ARTISTE:

ALAN PARSONS

(ROYAUME UNI)
TITRE:

FROM THE NEW WORLD

(2022)
LABEL:

FRONTIERS RECORDS

GENRE:

ROCK PROGRESSIF

TAGS:
80's, Mélancolique, Symphonique
"Nouvel album d'Alan Parsons, "From the New World" se révèle plus cohérent que son prédécesseur, mais l’absence de souffle épique et de quelques développements supplémentaires le pénalise sur la durée."
TONYB (21.07.2022)  
3/5
(1) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Après 15 années de silence discographique et la parution de "The Secret", Alan Parsons semble reprendre le fil de parutions régulières en parallèle de ses tournées quasi-permanentes désormais, à l’opposé complet de la première incarnation du Project qui n’était à l’époque qu’une aventure studio. Après la relative déception de "The Secret", que pouvons-nous attendre de "From the New World" et des nouvelles compositions d’Alan Parsons, dont l’ombre d’Eric Woolfson ne cesse de hanter toutes ses productions en son nom propre ?

Comme un début de réponse et pour prêter encore un peu plus à confusion, l’album s’ouvre avec 'Fare Three Well' dont les premières notes ne sont ni plus ni moins qu’un gros clin d’œil à ‘Sirius’, l’instrumental qui ouvre "Eye in the Sky". Ce premier titre est bien dans la tradition d’Alan Parsons et du Project, avec une orchestration très symphonique, la présence d’un saxophone et un petit solo de guitare final.

L’entrée en matière est plutôt réussie et donne le la à une bonne partie de cette nouvelle production, pour laquelle l’adjectif de classique peut être accolé à de nombreux morceaux : 'The Secret', 'Give ‘Em My Love' ou encore 'Don’t Fade Now' se coulent aisément dans le style archi-connu développé depuis plus de 40 années maintenant. Il faut du coup se rendre du côté des invités pour trouver un peu d’originalité ou de piment dans l’ensemble. C’est tout d’abord Tommy Shaw (Styx) qui vient poser sa voix rocailleuse sur 'Uroboros', titre très rock orienté guitares. Et puis un des maîtres de la 6-cordes, Joe Bonamossa vient poser deux petits soli magnifiques sur les morceaux pouvant faire office de single, 'Give ‘Em My Love' et surtout 'I Won’t Be Led Astray', ce dernier morceau déroulant de surcroît un refrain à la mélodie magique. Mais c’est surtout du côté de 'Halo' que l’on trouve une vraie originalité, avec une atmosphère inquiétante électro-symphonique complètement envoûtante.

Pourtant, l’ensemble laisse un goût d’inachevé et une impression mitigée. A titre d’exemple, 'Obstacles' nous propose après 3 minutes un début de rupture instrumentale qui aurait pu augurer d’un développement symphonique derrière, que l’on attend en vain. Et cette frustration se répète malheureusement à plusieurs reprises. Et pour terminer de gâcher le tableau, l’album se termine par 'Goin’ Home', composition lénifiante en mode Chant de Noël, avant une dernière reprise façon Face B ('Be my Baby') envoyant un nouveau clin d’œil vers 'La Sagrada Familia' et ses castagnettes, mais totalement décalée et sans intérêt aucun.

Si "From the New World" se révèle plus cohérent que son prédécesseur, l’absence de souffle épique et de quelques développements supplémentaires le pénalise sur la durée. L’impression est ainsi mitigée, partagée entre moments intéressants et d’autres plus quelconques, et ne parvenant pas à faire disparaître la nostalgie des productions du Project.


Plus d'information sur http://www.alanparsons.com/





LISTE DES PISTES:
01. Fare Thee Well
02. The Secret
03. Uroboros
04. Don't Fade Now
05. Give 'em My Love
06. Obstacles
07. I Won't Be Led Astray
08. You Are The Light
09. Halo
10. Goin' Home
11. Be My Baby

FORMATION:
Alan Parsons: Chant / Guitares / Claviers
Dan Tracey: Chant / Invité
Danny Thompson: Batterie / Invité
David Pack: Chant / Invité
Doug Powell: Claviers / Invité
Guy Erez: Basse / Invité
James Durbin: Chant / Invité
Joe Bonamassa: Guitares / Invité
Kim Bullard: Claviers / Invité
Mark Mikel: Chant / Invité
Matt Mccarrin: Claviers / Invité
Mika Larson: Invité / Violoncelle
P.j. Olsson: Chant / Invité
Tabitha Fair: Chant / Invité
Todd Cooper: Chant / Invité / Saxophone
Tom Brooks: Claviers / Invité
Tommy Shaw: Chant / Invité
   
(1) AVIS DES LECTEURS    
CORTO1809
24/07/2022
  0 1  
2/5
La magie des premiers albums d’Alan Parsons a disparu depuis bien longtemps, et ce n’est pas celui-ci qui la ressuscitera. Le disque dispense une pop agréable et totalement inoffensive qui s’écoute sans peine et qui s’oublie aussi facilement. Et que dire de la très mauvaise idée de terminer sur deux reprises ? Outre le fait que cela ressemble beaucoup à du remplissage, était-il nécessaire d’exhumer ‘Be My Baby’ dont la pop sucrée fait mal aux dents et de massacrer la Symphonie de Nouveau Monde de Dvorak dans une version lénifiante comme l’a si bien dit TonyB dans sa chronique, le mot étant parfaitement approprié au résultat. Reprendre du classique est un exercice casse-gueule comme le démontre sans le vouloir Alan Parsons.

Hormis ces deux fautes de goût, le reste s’écoute mais, au vu de la pléthore des sorties, est-il vraiment nécessaire de perdre son temps à vouloir jeter une oreille sur cet album ? Je n’en suis pas sûr.

Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
3/5 (1 avis)
STAFF:
2.5/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
ALAN PARSONS: Nouvelle vidéo
DERNIERE INTERVIEW
ALAN PARSONS (18 AVRIL 2019)
A l'occasion de la sortie de "The Secret", nous avons pu avoir en ligne, pour quelques minutes, le sorcier les consoles et tables de mixage Alan Parsons afin d'évoquer sa manière de travailler et le retour aux sources avec cet album.
 
AUTRES CHRONIQUES
A.O.R.: L.a. Suspicion (2022)
A.O.R. - Avec une formule bien rodée, "L.A. Suspicion" offre une nouvelle fois un agréable moment d’une Westcoast qui ronronne néanmoins trop pour permettre à A.O.R. de passer à l’étage supérieur.
HEIDRA: To Hell Or Kingdom Come (2022)
DEATH METAL - “To Hell Or Kingdom Come” d’Heidra, fluide et mélodique et paré de belles mélodies, est un beau disque qui s’écoute avec plaisir.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT ALAN PARSONS
ALAN-PARSONS_The-Secret
The Secret (2019)
3/5
2.2/5
FRONTIERS RECORDS / ROCK PROGRESSIF
ALAN-PARSONS_A-Valid-Path
A Valid Path (2004)
2/5
1/5
ARTEMIS / ROCK PROGRESSIF
ALAN-PARSONS_The-Time-Machine
The Time Machine (1999)
2/5
2/5
AUTRE LABEL / ROCK PROGRESSIF
ALAN-PARSONS_On-Air
On Air (1996)
3/5
-/5
AUTRE LABEL / ROCK ATMOSPHERIQUE
ALAN-PARSONS_Alan-Parsons-Live
Alan Parsons Live (1994)
1/5
-/5
AUTRE LABEL / ROCK PROGRESSIF
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2022