ARTISTE:

QUEENSRŸCHE

(ETATS UNIS)
TITRE:

DIGITAL NOISE ALLIANCE

(2022)
LABEL:

CENTURY MEDIA RECORDS

GENRE:

HEAVY METAL

TAGS:
Mélancolique, Technique, Théatral
""Digital Noise Alliance" voit Queesrÿche réussir le pari d'un retour au metal progressif de ses débuts."
LYNOTT (06.10.2022)  
4/5
(0) Avis des lecteurs (1) commentaire(s)

Voilà maintenant près d’une décennie que Todd La Torre a dépossédé Geoff Tate du micro chez Queensrÿche. Depuis lors le combo a retrouvé de sa superbe, permettant aux trois opus auxquels le frontman a participé de recueillir moult applaudissements mérités. Le dernier en date avait vu revenir les sons progressifs caractéristiques du groupe à ses débuts. Tout heureux de voir réapparaître leurs idoles d’antan tels qu’ils les avaient quittés en 1997 avant le très controversé "Hear In The Now Frontier", les aficionados trépignent depuis trois ans dans l’attente du successeur de "The Verdict". Leur patience est enfin récompensée, "Digital Noise Alliance", seizième album de la formation, sort en effet dans les bacs en ces prémices automnaux.

Quelques changements sont à noter au sein du personnel de bord. La Torre a cessé son intérim à la batterie et l’a confié à Casey Grillo (ex-Kamelot), alors que Parker Lundgren a lâché sa guitare au profit de Mike Stone. Ce dernier est bien connu des fans de Queensrÿche puisqu’il y a usé sa six-cordes entre "Tribe" et "Take Cover". Le style musical reste conforme aux dernières velléités en date : entre heavy metal direct et pièces progressives à tiroirs, les Américains égrènent durant une heure leur savoir-faire conceptuel. Alternant moments obscurs, voire oppressants, passages éthérés, riffs telluriques et coups de dents mélodiques, ils ont, à n’en pas douter, découvert la fontaine de jouvence.

Les textes particulièrement travaillés - le combo n’était-il pas surnommé "the Thinking Man's Metal Band" ? - évoquent à titre d’exemples le décès d’un proche, les prisonniers de guerre, la pandémie et les serial-killers. Des sujets abordés, selon La Torre, non pas pour dire aux gens quoi penser, mais simplement censés faire réfléchir. 

Qualitativement égaux, les onze premiers titres proposent des structures principalement progressives avec des guitares omniprésentes. Leurs interventions en solo sont des éclairs aveuglants dans la noirceur ambiante, notamment sur l’époustouflant final de 'Behind The Walls'. Dans cet océan de peine et de souffrance, seul 'Out Of Black' dispose d’une mélodie enjouée. Quant à 'Forest', il est l’accalmie de l’opus. Dans l’esprit de 'Silent Lucidity', il voit La Torre sortir de son registre en adoptant un débit plus apaisé. Il est juste dommage de retrouver en toute fin d'album une reprise de 'Rebel Yell' de Billy Idol qui arrive incongrument tel un clown dans une cérémonie funèbre.

Queensrÿche vient de réussir quatre albums de suite, voilà bien longtemps que ça ne lui était pas arrivé. Les fans de la grande époque seront ravis. Il ne fait toutefois pas bon broyer du noir au moment d’écouter cet album, sauf à vouloir soigner le mal par le mal. Mais, comme scandé dans les 60’s, "black is beautiful"...


Plus d'information sur https://www.facebook.com/queensrycheofficial





LISTE DES PISTES:
01. In Extremis
02. Chapters
03. Lost in Sorrow
04. Sicdeth
05. Behind The Walls
06. Nocturnal Light
07. Out Of Black
08. Forest
09. Realms
10. Hold On
11. Tormentum
12. Rebel Yell (Bonus Track)

FORMATION:
Casey Grillo: Batterie
Eddie Jackson: Basse
Michael Wilton: Guitares
Mike Stone: Guitares
Todd La Torre: Chant
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(1) COMMENTAIRE(S)    
 
 
LOLOCELTIC
14/10/2022
  0
J'avais lâché Queensrÿche depuis un bon moment et je dois avouer que cet opus me le fait regretter. Je vais de ce pas poser une oreille attentive sur les précédents opus de la période Todd La Torre.
Haut de page
LECTEURS:
4/5 (3 avis)
STAFF:
4/5 (3 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
QUEENSRŸCHE: Les détails sur le nouvel album
DERNIER ARTICLE
QUEENSRYCHE + METHODICA - LE FORUM DE VAUREAL - 23 JUIN 2017
Queensrÿche, le retour de l’empire !
 
AUTRES CHRONIQUES
CIVIL WAR: Invaders (2022)
HEAVY METAL - Avec "Invaders", Civil War propose un album de speed metal d'une grande qualité avec nombre de passages épiques et une dimension historique prenante.
SOHO RIOT: Square One (2022)
ROCK - Avec ce "Square One" inspiré, Soho Riot nous donne une leçon de hard rock qui mérite vraiment d’être écoutée.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT QUEENSRŸCHE
QUEENSRŸCHE_The-Verdict
The Verdict (2019)
4/5
5/5
CENTURY MEDIA RECORDS / HEAVY METAL
QUEENSRYCHE_Condition-Hüman
Condition Hüman (2015)
4/5
5/5
CENTURY MEDIA RECORDS / METAL PROGRESSIF
QUEENSRYCHE_Queensrÿche
Queensrÿche (2013)
4/5
3.3/5
CENTURY MEDIA RECORDS / HEAVY METAL
QUEENSRYCHE_Dedicated-To-Chaos
Dedicated To Chaos (2011)
4/5
2/5
ROADRUNNER RECORDS / HARD ROCK
QUEENSRYCHE_American-Soldier
American Soldier (2009)
4/5
4.3/5
WARNER / HEAVY METAL
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2022