RICOCHET

(ALLEMAGNE)

KAZAKHSTAN

(2023)
LABEL:

AUTRE LABEL

GENRE:

METAL PROGRESSIF

TAGS:
"Ricochet délivre avec "Kazakhstan" un album pas nécessairement très original mais bien maitrisé, entre Rock et Metal progressif."
NIST (02.06.2023)  
3/5
(0) Avis (0) commentaire(s)
Ricochet est un groupe qui nous vient de Hambourg en Allemagne et existe depuis presque trente ans (avec quelques changements de line-up dans l'intervalle). Au départ influencé par le metal progressif à la sauce Dream Theater, il semble maintenant avoir pour mission de réhabiliter la bonne vieille formule du hard classique avec un solo presque à chaque chanson, un chanteur qui chante sans (trop) hurler et quelques ballades accompagnées à la guitare sèche et aux claviers.

Les guitares sont efficaces notamment dans les solos (on a aussi le droit à plusieurs solos de clavier bien sentis). Le premier titre 'The Custodians' a un pont clairement pompé sur l'album prog le plus célèbre de Queensrÿche, "Operation Mindcrime", ce qui empêche d'écouter sereinement le reste du titre (au demeurant assez réussi). Si 'King of Tales' est complètement dispensable, 'Farewell' laisse lentement monter la pression.

Deux titres se détachent nettement : le catchy 'Waiting for the Storm' et son solo inoubliable et la ballade 'On a Distant Shore" qui ne dépareillerait pas chez Bon Jovi. Le titre éponyme qui clôt l'album s'aventure du côté de l'Orient (en l'occurrence peut-être même plutôt vers l'Asie Centrale) et pourrait presque prétendre à s'aventurer vers le rock progressif avec son solo d'orgue à l'ancienne. Une tentative courageuse (même si le claviériste a un peu trop écouté Derek Sherinian) qui ouvre vers de nouveaux horizons.

Sur la longueur, l'album manque malgré tout d'originalité et nous laisse un peu sur notre faim, en dépit de quelques moments de grâce. Mention spéciale tout de même aux solos de guitare qui rappellent les riches heures du heavy metal des 80's et aux envolées proguiennes à base d'orgue.
- Site officiel
GROUPES PROCHES:
THRESHOLD, ARENA, SYLVAN, QUEENSRŸCHE

LISTE DES PISTES:
01. The Custodians - 6:40
02. King of Tales - 4:37
03. Farewell - 9:35
04. Interception - 6:04
05. Waiting for the Storm - 6:25
06. Beyond the Line - 6:10
07. Losing Ground - 6:55
08. On a Distant Shore - 5:12
09. Kazakhstan - 7:00

FORMATION:
Björn Tiemann: Claviers
Hans Strenge: Basse
Heiko Holler: Guitares
Jan Keimer: Batterie
Michael Keuter: Chant
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
3/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
 
AUTRES CHRONIQUES
YES: Mirror To The Sky (2023)
ROCK PROGRESSIF - Soufflant le chaud et le froid depuis de (trop) nombreuses années, Yes retrouve avec son 23ème album une inspiration quelque peu inespérée au vu de ses dernières circonvolutions et changements forcés (ou non) de personnel.
YOUV DEE: Pas D'accord! (2023)
ROCK - Passant du rap au rock, Youv Dee avec "Pas d'Accord" réussit son examen de passage grâce à une belle énergie qui ne souffre d'aucune faille.
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT RICOCHET
RICOCHET_Zarah-A-Teartown-Story
Zarah : A Teartown Story (2005)
3/5
4/5
PROGROCK / METAL PROGRESSIF
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2024