SONATA ARCTICA

(FINLANDE)

CLEAR COLD BEYOND

(2024)
LABEL:

ATOMIC FIRE RECORDS

GENRE:

METAL MELODIQUE

TAGS:
Epique, Symphonique, Technique
"Alliant avec talent maturité et fraîcheur, Sonata Arctica vient frapper un grand coup avec ce "Clear Cold Beyond", révélant de nouvelles richesses après chaque écoute."
LOLOCELTIC (14.03.2024)  
5/5
(0) Avis (0) commentaire(s) (1) Biographie
Entre une superbe pochette signée par Niko Anttila et un retour dans le légendaire Finnvox Studio avec Mikko Karmila, les éléments ne manquent pas, laissant à penser que Sonata Arctica tente un retour dans le temps pour retrouver le succès de ses débuts. Il est vrai que, si la qualité des derniers opus studios des Finlandais n’était pas contestable, le virage pris vers des contrées plus progressives et moins speed avait désorienté quelques aficionados. Pour ce nouvel album, le groupe annonce avoir voulu réunir toutes les facettes de son identité au sein de ses compositions, tout en redevenant plus heavy après des dernières livraisons plus calmes. Cette douceur restant relative, il est vrai que le quintet y avait néanmoins un peu perdu en impact.

Avec le duo composé du single ‘First In Line’ et de son frère jumeau ‘California’, le choc est immédiat et vivifiant. La double-pédale est en surchauffe pour un tempo ultra rapide sur lequel viennent se greffer des mélodies imparables et des refrains fédérateurs à hurler en live. Tony Kakko et sa bande ne nous ont pas menti et nous tenons ici les héritiers de brûlots tels que ‘San Sebastian’ ou ‘Blank File’. Mais si le quintet dégaine d’autres titres de la même trempe (‘Cure For Everything’), il varie les ambiances et les tempi, parfois au cœur des mêmes pièces. C’est par exemple le cas sur un captivant ‘Teardrps’ également doté d’un superbe break orchestral et de sonorités de clavecin.

Parfait kaléidoscope des différentes facettes de Sonata Arctica, "Clear Cold Beyond" offre également un enchaînement monumental avec la paire ‘Shah Mat’ / ‘Dark Empath’ dont les accents d'opéra rappellent parfois les compatriotes de Nightwish. C’est aussi la première occasion pour Tony Kakko de faire preuve d’une théâtralité dont il a le secret. Véritable acteur et conteur d’histoires, le chanteur marque cette production de son empreinte, se faisant même inquiétant sur un ‘Angel Defiled’ aux effluves dignes de Stratovarius. Parallèlement, il est impossible de passer sous silence la performance des autres membres du combo au sein duquel Elias Viljanen et Henrik Klingenberg multiplient les soli plus rutilants les uns que les autres. Quant au tandem rythmique, si sa vélocité est éblouissante, elle est une fondation inaltérable pour chaque diamant composant cette œuvre.

D'une luminosité aussi aveuglante que la blancheur des paysages hivernaux finlandais, "Clear Cold Beyond" marque le retour de Sonata Arctica sur les sommets d’un metal aussi varié et passionnant que dynamique et mélodique. Toutes les facettes de l’identité du groupe observées sur les dix précédents opus se retrouvent parfaitement mêlées au sein d’un tableau aux teintes multiples mais d’une cohérence sans faille.
- Site officiel

LISTE DES PISTES:
01. First In Line - 5:22
02. California - 4:25
03. Shah Mat - 4:08
04. Dark Empath - 6:05
05. Cure For Everything - 4:40
06. A Monster Only You Can't See - 5:56
07. Teardrps - 4:57
08. Angel Defiled - 4:43
09. The Best Things - 4:52
10. Clear Cold Beyond - 5:45

FORMATION:
Elias Viljanen: Guitares
Henrik "henkka" Klingenberg:
Pasi Kauppinen: Basse
Tommy Portimo: Batterie
Tony Kakko: Chant
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
2.2/5 (4 avis)
STAFF:
4/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
SONATA ARCTICA : UNE VIDEO POUR "CALIFORNIA"
DERNIER ARTICLE
SONATA ARCTICA - BATTLE BEAST - LILLE - LE SPLENDID - 13 NOVEMBRE 2012
Le retour des finlandais dans la capitale du Nord...
DERNIERE INTERVIEW
SONATA ARCTICA (06 SEPTEMBRE 2016)
A l'occasion de la sortie de "The Ninth Hour", nous avons rencontré le leader de Sonata Arctica, Tony Kakko pour une entrevue riche...
 
AUTRES CHRONIQUES
TODAY WAS YESTERDAY: Today Was Yesterday (2024)
ROCK - Projet pourtant alléchant, "Today Was Yesterday" n'est au final qu'une ballade rock mouvementée sous le soleil californien.
PERSEFONE: Lingua Ignota: Part I (2024)
METAL PROGRESSIF - "Lingua Ignota: Part I" aurait été très bon pour un groupe lambda, mais reste seulement un bon album pour un groupe de la trempe de Persefone, qui nous avait habitués à mieux.
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT SONATA ARCTICA
SONATA-ARCTICA_Acoustic-Adventures-Volume-One
Acoustic Adventures : Volume One (2022)
2/5
-/5
ATOMIC FIRE RECORDS / METAL MELODIQUE
SONATA-ARCTICA_Talviyö
Talviyö (2019)
4/5
3.4/5
NUCLEAR BLAST / METAL MELODIQUE
SONATA-ARCTICA_The-Ninth-Hour
The Ninth Hour (2016)
4/5
3/5
NUCLEAR BLAST / METAL MELODIQUE
SONATA-ARCTICA_Pariah’s-Child
Pariah’s Child (2014)
3/5
4.3/5
NUCLEAR BLAST / METAL MELODIQUE
SONATA-ARCTICA_Stones-Grow-Her-Name
Stones Grow Her Name (2012)
3/5
3.4/5
NUCLEAR BLAST / METAL MELODIQUE
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2024