.
.

ISSA

(NORVÈGE)

LIGHTS OF JAPAN

(2023)
LABEL:

FRONTIERS RECORDS

GENRE:

A.O.R.

/ HARD ROCK MELODIQUE
TAGS:
80's, Chant féminin, FM
"S’il n’est pas encore une œuvre incontournable, "Lights Of Japan" est clairement le meilleur album d’Issa et lui permet de passer enfin en division supérieure."
LOLOCELTIC (28.02.2024)  
3/5
(0) Avis (0) commentaire(s)
Il serait malhonnête d’affirmer ici que nous avons été enthousiasmés par les productions discographiques d’Issa jusque-là. La diva norvégienne semblait enfermée dans une formule qui lui interdisait d’envisager de rejoindre les pointures du genre, la faute à des compositions systématiquement issues du même moule. Quant à son chant démonstratif, il laissait dubitatif devant une telle débauche d’énergie visant à occulter des qualités évidentes derrière une surabondance exaspérante de montées inutiles dans les aigus. Pourtant, "Queen Of The Broken Hearts" avait réussi à maintenir un léger espoir de voir l’artiste prendre conscience de ses erreurs et de franchir un pas largement à sa portée.

Et il faut bien reconnaitre que les motifs visant à envisager que le nouvel opus soit celui du passage en division supérieure sont visibles avant même d’en avoir lancé l’écoute. En effet, bien que toujours entourée d’une majorité de musiciens italiens issus de l’écurie Frontiers, Issa semble avoir rompu le lien avec un Alessandro Del Vecchio à la marque de fabrique trop prégnante. Et comme les meilleures solutions sont souvent les plus simples, c’est par son époux, le claviériste britannique James Martin (ex-Vega) qu’elle a remplacé le transalpin. Le résultat est immédiat avec une production toujours excellente mais dont les effluves sont plus scandinaves que méditerranéennes, et les compositions enfin accrocheuses.

"Lights Of Japan" ne va certes pas révolutionner le monde de l’AOR/Hard mélodique, mais il s’impose clairement comme le meilleur album d’Issa qui profite de l’occasion pour troquer son costume de diva contre celui d’une véritable chanteuse dont le talent trouve enfin le coffret qui lui convient. Le titre éponyme, ‘Stop The Rain’ ou ‘It’s Over’ incrustent leurs refrains au cœur des neurones et sont taillés pour se faire une place sur les sommets du genre. Le reste est également de belle facture avec quelques surprises telles un ‘Live Again’ ouvrant les réjouissances avec énergie et efficacité, un ‘Seize The Day’ rapide et tranchant, ou un ‘Moon Of Love’ enrichi d’un saxophone enjôleur. Quant à la ballade ‘I Give You My Heart’, bien que d’un grand classicisme, elle fait le job et bénéficie d’un solo lumineux de John Mitchell (Arena).

S’il n’est pas encore une œuvre incontournable, "Lights Of Japan" est enfin l’écrin qui permet à Issa de passer à un niveau supérieur. En apportant un peu plus de variété à ses compositions et en gommant les derniers excès vocaux parsemant encore quelques titres, la Norvégienne parviendra à s’imposer sur les sommets d’un genre jusqu’ici trop encombré pour lui laisser un espace qu’elle ne semblait pas encore mériter. Une chose est certaine, la chanteuse vient de sortir ici son meilleur album et allume un véritable espoir pour la suite de sa carrière. Il était temps !
- Site officiel

LISTE DES PISTES:
01. Live Again - 3:55
02. Lights Of Japan - 4:17
03. Seize The Day - 4:46
04. Stop The Rain - 4:35
05. Moon Of Love - 4:04
06. Chains - 3:38
07. Fight To Survive - 3:43
08. It's Over - 5:21
09. I Give You My Heart - 4:18
10. Shadow To The Light - 3:41
11. I'll Be Waiting - 3:35

FORMATION:
Issa Oversveen : Chant
James Martin: Claviers
Marco Andreetto: Batterie
Marco Pastorino: Guitares
Michele Guaitoli: Guitares / Basse
Giovanni Barbetta: Invité / Saxophone
John Mitchell: Guitares / Invité
Robby Luckets: Guitares / Invité
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
3.5/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
ISSA : NOUVELLE EXTRAIT DU PROCHAIN ALBUM
 

"Découvrez le nouveau clip de Verso"
AUTRES CHRONIQUES
DISORIENTATION: Survival Mode (2023)
DEATH METAL - A conseiller à ceux que n’effraie pas le metal (très) extrême le plus dissonant, "Survival Mode" ne ressemble à rien, mixture cacophonique à base de death, de doom, de chant féminin et d'instruments à vent.
PAOLO SANNA: Novem Reges (2023)
ROCK PROGRESSIF - Paolo Sanna sort un tout premier EP frais et plaisant, quoiqu'un peu court pour rester objectif sur son univers.
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT ISSA
ISSA_Queen-Of-The-Broken-Hearts
Queen Of The Broken Hearts (2021)
3/5
4/5
FRONTIERS RECORDS / A.O.R.
ISSA_Run-With-The-Pack
Run With The Pack (2018)
2/5
2/5
FRONTIERS RECORDS / A.O.R.
ISSA_Crossfire
Crossfire (2015)
2/5
-/5
FRONTIERS RECORDS / A.O.R.
ISSA_Can-t-Stop
Can't Stop (2012)
3/5
-/5
FRONTIERS RECORDS / A.O.R.
ISSA_The-Storm
The Storm (2011)
2/5
-/5
FRONTIERS RECORDS / A.O.R.
 
.
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2024