.
.

ALICE COOPER

(ETATS UNIS)

ROAD

(2023)
LABEL:

EAR MUSIC

GENRE:

HARD ROCK

TAGS:
Chant grave, Dissonant, Guitar-Hero, Happy, Intimiste, Mélancolique, Old School, Opera-Rock, Symphonique
"Alice Cooper nous offre toujours autant d'énergie, d'humanité et d'humour dans ce "Road", concept album sur la vie d'un groupe sur les routes."
ADRIANSTORK (02.10.2023)  
4/5
(0) Avis (1) commentaire(s)
Après l’émouvant "Detroit Stories" de 2021, Vincent Furnier a décidé de modifier sa trajectoire. L’éternel complice Bob Ezrin est toujours aux commandes, mais l’effectif a changé (hormis le fidèle des fidèles Tommy Henriksen), beaucoup ayant tout de même déjà accompagné Alice Cooper en live (notamment sur "A Paranormal Evening With Alice Cooper - At The Paris Olympia").

Pourvu d'une pochette qui évoque les grands espaces et les terreurs nocturnes, ce concept-album sur la vie des musiciens sur la route délivre un portrait non dénué d’humour ('Rules Of The Road', hilarant) et tracé dans la bonne humeur. Alice Cooper avait derrière la tête l'idée de faire d'une pierre deux coups : offrir du temps de jeu à ses compagnons en studio mais surtout montrer à tout le monde combien le son de ce groupe est puissant sur album (et donc de surcroît en concert) sans l'artifice d'overdubs.

Et en effet, dès l’entame, la cinquième est enclenchée : batterie survitaminée ('Welcome To The Show'), guitares peu avares en décharges de décibels ('All Over The World', 'Roads Rate Forever'), évoluant vers le plus lourd dans 'The Big Goodbye' ou 'Dead Don't Dance', ou plus massif - 'White Line Frankenstein', un titre qui plaira aux amateurs de metal, avec Tom Morello (Rage Against the Machine) pour un résultat explosif. Les cuivres ne sont jamais bien loin ('All Over The World'). L'album se termine par une reprise débridée de 'Magic Bus' de The Who pour un résultat mitigé avec un solo de batterie quelque peu lourdingue.

La voix d'Alice Cooper ne souffre aucunement du passage des années, mieux, elle se bonifie. Toujours aussi acide, sarcastique, attirante, horrifiante, elle sait comme d’habitude se montrer touchante comme sur le moment émouvant de l'album, la ballade 'Baby Please Don't Go' (avec le revenant Roger Glover à la basse). '100 More Miles' retrouve un peu du frisson symphonique de "Welcome To My Nightmare", l'auteur se livre à un véritable exercice d'équilibre vocal et sa voix de patriarche fatigué nous invite à le suivre dans ses divagations de fins de concert.

À 75 ans, Alice Cooper continue de nous enchanter avec un nouvel opus qui rend à la fois hommage à sa discographie tout en lui injectant du sang frais et en évitant l'écueil de la nostalgie. Le Coop a toujours un message à faire passer avec le bruit et la bonne humeur. Le rock est encore bien vivant, merci m'sieur Furnier !
- Site officiel

LISTE DES PISTES:
01. I’m Alice
02. Welcome To The Show
03. All Over The World
04. Dead Don’t Dance
05. Go Away
06. White Line Frankenstein
07. Big Boots
08. Rules Of The Road
09. The Big Goodbye
10. Road Rats Forever
11. Baby Please Don’t Go
12. 100 More Miles
13. Magic Bus

FORMATION:
Alice Cooper : Chant
Glen Sobel: Batterie
Nita Strauss: Guitares
Ryan Roxie: Guitares
Tommy Henriksen: Guitares
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(1) COMMENTAIRE(S)    
 
 
CORTO1809
03/10/2023
  0
Alice Cooper fait partie de ces artistes qui ne surprennent plus mais qui conservent une énergie communicative malgré le temps qui passe. "Road" est un bon album de hard rock avec des mélodies calibrées et dynamiques, interprétées avec la gouaille coutumière d’Alice Cooper. Pas de surprise à attendre, pas de tube interplanétaire à espérer, mais on passe un bon moment à écouter ce disque.
Haut de page
LECTEURS:
4/5 (1 avis)
STAFF:
3.8/5 (6 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
ALICE COOPER en concert à Paris en octobre
 

"Découvrez le nouveau clip de Verso"
AUTRES CHRONIQUES
DEGREED: Public Address (2023)
HARD ROCK MELODIQUE - Moins parfait que son aîné, "Public Address" contient néanmoins suffisamment d'énergie mélodieuse pour satisfaire les adeptes de hard rock mélodique moderne.
GRIP: Solstici (2023)
DOOM - "Solstici" de Grip est taillé dans le Doom comme on l’aime : féminin et mélancolique, granitique et ténébreux.
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT ALICE COOPER
ALICE-COOPER_Detroit-Stories
Detroit Stories (2021)
4/5
3.3/5
EAR MUSIC / HARD ROCK
ALICE-COOPER_Paranormal
Paranormal (2017)
4/5
3.3/5
EAR MUSIC / ROCK
ALICE-COOPER_Raise-The-Dead-Live-From-Wacken
Raise The Dead Live From Wacken (2014)
2/5
5/5
U.D.R. / HARD ROCK
ALICE-COOPER_Welcome-2-My-Nightmare
Welcome 2 My Nightmare (2011)
3/5
3.3/5
UNIVERSAL / HEAVY METAL
ALICE-COOPER_Alice-Does-Alice
Alice Does Alice (2010)
3/5
-/5
AUTOPRODUCTION / HARD ROCK
 
.
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2024