GENERATION RADIO

(ETATS UNIS)

GENERATION RADIO

(2022)
LABEL:

FRONTIERS RECORDS

GENRE:

A.O.R.

TAGS:
80's, FM, Old School
"Avec ce premier album éponyme, Generation Radio propose un émouvant retour quelques décennies en arrière et marie avec perfection les identités des trois formations légendaires dont sont issus ses créateurs."
LOLOCELTIC (13.02.2023)  
4/5
(0) Avis (0) commentaire(s)
En 2020, Jay Demarcus (Rascal Flatts) et Jason Scheff (ex-Chicago), amis de longue date, décident d’associer leurs talents avec celui de Deen Castronovo (Journey) pour former un groupe de reprises de leurs trois formations d’origine. Ce cover band de luxe prend le nom de The Rise Above et devient quintet avec l’ajout naturel des guitaristes Tom Yankton, qui a souvent joué avec… Rascal Flatts et Chicago, et Chris Rodriguez, requin de studio au C.V. long comme le bras d’un basketteur de NBA. La petite bande s’entendant magnifiquement bien, elle décide de passer au stade des compositions et signe logiquement chez Frontiers en prenant le nom de Generation Radio. Le terme logiquement est utilisé ici en raison de la présence d’un Deen Castronovo qui multiplie les interventions sur différentes productions du label italien, alors que Jason Scheff faisait encore partie de Chicago lorsque la légende US avait réalisé l’album "XXXVI : Now" avec le bébé de Serafino Perugino.

Etant donné les forces en présence, il n’est pas étonnant de plonger dans un bain de jouvence aux ingrédients provenant des années 80, de l’Amérique du Nord et essentiellement consacrés à la douceur. La majorité des titres sont des ballades ou des mid-tempi sans pour autant que cela représente un handicap, tant le savoir-faire est avéré en la matière. Il est en effet difficile de ne pas se laisser toucher par la sensibilité de ‘I Hope You Find It’ ou ‘Don’t Go’ aux atours typiques de Chicago. La marque des autres têtes pensantes du groupe se retrouve de manière assez évidente sur plusieurs pièces de ce premier album éponyme et les amateurs de ces formations légendaires seront enchantés de retrouver l’ombre prégnante de Rascal Flatts sur le rafraîchissant et accrocheur ‘All Night To Get There’, ou celle de Journey sur l’imparable mid-tempo ‘Lights Go Out In Paradise’.

Les cinq compères se font plaisir et cela se ressent. Plaisir partagé tant l’énergie est positive et les pépites s’enchaînent. Dommage que cette bande de potes se laisse parfois déborder par son enthousiasme avec des morceaux dont la qualité ne peut être remise en question, mais dont la présence brise un peu la cohérence de l’ensemble. Nerveux et cinglant, ‘Time To Let Go’ aurait eu sa place sur un album de Giant sans souffrir de la comparaison, mais il arrive un peu comme un cheveu gras sur la confiture délicatement sucrée offerte jusque-là. Même chose pour le très classic rock ‘Smoking’ avec son refrain qui n’est pas sans rappeler le ‘Uh ! All Night’ de Kiss ("Asylum" – 1985). Cependant, si ces titres ne permettent pas à cette galette de réaliser un sans-faute, ils ne l’empêchent pas d’offrir un merveilleux moment parsemé de délicates mélodies qui raviront les âmes sensibles qui se cachent derrière vos cœurs métalliques.

Avec ce premier album éponyme, Generation Radio propose un émouvant retour quelques décennies en arrière. Le plaisir que le quintet partage ici lui évite toute effluve de naphtaline. Bien au contraire, il se révèle être un magnifique témoignage d’une époque certes révolue, mais qui aura marqué à jamais le monde du rock plus ou moins mélodique. Cet opus donne également une furieuse envie de se replonger dans la discographie des trois formations légendaires dont sont originaires ses trois têtes pensantes. Alors embarquez sans peur et avec délice dans cette nouvelle machine à remonter le temps. En ces temps troublés, cela ne peut pas vous faire de mal.
- Site officiel

LISTE DES PISTES:
01. Why Are You Calling Me Now - 3:47
02. Angels - 3:55
03. All Night To Get There - 3:16
04. I Hope You Find It - 4:01
05. Time To Let It Go - 3:30
06. Lights Go Out In Paradise - 4:37
07. Don’t Go - 3:46
08. Smoking - 3:02
09. Anything But Us - 3:38
10. Waiting On Your Sunshine - 3:33
11. Finally Got It Right - 3:07

FORMATION:
Chris Rodriguez: Chant / Guitares
Deen Castronovo: Chant / Batterie
Jason Scheff: Chant / Basse
Jay Demarcus: Chant / Guitares / Claviers
Tom Yankton: Chant / Guitares
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
4/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
 

"Découvrez le nouveau clip de Michaelle Dioni"
AUTRES CHRONIQUES
EAGLE-EYE CHERRY: Back On Track (2023)
ROCK - Avec "Back On Track", Eagle-Eye Cherry propose un album lumineux et frais d’une pop posant un regard nostalgique sur le passé pour mieux repartir.
MATMATAH: Miscellanées Bissextiles (2023)
ROCK - Matmatah conserve en grande partie son identité dans ce "Miscellanées Bissextiles" tout en se faisant plaisir quitte à décontenancer quelques fans.
 
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2024