ROYAL THUNDER

(ETATS UNIS)

REBUILDING THE MOUNTAIN

(2023)
LABEL:

SPINEFARM RECORDS

GENRE:

HARD ROCK

TAGS:
Chant féminin
"Grâce à "Rebuilding The Machine", Royal Thunder revient régénéré, accouchant d'un album à sa mesure, à la fois tendre et orageux."
CHILDERIC THOR (04.10.2023)  
4/5
(0) Avis (0) commentaire(s)
Depuis un "Wick" d'excellente mémoire il y a presque six ans, Royal Thunder n'avait plus donné signe de vie. Le mot "vie" prend tout son sens car le groupe d'Atlanta a bien failli sombrer sous le coup des nombreuses épreuves qu'il a dû affronter et notamment son emblématique chanteuse MIny Parsonz, qui est bien plus que cela puisqu'elle en incarne l'âme, le souffle de vie. Ou de mort, cela dépend.

Bien sûr, il y a eu la pandémie qui n'a pas moins épargné le groupe que toutes les autres formations mais elle s'avère finalement anecdotique comparé à ce que la musicienne a subi entre le décès de son père et les addictions diverses dans lesquelles elle est retombée. Des dissensions internes conduisant au départ du batteur Evan Diprima (qui est revenu depuis) ont ajouté aux troubles dont Royal Thunder aurait pu ne pas se relever. Mais comme l'indique le titre de son quatrième effort, le désormais trio a réussi à affronter la tempête et se reconstruire, puisant dans cette période tourmentée matière à se régénérer.

"Rebuilding The Mountain" est un album évidemment cathartique. Très personnel également car la chanteuse s'y livre comme jamais au travers de textes écrits à l'encre d'une émotion à fleur de peau. On pourrait craindre alors un disque très noir et déprimant. Il n'en est miraculeusement rien : ces dix chansons grondent d'une énergie qui donne envie de soulever des montagnes. A leur écoute, les doutes et les remous vécus par le groupe imprègnent moins qu'on aurait pu le croire un ensemble qui, s'il ne saurait être défini comme joyeux, ne s'abîme jamais dans le désespoir.

Ainsi, nonobstant les émotions qui le modèlent, le successeur de "Wick" bétonne avant tout ce classic rock aux racines grunge toujours aussi singulier qui n'appartient définitivement qu'à ses auteurs. Et plus particulièrement à Mlny Parsonz dont la voix puissamment éraillée, qui n'est parfois pas sans évoquer étonnement Blacky Lawless ('The King'), forme la colonne vertébrale de compositions ciselées comme une orfèvrerie aux arrangements discrets mais essentiels. A la force moelleuse de celles-ci répond ce chant souvent rageur ('The Knife') parfois plus tendre ('Fade') mais toujours embué par cette curieuse fébrilité qui n'interdit pas une détermination féroce ('Pull').

Plus que jamais, Royal Thunder est le refuge de sa souffrance et de sa puissance à l'instar d'un 'Drag Me' tout en tension rentrée. Musicalement, "Rebuilding The Mountain" s'inscrit donc dans la continuité de ses prédécesseurs, faits de mid-tempos à la fois rampants et doux qui fascinent autant qu'ils envoûtent. 'Twice' est hypnotique, 'Live To Live' vibre d'une désespérée douleur, 'Dead Star' égrène ce mélange unique de vigueur écorchée, lancinante et soyeuse.

Grâce à "Rebuilding The Machine", Royal Thunder revient régénéré, accouchant d'un album à sa mesure, à la fois tendre et orageux et plus que jamais façonné par une Mlny Parsonz qui trouve dans ces chansons le moyen de se décrasser de ses démons, de vidanger ses douleurs.
- Site officiel
GROUPES PROCHES:
BARONESS

LISTE DES PISTES:
01. Drag Me
02. The Knife
03. Now Here-No Where
04. Twice
05. Pull
06. Live To Live
07. My Ten
08. Fade
09. The King
10. Dead Star

FORMATION:
Evan Diprima: Batterie
Josh Weaver: Guitares
Miny Parsonz: Chant / Basse
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
4/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
ROYAL THUNDER : Nouvelle vidéo
DERNIERE INTERVIEW
ROYAL THUNDER (22 FEVRIER 2017)
Music Waves a rencontré Mlny Parsonz la frontwoman de Royal Thunder venue nous présenter son troisième album "WICK"
 
AUTRES CHRONIQUES
SHADE EMPIRE: Sunholy (2023)
BLACK METAL - "Sunholy" de Shade Empire est un disque bourré de mélodies, d'énergie et de douceur, qui séduit en toute simplicité.
NOTHING BUT THIEVES: Dead Club City (2023)
POP - "Dead Club City" marque un retour énergique pour Nothing But Thieves avec un LP rempli de petites bombes pop.
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT ROYAL THUNDER
ROYAL-THUNDER_Wick
Wick (2017)
4/5
-/5
SPINEFARM RECORDS / HARD ROCK
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2024