par ses accalmies acoustiques qui allège le propos ('Circle 7') dans cette noirceur ambiante. On pense parfois aussi à Pink Floyd et à "Wish You Were Here" notamment dans l'instrumental 'Green' qui laisse place à la musique et donc à l'imagination ou au recueillement. Le côté progressif n'est pas oublié avec des titres qui apportent leurs lots de breaks bien amenés comme dans les 8 minutes de 'Slipstream' sur une tonalité presque hard rock où les percussions prennent un peu plus le dessus. On peut émettre ici un petit regret : celui de ne pas avoir intégré plus d'instruments traditionnels qui auraient pu être une piste intéressante.

Mais il ne faut pas bouder notre plaisir. Screetus frappe un grand coup avec ce premier album complet. "Into The Ether" est certes bercé par de nombreuses influences mais toutes sont magnifiquement intégrées, servant sans aucun doute cette proposition autour de la mort - qu'elle soit physique ou morale. Avec un peu plus de personnalité, nul doute que Screetus deviendra un incontournable de l'alt rock progressif dans les prochaines années.
- Site officiel

LISTE DES PISTES:
01. Slipstream
02. Alone
03. Torn
04. Inverted
05. A Beckoning Pt 1: Through The Mirror
06. Inflamed
07. A Beckoning Pt2: Into The Ether
08. Green
09. Circle 7
10. Quicksand

FORMATION:
Abhishek Sikdar: Chant / Guitares
Arnav Sharma: Basse
Vamsi Krishna: Guitares
Vishnu Venugopal: Batterie
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
LECTEURS:
5/5 (1 avis)
STAFF:
4/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
 

"Découvrez le nouveau clip de Verso"
AUTRES CHRONIQUES
DURAN DURAN: Danse Macabre (2023)
POP - Duran Duran nous offre "Danse Macabre", frissonnant et rafraîchissant recueil de reprises et de nouveautés sur le thème d'Halloween.
SHAÂRGHOT: Let Me Out (2024)
METAL INDUSTRIEL - Pour ce troisième album, Shaârghot soigne son metal indus tout en empruntant de nouvelles directions sonores.
 
 
.
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2024