BJORK

(ISLAND)

FOSSORA

(2022)
LABEL:

AUTRE LABEL

GENRE:

AUTRES

TAGS:
Dissonant, Expérimental
"Toujours aussi décalée, Björk livre avec "Fossora" un album inégal entre titres étonnants et audaces tombant parfois à plat."
CORTO1809 (11.01.2023)  
3/5
(0) Avis (8) commentaire(s)
Si de nombreux artistes se copient plus ou moins intentionnellement au point qu’il devient impossible de les distinguer, ce n’est certainement pas le cas de Björk. La chanteuse islandaise possède un style bien à elle, qu’il s’agisse de la composition ou de l’interprétation, et ce n’est pas avec son dixième album "Fossora" qu’elle va rentrer dans le rang de l’armée de clones qui nous sature de productions passe-partout.

Mais cette originalité a une contrepartie : le caractère franchement avant-gardiste et parfois expérimental de ses albums n’est pas fait pour plaire aux amateurs de chansons "simples" ou recherchant tout bonnement le plaisir d’une mélodie bien troussée. Plaire est le cadet des soucis de Björk qui construit ses albums au fil de ses envies et de ses émotions. Il suffit de jeter un œil sur le clip d’’Atopos’ (en lien ci-dessous) pour comprendre que l’univers de l’Islandaise est tout autant fantasmagorique que complètement barré. Au-delà du visuel digne des meilleurs délires de Tim Burton, cette association entre beats techno, sextuor de clarinettes basses et ce chant si caractéristique, très articulé, qui s’élance subitement sans raison apparente dans un aigu appuyé, n’est pas à la portée de toutes les oreilles.

Si la créativité débridée de Björk n’est plus à démontrer, celle-ci semble parfois échapper au contrôle de son inspiratrice. "Fossora" alterne ainsi titres provocateurs, parfois irritants de répétitivité ou de dissonances gratuites (‘Ovule’, ‘Allow’, ‘Fossora’ presque pop sur sa première partie mais saturé de percussions indigestes sur la seconde moitié) et morceaux totalement expérimentaux plus ou moins réussis (‘Mycelia’, collage atonal de voix syncopées, ‘Sorrowful Soil’, lui aussi uniquement vocal mais plus séduisant, ‘Trölla-Gabba’ à la limite de l’audible). Au milieu se glissent de temps à autre quelques titres plus mélancoliques, toujours surprenants sur la forme mais réussissant à distiller leur univers doux-amer dans l’âme de l’auditeur (‘Ancestress’, l’angoissant ‘Victimhood’ ou l’onirique ‘Her Mother’s House’ chanté en duo avec sa fille).

"Fossora" est un album très exigeant dont seuls les auditeurs les plus enclins à l’avant-gardisme viendront à bout, mais qui risque de déstabiliser ceux-ci par une certaine inconstance.
- Site officiel
GROUPES PROCHES:
PORTISHEAD, KATE BUSH, SIGUR ROS

LISTE DES PISTES:
01. Atopos (04:46)
02. Ovule (03:38)
03. Mycelia (02:00)
04. Sorrowful Soil (03:15)
05. Ancestress (07:17)
06. Fagurt Er í Fjörðum (00:44)
07. Victimhood (06:57)
08. Allow (05:26)
09. Fungal City (04:45)
10. Trölla-Gabba (01:57)
11. Freefall (04:31)
12. Fossora (04:19)
13. Her Mother’s House (04:33)

FORMATION:
Björk: Chant / Programmation
Emilie Nicolas: Invité / Chant (8)
Gabber Modus Operandi: Invité / Percussions
Ísadóra Bjarkardóttir Barney: Invité / Chant (13)
Murmuri: Invité / Sextuor De Clarinettes
Serpentwithfeet: Invité / Chant (9)
Siggi String Quartet Ensemble: Invité / Quatuor À Cordes
Sindri Eldon: Invité / Chant (5)
Soraya Nayyar: Invité / Percussions
The Hamrahlíð Choir: Invité / Choeurs (4)
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(8) COMMENTAIRE(S)    
 
 
ADRIANSTORK
27/01/2023
  0
Chef d’œuvre!
TORPEDO
27/01/2023
  0
Inécoutable pour ma part...
TONYB
15/01/2023
  0
@spirit of summer : "a musique c'est l'art de créer et combiner des sons ". Mince, j'ai l'impression d'être revenu à mes chères études au conservatoire et la fumeuse théorie musicale qu'on nous enseignait durant les fastidieuses heures de solfège :-)
Après, je place plutôt la musique comme un vecteur d'émotion que de communication, ce qui me rend totalement hermétique à cet album de Bjork ainsi que ses plus récents prédécesseurs. Et n'étant pas l'auteur de la chronique, je me réserve effectivement le droit d'être totalement subjectif sur cet avis, chose que je n'aurais certainement pas fait si j'avais eu a la responsabilité de chroniquer l'album.
CORTO1809
15/01/2023
  0
D'où le ton modéré (j'espère !) de ma chronique. A titre personnel, je n'ai pas totalement été séduit par "Fossora" mais je reconnais l'originalité de la démarche et son audace. Björk a une signature facilement reconnaissable, ce que nombre d'artistes œuvrant dans du mélodiquement consensuel ne peuvent revendiquer.
SPIRIT OF SUMMER
15/01/2023
 
115
0
@Tonyb
Bah, théoriquement la musique c'est l'art de créer et combiner des sons pour créer une communication entre l'artiste et l'auditeur. Parfois la communication échoue et nous sommes peu réceptifs à cette musique, ce qui est le cas ici (pour moi aussi), parfois la communication aboutit et l'on apprécie cette musique. À partir de là, à chacun de définir ses goûts et de juger de ce qui lui plaît ou pas. Mais ce n'est pas parce que telle musique ne nous plaît pas qu'il faut remettre en question sa définition selon un jugement subjectif et arbitraire.
Haut de page
LECTEURS:
2/5 (1 avis)
STAFF:
2.5/5 (6 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
BJORK: Vulnicura
 
AUTRES CHRONIQUES
DANIEL JEA: Se Taire Et Écouter (2022)
ROCK - "Se Taire Et Écouter" de Daniel Jea se révèle assez riche avec une première face portée vers la débauche d'énergie et une seconde plus introspective.
STRYPER: The Final Battle (2022)
METAL MELODIQUE - Mature et sûr de sa force, Stryper délivre un de ses meilleurs sermons avec un "The Final Battle" qui se révèle un formidable chapelet de pièces aussi bien puissantes que mélodiques.
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT BJORK
BJORK_Vulnicura
Vulnicura (2015)
5/5
-/5
AUTRE LABEL / POP
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2024