MARIUSZ DUDA

(POLOGNE)

AFR AI D

(2023)
LABEL:

AUTRE LABEL

GENRE:

ROCK PROGRESSIF

TAGS:
Concept-album, Electro, Instrumental
"Terriblement répétitif, "Afr Aid D" est avant tout à découvrir pour la qualité de sa réalisation et le travail réalisé sur l'électronique."
TONYB (14.11.2023)  
2/5
(0) Avis (4) commentaire(s) (1) Biographie
Nous ne ferons pas l'injure à nos lecteurs fidèles ou pas de présenter Mariusz Duda, leader de Riverside, qui, en parallèle de l'aventure du groupe et de son autre projet Lunatic Soul, a commencé une série d'albums en solitaire et en son nom propre, dans un style électronique situé à des années-lumière du progressif musclé qui l'a fait connaître. Pour cette quatrième livraison solo entièrement instrumentale, notre bassiste a déclaré s'être inspiré de Mike Oldfield, agrémentant l'électro présent sur ses trois prédécesseurs de guitare lumineuse, déclinant un concept autour de l'arrivée de l'Intelligence Artificielle dans notre quotidien. Soit.

L'album débute par un morceau fortement évocateur de Tangerine Dream, et notamment de l'album "Ricochet", avec une rythmique syncopée bondissante installant un climat inquiétant. La structure utilisée pour les titres suivants est peu ou prou identique, avec un thème très court proposé sous forme de gimmick, répété jusqu'à plus soif tout au long du morceau, et sur lequel viennent s'accrocher des broderies à la guitare ou au piano. 'Good Morning Fearmongering' joue ainsi sur les sonorités, sans réelle mélodie ni effet particulier sur la répartition du son entre les oreilles, là où 'Fake Me Deep, Murf' se voit agrémenté de fioritures à la guitare, dans un style similaire à 'Bot's Party' dans lequel le thème répétitif est produit par la basse, avant que les claviers puis la guitare ne reviennent broder par-dessus. La répétition peut également être assurée au piano sous forme d'arpèges ('I Love to Chat With you') et plus étonnant directement par une rythmique proposée par une émulation de timbales ('Why so Serious, Cassandra').

Finalement, seul 'Embracing the Unknown' sort quelque peu de ces sentiers battus et rebattus, avec une basse façon Massive Attack et une ambiance qui monte un peu en puissance au fil des minutes, avec quelques lignes de guitare plutôt discrètes. Quant à y retrouver une quelconque similitude avec Mike Oldfield comme le présente son auteur, c'est un pas que nous n'oserons pas franchir.

Terriblement répétitif, "Afr Aid D" est à découvrir pour la qualité de sa réalisation et le travail réalisé sur l'électronique. Mais son côté terriblement répétitif agira comme un repoussoir certain pour en faire un album de chevet au-delà de quelques écoutes.
- Site officiel

LISTE DES PISTES:
01. Taming Nightmares - 7:20
02. Good Morning Fearmongering - 5:14
03. Fake Me Deep, Murf - 4:48
04. Bots’ Party - 5:00
05. I Love To Chat With You - 3:43
06. Why So Serious, Cassandra? - 4:56
07. Mid Journey To Freedom - 3:08
08. Embracing The Unknown - 7:59

FORMATION:
Mariusz Duda: Chant / Claviers / Batterie
Mateusz Owczarek: Guitares
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(4) COMMENTAIRE(S)    
 
 
CRIMSON MOJITO
15/11/2023
 
21
0
@tonyb : OK je suis encore plus curieux d'écouter
TORPEDO
15/11/2023
  0
Dommage effectivement qu'il n'y ait pas plus de variations.
TONYB
15/11/2023
  1
@crimson mojito : si tu relis ma chronique, je ne dis pas que la qualité n'est pas bonne. Simplement, pour ce qui me concerne, l'électronique oui, mais sans mélodie de qualité, c'est de peu d'intérêt d'où l'ennui qui arrive rapidement à l'écoute de cette galette.
CRIMSON MOJITO
14/11/2023
 
21
1
Cette note paraît bien sévère !
Les singles avaient l'air de présager vraiment du très bon (bien mieux que ses 2 précédents)
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
2/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
MARIUSZ DUDA: les détails sur 'Afr Ai D'
 
AUTRES CHRONIQUES
PRINCESSES LEYA: Big Bang Therapy (2023)
AUTRES - Princesses Leya conserve son esprit loufoque, mais arrive dans "Big Bang Therapy" à recentrer son propos sur la musique, pour un résultat plus maîtrisé et plus convaincant.
MASS HYSTERIA: Tenace - Part 2 (2023)
METAL INDUSTRIEL - Mass Hysteria boucle la boucle avec ce second mini-concentré d'énergie. "Tenace, Pt 1 & 2" s'imbriquent très bien ensemble. Dommage qu'ils aient été séparés à la naissance.
 
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2024