SUPERSONIC REVOLUTION

(HOLLANDE)

GOLDEN AGE OF MUSIC

(2023)
LABEL:

MASCOT LABEL GROUP

GENRE:

METAL MELODIQUE

TAGS:
Old School
"Supersonic Revolution est le nouveau projet d'Arjen Lucassen qui délaisse la complexité des compositions et les thèmes récurrents pour développer dans "Golden Age Of Music" un hard rock 70's sans fioriture qui laisse la part belle aux claviers."
NIST (04.05.2023)  
3/5
(0) Avis (3) commentaire(s)
Supersonic Revolution est le nouveau projet d’Arjen Lucassen, en tant que groupe sans savoir s’il a vocation à durer. L’idée est de réunir certains de ses amis instrumentistes pour composer et jouer des chansons à la manière du hard rock des années 70 comme pouvait le faire Deep Purple. Pas de featurings comme sur les autres albums, un seul chanteur de bout en bout, et Arjen uniquement à la basse. Pas d’histoire compliquée ni futuriste, pas de chanson (trop) longue qui tourne à la démonstration, même si on est toutefois dans le domaine du progressif. Pourtant la patte du maître est là, ne serait-ce que dans le choix des instruments et notamment les sons de clavier, qui rappellent furieusement Ayreon.

L'entrée en matière, 'SR Prelude' s'avère un peu trompeur puisque c’est un instrumental typique de… Arjen Lucassen, basé sur des claviers (Joost van den Broek aux manettes) et des cuivres. Immédiatement après, 'Glamattack' démarre en trombe avec l'entrée en scène du chanteur Jaycee, du guitariste Timo Somers et du batteur Koen Herfst qui enchaîne les fills. Le tempo baisse légèrement sur 'Golden Age of Music' dans lequel le chanteur prend un faux air de Joey Tempest d’Europe (pas du tout une référence des années 70, plutôt 80/90).

Le reste de l’album s'inscrit dans la même veine et s'avère très homogène mais avec des compositions originales qui tapent dans le mille. Comme chez Deep Purple, le clavier devient un élément dominant dans plusieurs chansons, faisant presque oublier les riffs de guitares (l'intro de 'Rise of A Starman').

Finalement, même si l'album peut paraître un peu long et répétitif sur la fin, l'auditeur passe un bon moment. "Golden Age Of Music" devrait probablement être très plaisant à entendre en live (même si on est droit d'en douter connaissant l'aversion d'Arjen pour cet exercice) vu l’excellent niveau des instrumentistes et surtout leur mise en avant successive. Supersonic Revolution est un exercice de style globalement réussi même si certains regretteront l’inventivité et la complexité des compositions habituelles de Lucassen chez Ayreon.
- Site officiel

LISTE DES PISTES:
01. SR Prelude
02. The Glamattack
03. Golden Age Of Music
04. The Rise Of The Starman
05. Burn It Down
06. Odyssey
07. They Took Us By Storm
08. Golden Boy
09. Holy Holy Ground
10. Fight Of The Century
11. Came To Mock, Stayed To Rock
12. Children Of The Revolution (Bonus Track - T-Rex cover)
13. Heard It On The X (Bonus Track - ZZ Top cover)
14. Fantasy (Bonus Track - Earth, Wind & Fire cover)
15. Love Is All (Bonus Track - Roger Glover cover)

FORMATION:
Arjen Lucassen: Basse
Jaycee: Chant
Joost Van Den Broek: Claviers
Koen Herfst: Batterie
Timo Somers: Guitares
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(3) COMMENTAIRE(S)    
 
 
TONYB
05/05/2023
  0
@Torpedo : vu le peu d'appétence pour la scène du sieur Lucassen, peu de chance de voir ce projet se produire en live.
TORPEDO
04/05/2023
  0
Il est probable que les musiciens apprécieront le niveau technique des protagonistes car ça joue vraiment très bien... Par contre, c'est dense ce qui rend l'assimilation compliquée. En concert, si tout est joué de la même façon, ça devrait en effet être assez dingue !
TONYB
04/05/2023
  0
Du bon vieux hard à la sauce Purple : agréable mais ne laissera pas un souvenir impérissable.
Haut de page
LECTEURS:
4/5 (1 avis)
STAFF:
3.2/5 (4 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
SUPERSONIC REVOLUTION (ARJEN LUCASSEN) : NOUVELLE VIDEO
 

"Découvrez le nouveau clip de Michaelle Dioni"
AUTRES CHRONIQUES
TREPONEM PAL: Screamers (2023)
METAL INDUSTRIEL - Avec "Screamers", Treponem Pal signe un flamboyant retour en force en nous rappelant qu'il reste encore et toujours un des maîtres du metal industriel.
LIV SIN: Kaliyuga (2023)
HEAVY METAL - Efficace mais éprouvé, "Kali Yuga" assène un heavy metal moderne bétonné au thrash auquel la teigneuse Liv Jagrel injecte heureusement sa puissance et son charme.
 
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2024