ARTISTE:

JORN LANDE

(NORVÈGE)
TITRE:

OVER THE HORIZON RADAR

(2022)
LABEL:

FRONTIERS RECORDS

GENRE:

HEAVY METAL

TAGS:
FM, Old School, Théatral
"Jorn Lande revient sous la lumière avec cet "Over The Horizon Radar" qui dépasse aisément le niveau atteint par ses précédentes prestations."
LYNOTT (07.07.2022)  
4/5
(0) Avis des lecteurs (3) commentaire(s)

Cela fait déjà cinq ans que Jorn Lande nous a proposé du matériel flambant neuf avec son projet en solitaire. Paru entre deux albums insipides de reprises, "Life On Death Road" avait néanmoins reçu un accueil respectueux. Le frontman norvégien revient aujourd'hui aux affaires avec un "Over The Horizon Radar" qui ne peut qu’être attendu avec suspicion tant la carrière du quinquagénaire a connu d’errements coupables.

Dixième opus de ce talentueux garçon qui fût, dès ses débuts avec Ark, considéré comme un des meilleurs chanteurs de la scène heavy rock, ce nouvel effort le voit accompagné de musiciens dont il s’est entouré précédemment. Alessandro Del Vecchio, l'incontournable sparring-partner de la maison Frontiers est de ceux-là. Le matériel proposé navigue entre hard rock mélodique et heavy modéré. Disons-le sans ambage, cette cuvée 2022 est une bonne surprise. Prenant de l’âge, le natif de Rjukan semble vocalement s’être assagi. Ce fan inconditionnel de Ronnie James Dio auquel on l’a souvent comparé tant son style narratif s’en approche laisse aujourd’hui de côté ses occasionnelles velléités agressives. L’interprétation des onze mid-tempi qui ornent son nouvel effort y gagne en intensité émotionnelle.

Bien que le groupe ne révolutionne aucunement son créneau musical de prédilection, de nombreux morceaux de cet "Over The Horizon Radar" font partie de ce que Jorn Lande a sorti de plus satisfaisant en solo. En privilégiant des intentions mélodiques bienvenues et en prenant le temps d’installer les ambiances sur des compositions qui s’étirent plus que le genre en est coutumier, il cherche à capturer prestement l’auditeur tout en le retenant sur la durée dans ses rets. Bien entendu, on pense parfois à Dio en parcourant cet album, mais également à Whitesnake et à Masterplan.

Bien que l'album soit très homogène, certains titres se dégagent de l'ensemble. Notons ainsi l’entame de 'In The Dirt' qui, ponctuellement, rappelle le fameux 'Edge Of The Blade' de Journey, et l’origine de 'Faith Bloody Faith' qui a été composé pour participer au Melodi Grand Prix 2021 où fût désignée la chanson qui représenterait la Norvège à l’Eurovision. Evoquons par ailleurs la ressemblance évidente avec les travaux d’Ark sur le lancinant 'Winds Of Home', et le surprenant thème d’invasion extraterrestre de Londres contée dans un 'Dead London' aux belles lignes mélodiques.

Jorn Lande revient en forme avec cet "Over The Horizon Radar", qui est à la fois une surprise et une bonne nouvelle. N’attendant plus grand-chose du Norvégien, et le regrettant amèrement, nous avons ici une nouvelle fois la preuve que les plus improbables revivals peuvent survenir et remettre étonnement en selle certaines idoles déclinantes.


Plus d'information sur http://www.jornlande.com/





LISTE DES PISTES:
01. Over The Horizon Radar
02. Dead London
03. My Rock And Roll
04. One Man War
05. Black Phoenix
06. Special Edition
07. Ode To The Black Nightshade
08. Winds Of Home
09. In The Dirt
10. Believer
11. Faith Bloody Faith

FORMATION:
Adrian Sb: Guitares
Alessandro Del Vecchio: Claviers
Francesco Jovino: Batterie
Jorn Lande: Chant
Nik Mazzucconi: Basse
Tore Moren: Guitares
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(3) COMMENTAIRE(S)    
 
 
KINGEDDIE
14/07/2022
 
129
0
Je sens comme une pointe de provocation... quand c'est bon, je ne me prive pas de le dire ( et j'écoute encore Journey mais leur dernier album, c'est tout !)..
LYNOTT
13/07/2022
  0
Ha ben voilà ! Tu vois quand tu veux
KINGEDDIE
08/07/2022
 
129
0
L'album de Jorn s'inscrit dans la bonne série des productions des dinosaures du hard : après Maiden,Scorpions et autres Ozzy ( à venir mais ça sent déjà très bon !)il semblerait qu'on n'ait pas intérêt à enterrer trop vite le bon "vieux" norvégien... personnellement j'avais bien aimé "Life on death road" et son titre éponyme avec son long solo de 1'40 et plusieurs autres titres pas dégueu non plus... sur ce nouveau CD la voix de Jorn semble à la fois plus apaisée et plus maîtrisée aussi, c'est aussi bien quand ça hurle moins....on entend mieux..! c'est pas l'album du siècle mais quand je détecte des influences de Whitesnake, je suis rassuré...
Haut de page
LECTEURS:
4/5 (1 avis)
STAFF:
3.7/5 (3 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
JORN LANDE: Sortie de "Heavy Rock Radio II" en janvier
 
AUTRES CHRONIQUES
DEAD LORD: Dystopia (2022)
HARD ROCK - EP au menu hydride, "Dystopia" ne sert pas à grand chose mais permet à Dead Lord de se faire plaisir avec son hard rock calqué sur Thin Lizzy, toujours aussi communicatif.
GRÄCE: Hope (2022)
HARD ROCK MELODIQUE - Frontiers déniche avec Gräce un O.V.N.I. qui propose avec ce "Hope" un album parfait d'électro/hard/metal mélodique.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT JORN LANDE
JORN-LANDE_Heavy-Rock-Radio-Ii-executing-The-Classics-
Heavy Rock Radio Ii "executing The Classics" (2020)
1/5
-/5
FRONTIERS RECORDS / HEAVY METAL
JORN-LANDE_Heavy-Rock-Radio
Heavy Rock Radio (2016)
2/5
-/5
FRONTIERS RECORDS / HARD ROCK
JORN-LANDE_Symphonic
Symphonic (2013)
3/5
-/5
FRONTIERS RECORDS / HARD ROCK MELODIQUE
JORN-LANDE_Traveller
Traveller (2013)
3/5
-/5
FRONTIERS RECORDS / HARD ROCK
JORN-LANDE_Bring-Heavy-Rock-To-The-Land
Bring Heavy Rock To The Land (2012)
2/5
-/5
FRONTIERS RECORDS / HARD ROCK
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2022