ARTISTE:

CARNAGE OF CHILDREN

(FRANCE)
TITRE:

DARKNESS WITHIN

(2022)
LABEL:

MUSIC-RECORDS

GENRE:

DEATH METAL

TAGS:
Dissonant, Growl, Old School
""Darkness Within" de Carnage of Children peine à convaincre sur ses premières pistes, alors que sa fin est plutôt bien ficelée."
THIBAUTK (13.07.2022)  
3/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Carnage of Children est une sorte de Carcass originaire de Lyon, le soupçon de technique en plus. Le long du Rhône résonne une musique entre death metal old school, version plus actuelle, et thrash teigneux parsemé de technique. "Way Of Darkness”, “Extinction” et “Temple Of Hate” avaient dévoilé une musique à la personnalité toute de noir vêtue, drapée d'ambiances terrifiantes. Le groupe publie son nouveau brûlot “Darkness Within” : un nouveau voyage au bout de l’enfer ?

La noirceur de “Darkness Within” transpire des premières secondes de ‘The Divine Right Hand’ jusqu'à la fin de ‘Burn’. Les riffs sont acérés, le chant criard ou grondant et les mélodies dissonantes s’évadent de ce magma sonore. En guise d’introduction, ‘Black Mass Ritual’ pose une ambiance malsaine par un jeu de textures, d'ombre et de lumière où les guitares grasses s'opposent aux douces vocalises féminines. Cette montée en tension débouche sur ‘The Divine Right Hand’ dont le riff puissant et la batterie presque thrash malmènent les tympans. ‘The Heaven Poison’ semble être du même acabit mais le chant y montre quelques faiblesses par manque de variété. Enfin ‘Requiem For A Witch’ au tempo rapide permet de souffler et d'espérer autre chose.

Quelques pistes instrumentales diversifient le disque : ‘Black Hole’ dérange avec des carillons annonciateurs d’une tempête infernale, ‘Into The Dark’ trompe avec des claviers faussement paisibles qui laissent augurer un vent de terreur. 'Burn', la piste de clôture, livre une variété de chant et de riffs. La guitare y construit des mélodies dissonantes dignes de Morbid Angel ou Malevolent Creation, et dont l'effroi est atténué par de belles voix féminines. Enfin 'Darkness Within’ foisonne de guitares chaudes aux mélodies surprenantes. 

“Darkness Within” est un album déroutant. Même si la musique de Carnage Of Children est maîtrisée et plaisante, elle laisse un sentiment de répétition. Il faut attendre ‘Requiem For A Witch’ et surtout ‘Endless Stars’ pour être emporté par la puissance dévastatrice du groupe. Le disque n’est pas mauvais, loin s’en faut, mais il peine à convaincre sur ses premières pistes... et c'est bien dommage, car la fin est plutôt réussie.


Plus d'information sur https://www.facebook.com/carnage.of.children.official



GROUPES PROCHES:
DISMEMBER, BENEDICTION, CARCASS


LISTE DES PISTES:
01. Black Mass Ritual
02. The Divine Right Hand
03. Black Angels of God
04. The Heaven’s Poison
05. Black Hole
06. Punishment
07. Requiem For A Witch
08. Endless Stairs
09. Into the Dark
10. Darkness Within
11. Obscurity’s Legions
12. Burn

FORMATION:
Arnaud: Batterie
Gary Tochon: Chant / Guitares
Lord N.: Chant / Guitares
Pascal Tochon: Basse
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
3/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
CARNAGE OF CHILDREN : Nouvelle vidéo
 
AUTRES CHRONIQUES
DEAD FICUS: All Else Failed (2022)
DEATH METAL - Quelque part entre thrash teinté de hardcore et metal progressif, Dead Ficus livre un "All Else Failed" au résultat détonnant mais très efficace.
JOURNEY: Freedom (2022)
A.O.R. - Malgré une production moyenne, "Freedom" est sans doute le meilleur album proposé par Journey depuis "Frontiers".
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2022