ARTISTE:

SARCASME

(FRANCE)
TITRE:

MIRAGE

(2006)
LABEL:

MUSEA

GENRE:

ROCK PROGRESSIF

TAGS:
Old School
""
SMILE (20.03.2007)  
2/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Après un premier CD de dix titres « L’Alchimie de la Vie », enregistré pour eux-mêmes il y a quelques années, les membres de Sarcasme, groupe lyonnais fondé au milieu des années quatre-vingt-dix, sortent leur premier album « Mirage » sous le label Musea.

Le titre est pour le moins évocateur et symbolique. A peine pénétrons-nous dans l’univers qui se présente à nous que nous sommes aussitôt emportés dans les tourments d’une « Tempête » rageuse au travers de laquelle s’entremêlent et se déchainent les fantômes du passé, nous faisant vivre l’illusion de rejoindre le monde progressif des seventies à ses débuts.
Peu après une introduction animée de riffs dynamiques proche d’un doux Deep Purple, apparaît, plus calmement, un Ange qui nous interpelle, qui murmure à notre oreille, qui exhorte et éveille nos sens. S’ensuivent l’envoûtement d’une flûte, aux réminiscences et à la saveur toutes caméliennes, ainsi que la magie d’une guitare floydienne. Le cadre est posé, le tableau peint, l’atmosphère créée.
Ces deux instruments, dont l’ampleur permet de pallier l’absence de claviers, vont constituer les deux éléments principaux de cet album, les dénominateurs communs d’une musique ancrée dans des références respectées et évidentes, le fil conducteur d’un univers qui se décline en neuf pièces, six chantées et trois instrumentales.

La tempête passée, la "Sérénité" gagne et s’impose. Ce deuxième titre influe sur la nature qui nous entoure. La vigueur et l’ardeur s’effacent et laissent place au calme et au recueil, dévoilant par là-même la faculté de Sarcasme à alterner les ambiances, à présenter des contrastes intéressants jouant avec les oppositions, le clair et l'obscur, avec les séquences musclées puissamment rythmées et les moments plus apaisés, contemplatifs et mélodieux. « La Douce Chaleur Du Soleil », « L'Infinie » et « Renaissance », qui pourraient germer sur les jardins d’ « On Island », l’île intimiste de David Gilmour, forment ainsi un ensemble qui incarne à merveille cette tranquillité planante, cette paix intérieure. Placée en fin de chemin, « Clair-Obscur », dans la même veine que « Tempête » et « Reviens-tu vers Moi? », s’avère plus intéressante dans sa forme, dans sa construction et dans sa structure, nous immergeant, de par ses variations et ses changements de rythme, dans le progressif plus proprement dit.

Par moments, Sarcasme se plaît à s’aventurer sur des contrées plus hasardeuses et incertaines. Aussi, sent-on, ça et là, des prises de risques, des idées originales et moins classiques. « Sérénité » présente un curieux tempo proche du reggae, influence reconnue et défendue par le groupe. « Mirage » et sa flûte ensorcelante dévoilent des sonorités mystiques et sifflantes et le très savoureux « Instant De Pose » libère, en faisant parler la guitare, un effet « wah-wah » hurlant au désespoir et devenant presque excentrique. « L’Infinie » et ses échos de clarinette obtiennent une mention particulière sous forme de coup de cœur.

On le sent, les influences, de qualité, sont multiples, nombreuses et variées. Les références omniprésentes (les ailes d'un ange dominent la pochette de l'album dont le titre semble un clin d'oeil à Camel et à son album du même nom). Toutefois, les voix, loin d’égaler Christian Décamps, l’illustre aîné, et bien qu’empruntant son style, se révèlent moins théâtrales, moins émotionnelles, moins intenses. Parfois en équilibre et en harmonie, comme sur « Tempête », elles semblent s’affaiblir, s’effacer et s’étouffer devant l’interprétation instrumentale. Leur absence sur les titres instrumentaux ne se remarque que peu et ne manque pas.

De plus, à force de jouer avec des variations trop scindées, «Mirage » perd peut-être une partie de sa cohérence. On y repère davantage des sous-groupes de chansons plutôt qu’un ensemble unifié. Peut-être est-ce là une volonté de ses créateurs ? On regrettera également que les idées plus originales n'aient pas été creusées et approfondies davantage afin d’apporter un zeste de folie et plus d’identité personnelle aux compositions.

Sarcasme n’a sans doute pas écrit l’album de l’année. Son « Mirage » ne sera probablement qu’un doux et plaisant passage. Il n’en demeure pas moins que ce groupe, à la moyenne d’âge très basse, démontre, au travers de son premier exercice grandeur nature, un potentiel pour le moins prometteur, que l’on devine plus évident en concert. Certes, leur univers musical manque encore de maturité et d’une âme véritable. Mais « Mirage » possède un cœur, une vie, de l’émotion et de la passion. Animé par l’envie de bien faire et puisant son inspiration dans les trésors du passé, Sarcasme détient les atouts suffisants pour être à même d’interpeller les amoureux d'Ange, de Pink Floyd, de Camel, de Jethro Tull et de l'école progressive française. Le voyage sera plus dur pour les autres…

Sarcasme est néanmoins à découvrir… et à suivre à l'avenir!


Plus d'information sur http://sarcasmegroupe.free.fr/





LISTE DES PISTES:
01. Tempete - 5:33
02. Serenite - 7:35
03. Reviens-tu Vers Moi? - 3:49
04. Mirage - 3:12
05. Un Instant De Pose - 5:50
06. La Douce Chaleur Du Soleil - 5:22
07. L'infinie - 5:04
08. Renaissance - 3:33
09. Clair-obscur - 3:49

FORMATION:
David Thomas: Chant / Guitares / clarinette
Guillaume Thomas: Chant / Guitares
Julien Gerry: Basse
Marlene Bouchisse: Chant / flûte
Romain Silva: Chant / Batterie
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
2/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
 
AUTRES CHRONIQUES
FRANCESCO FARERI: Secrets Within (2007)
METAL PROGRESSIF -
TOXIC SMILE: Toxic Smile In Classic Extension (2006)
ROCK PROGRESSIF -
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT SARCASME
SARCASME_Instinct
Instinct (2013)
2/5
-/5
AUTRE LABEL / ROCK PROGRESSIF
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021