ARTISTE:

DEFICIENCY

(FRANCE)
TITRE:

WARENTA

(2022)
LABEL:

AUTRE LABEL

GENRE:

THRASH

TAGS:
Concept-album, Growl, Technique
"Avec "Warenta", Deficiency plonge dans l'histoire de sa région et balance un techno thrash de haute volée qui sait s'ouvrir à des moments mélodiques accrocheurs très efficaces."
NOISE (17.06.2022)  
5/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Il a fallu s’armer de patience pour retrouver Deficiency. En 2017, les Français avaient fait forte impression avec "The Dawn Of Consciouness", parfait condensé de thrash et de death metal. Puis le groupe a tourné de manière intensive et a même organisé un festival anniversaire en 2019. La voie était royale mais la pandémie a coupé ce bel élan de manière brutale.

Beaucoup auraient craqué mais Deficiency s’est accroché et a profité de cette pause pour changer ses habitudes avec notamment la création d’un label. Cela donne "Warenta", un concept album ambitieux. Le groupe s’est plongé dans l’histoire de sa région autour des années 40 et revient sur la vie des mineurs et sur les nombreuses histoires de l’époque. Un clip a été tourné au musée des Mineurs et la pochette illustre à merveille le thème du disque.

Le cœur du disque vient des titres qui évoluent dans un death thrash technique digne de Messughah couplé à la force d’un Dew Scented et le côté aérien d’un Cynic. Le groupe sait aussi ménager des moments plus mélodiques qui aèrent les titres, quelque part entre Alice In Chains et Sentenced. Le talent de Laurent Gisonna explose, aussi à l’aise dans un growl furieux que dans un chant clair mélancolique à fleur de peau. Sur ‘I Am The Misfortune Herald’, la présence de Björn Strid (Soilwork) apporte un supplément de force appréciable.

‘Dichotomy’, ‘Ludma’ et Alleviate The Suffering’ forment un trio techno thrash costaud. Le rythme est intense, la technique bien mise en avant avec des parties instrumentales de haute volée. Le résultat d'une méchanceté jouissive scotche de belle manière. Enfin ‘Lumpendoktor’, qui a pour invité Davish Alvarez d’Angelus Apatrida, évolue dans une veine brutale mais propose un break symphonique plein d’emphase. Le titre amène une tension dramatique en adéquation avec le thème de l’album avec une force épique certaine.

Avec "Warenta", Deficiency propose un disque de haute volée avec une intéressante capacité à mixer technique et moments mélodiques accrocheurs. Il est clairement lancé sur une voie royale et semble bien parti pour devenir un des grands noms de la scène métallique hexagonale.


Plus d'information sur https://www.facebook.com/deficiencymetal





LISTE DES PISTES:
01. Warenta
02. Dichotomy
03. I Am The Misfortune Herald
04. The Black Book
05. The Feathers
06. Lumpendoktor
07. Ludma
08. A Fire Asleep
09. Alleviate the Suffering
10. Real Is Revealed (bonus track)

FORMATION:
Jérôme Meichelbeck: Guitares
Laurent Gisonna : Chant / Guitares
Thomas Das Neves: Batterie
Vianney Habert : Basse
Björn ‘speed’ Strid: Chant / Invité
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
5/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
L'ENFER MINIER PAR DEFICIENCY DEMAIN SUR MUSIC WAVES!
DERNIERE INTERVIEW
DEFICIENCY (15 MARS 2022)
Cinq après l'excellent "The Dawn of Consciousness", Music Waves avait de nouveau rendez-vous avec Deficiency qui nous présente "Warenta", ambitieux album concept avec comme décor le bassin minier des années 1940...
 
AUTRES CHRONIQUES
CHARLIE GRIFFITHS: Tiktaalika (2022)
METAL PROGRESSIF - Mélangeant les nombreuses influences du guitariste de Haken, "Tiktaalika" est un premier opus magistral et diablement redoutable.
OUT OF THIS WORLD: Out Of This World (2022)
HARD ROCK MELODIQUE - Entre AOR énergique et hard mélodique, l’album éponyme de Out Of This World nous replonge quelques décennies en arrière et flatte nos oreilles avec une recette imparable et délicieusement surannée.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT DEFICIENCY
DEFICIENCY_The-Dawn-of-Consciousness
The Dawn Of Consciousness (2017)
4/5
-/5
APATHIA RECORDS / THRASH
DEFICIENCY_The-Prodigal-Child
The Prodigal Child (2013)
4/5
2/5
FANTAIZIC / THRASH
DEFICIENCY_State-Of-Disillusion-
State Of Disillusion (2012)
3/5
-/5
AUTOPRODUCTION / THRASH
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2022