DEATH MANTRA FOR LAZARUS

(ITALIE)

DMFL

(2023)
LABEL:

AUTRE LABEL

GENRE:

POST ROCK

TAGS:
Acoustique, Instrumental, Jazzy, Mélancolique, Planant
""DMFL" est le deuxième album de Death Mantra For Lazarus qui nous offre un voyage post-rock instrumental assez brillant malgré quelques répétitions..."
ADRIANSTORK (25.09.2023)  
3/5
(0) Avis (0) commentaire(s) Coup de pouce
"Lazare, sors !". C'est ainsi que Jésus-Christ ressuscita le malheureux Lazare, mort de maladie quelques jours plus tôt avant son passage à Béthanie. Ce célèbre épisode du Nouveau Testament semble avoir inspiré le patronyme d'un groupe italien formé en 2009. Death Mantra For Lazarus a ainsi publié son premier album intitulé "MU" en 2010 avant d'entamer une longue hibernation. C'est avec un successeur au nom aussi sobre, "DMFL" -paru chez Vina Records- que ce groupe énigmatique sort enfin de son long sommeil.

La musique post-rock de Death Mantra For Lazarus est en grande partie instrumentale, lancinante et relaxante, poussant volontiers la porte de la rêverie et la réflexion. 'Marbles' est le titre le plus représentatif de cette esthétique, avec sa guitare lumineuse, ses claviers aquatiques et sa section rythmique faussement détachée. Pour rappel, le terme de mantra - qui signifie instrument de pensée en sanskrit - définit une phrase voire une syllabe sacrée dotée d'un fort pouvoir spirituel. Certes, il ne s'agit pas de guider l'auditeur vers les Enfers mais de lui offrir une écoute passionnante en guise de voyage dans un autre monde. Toutefois malgré les variations subtiles de 'Church Superdelay', l'ensemble n'évite pas toujours le piège de la répétition...

Toutefois, le groupe change de formule à plusieurs reprises. Sur 'Like Dolphins', la voix grave de Jester At Work apporte un peu de lourdeur, toutefois équilibrée par la voix féminine d'Hey Scenario. Cette piste sur laquelle figure ces deux invités permet de briser la monotonie dont nous parlions précédemment et le résultat est assez convaincant. Il est bien dommage que le groupe n'ait pas poussé plus loin cet exercice et une collaboration avec un véritable chanteur pourrait se montrer prometteuse. Le dernier morceau 'Memory Of Us' emprunte des chemins plus jazzy avec notamment l'apparition d'une trompette et, comme 'Mina', nous permet de conclure sur une note un peu plus orageuse.

Deuxième album du mystérieux Death Mantra For Lazarus, "DMFL" nous offre un voyage sonore dans des contrées lumineuses que l’aspect répétitif et minimaliste des compositions met parfois en péril.
- Site officiel

LISTE DES PISTES:
01. Church Superdelay
02. Nude
03. Marbles
04. Laika Cold! Laika Cold!
05. Mina
06. Like Dolphins
07. Memory Of Us

FORMATION:
Alessandro Di Fabrizio: Guitares
Federico Sergente: Batterie
Lorenzo Conti: Guitares
Tonino Bosco: Basse / Claviers
Hey Scenario: Chant / Invité
Jester At Work: Chant / Invité
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
3/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
 

"Découvrez le nouveau clip de Michaelle Dioni"
AUTRES CHRONIQUES
30 SECONDS TO MARS: It’s The End Of The World But It’s A Beautiful Day (2023)
POP - 30 seconds to Mars n'évolue pas et nous offre un "It’s The End Of The World But It’s A Beautiful Day" écrit pour satisfaire son public actuel avec ses normes et ses codes au détriment de la spontanéité et de l'originalité.
BROKEN BOMB: Full Mental Racket (2023)
ROCK - Malgré son aspect un peu trop respectueux du genre punk rock, Broken Bomb envoie une première déflagration solide avec ce "Full Metal Racket".
 
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2024