.
.

LORDI

(FINLANDE)

SCREEM WRITERS GUILD

(2023)
LABEL:

ATOMIC FIRE RECORDS

GENRE:

HEAVY METAL

TAGS:
Chant éraillé, Chant grave, Old School
""Screem Writers Guild" voit Lordi revenir à un format plus classique mais tout aussi accrocheur et efficace."
LOLOCELTIC (07.04.2023)  
4/5
(0) Avis (0) commentaire(s) (1) Biographie + (2) storie(s)
La nouvelle a résonné comme un coup de tonnerre dans le ciel du metal septentrional en cette année 2022 : Amen, guitariste de Lordi depuis 26 ans, fidèle parmi les fidèles, était prié de quitter le quintet de Rovaniemi en raison de tensions au sein de la horde. Sachant que la mésaventure était déjà arrivée à plusieurs membres du groupe, il n’y a qu’un pas pour en déduire que Mr Lordi règne en seul maître sur sa formation et qu’il ne fait pas bon être en désaccord avec lui. C’est donc Kone qui devient le second six-cordiste au sein d’un line-up qui voit le leader désormais entouré de son troisième batteur, de son sixième bassiste et de sa troisième claviériste. Après un changement d’une telle importance, et faisant suite au monumental "Lordiversity" et ses sept disques, qu’attendre du nouveau rejeton des monstres finlandais ?

De fait, il n’est pas étonnant de voir les vainqueurs de l’Eurovision 2006 revenir à un format plus classique, comme s’ils cherchaient à repartir sur des bases solides et rassurantes. Mr Lordi développe son emprise sur l’ensemble en devenant coproducteur de ce "Screem Writers Guild" dont l’intitulé joue avec le nom d’une vieille association de cinéastes américains nommée la Screen Writers Guild. Nous retrouvons également un concept derrière plusieurs titres traitant de vieux films d’horreur ayant déjà existé ou sortant tout droit de l’imagination du chanteur. Ce dernier reste le principal compositeur et s’est également chargé de la pochette du disque. Le concept reste néanmoins léger et sert essentiellement de fil conducteur. Nous sommes loin ici du délire poussé d’un "Killection".

En réalité, "Screem Writers Guild" se révèle un album très traditionnel pour Lordi, même si nous y retrouvons quelques petites surprises comme cette ballade (‘The Bride’) sur laquelle Mr Lordi utilise un chant presque clair et qui bénéficie d’atours countrysants. Le solo est d’ailleurs un des nombreux exemples de l’apport de Kone qui multiplie les interventions lumineuses et rutilantes (‘Lucyfer Prime Evil’). Même si Amen était un excellent guitariste injustement sous-estimé, le fait est que le nouveau venu contribue à une réelle plus-value et marque directement son territoire. Pour le reste, nous avons droit au meilleur de ce que les Finlandais ont pour habitude de nous offrir. Des refrains imparables (‘Unliving Picture Show’, ‘Scarecrow’), des mélodies accrocheuses et obsédantes (‘Thing In The Cage’, ‘Heavengeance’) ainsi que quelques redoutables accélérations bien tranchantes (‘Dead Again Jayne’, ‘Inhumanoïd’). Seule la seconde ballade pourra également en étonner certains en clôturant l’ensemble dans une ambiance dramatique et désespérée s’appuyant sur le piano et l’orgue, et dotée d’un solo déchirant.

Ne nous trompons pas néanmoins car qui dit classique ne veut pas dire sans intérêt. S’il retrouve les fondamentaux du groupe et ne se lance pas dans des aventures progressives ou industrielles, "Screem Writers Guild" n’en est pas moins un excellent album qui trônera fièrement au milieu de ses prédécesseurs sans craindre d’éventuelles comparaisons. Lordi nous offre ici une nouvelle collection d’hymnes en puissance qui satisferont aussi bien les amateurs de heavy que de ceux de hard mélodique, confirmant que derrière son imagerie monstrueuse, le quintet est une formation plus que crédible et de haute volée. Cet opus en profite pour installer son nouveau guitariste dans les meilleures conditions. Voilà donc une nouvelle livraison qui va pouvoir tourner régulièrement sur vos platines.

- Site officiel

LISTE DES PISTES:
01. Dead Again Jayne - 4:33
02. Scg Xviii: Nosferuiz Horror Show - 1:04
03. Unliving Picture Show - 3:47
04. Inhumanoid - 3:43
05. Thing In The Cage - 5:13
06. Vampyro Fang Club - 4:15
07. The Bride - 4:08
08. Lucyfer Prime Evil - 4:48
09. Scarecrow - 3:57
10. Lycantropical Island - 3:50
11. In The Castle Of Dracoolove - 4:40
12. The Scg Awards - 1:40
13. Heavengeance - 4:13
14. End Credits - 5:15

FORMATION:
Hella: Claviers / Chœurs
Hiisi: Basse
Kone: Guitares
Mana: Batterie / Chœurs
Mr Lordi: Chant / Guitares / Whistle
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
2/5 (1 avis)
STAFF:
4/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
LORDI : NOUVELLE VIDEO
DERNIER ARTICLE
Lordi + Silver Dust + Egokills - Courtrai De Kreun - 10 Octobre 2018.
Lordi est de retour à Courtrai pour nous présenter "Sexorcism" avec un nouveau show toujours aussi horrifique.
DERNIERE INTERVIEW
LORDI (13 FÉVRIER 2013)
Rendez-vous avec M. Lordi et Mana au Hard Rock Café
 

"Découvrez le nouveau clip de Verso"
AUTRES CHRONIQUES
DELEO: The Best Is Yet To Be (2023)
POP - Pour son premier album "The Best Is Yet to Be", Deleo nous promène entre new wave et pop intimiste.
DR0PDEAD CHAOS: Underneath The Sound (2023)
METAL ALTERNATIF - Joli moment taillé dans un son nu metal très 90's, "Underneath The Sound" permet à Drøpdead Chaos de ne pas oublier une époque sanitaire récente qui fut délicate à gérer.
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT LORDI
LORDI_Lordiversity
Lordiversity (2021)
4/5
4.5/5
AFM RECORDS / HEAVY METAL
LORDI_Killection
Killection (2020)
5/5
-/5
AFM RECORDS / HEAVY METAL
LORDI_Sexorcism
Sexorcism (2018)
3/5
-/5
AFM RECORDS / HEAVY METAL
LORDI_Monstereophonic-Theaterror-Vs-Demonarchy
Monstereophonic: Theaterror Vs. Demonarchy (2016)
5/5
-/5
AFM RECORDS / HEAVY METAL
LORDI_Scare-Force-One
Scare Force One (2014)
4/5
-/5
AFM RECORDS / METAL MELODIQUE
 
.
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2024