ARTISTE:

RECKLESS LOVE

(FINLANDE)
TITRE:

TURBORIDER

(2022)
LABEL:

AFM RECORDS

GENRE:

HARD ROCK MELODIQUE

TAGS:
80's, Electro, FM, Guitar-Hero
"Avec "Turborider", Reckless Love écrase toute la concurrence en matière de rock festif en ayant pris avec succès le risque d’intégrer des éléments synthétiques de manière aussi massive qu’imparable."
LOLOCELTIC (06.07.2022)  
5/5
(0) Avis des lecteurs (1) commentaire(s)

Cela faisait six longues années que nous étions sans nouvelle des Finlandais de Reckless Love, et autant dire qu’en ces périodes de morosité, la bonne humeur contagieuse du quatuor nous manquait de plus en plus. Et voilà que "Turborider" débarque enfin après deux reports de sa date de sortie. Produit par Jonas Parkkonen (Apocalyptica, Bodom After Midnight…) et masterisé par Svante Forsbäck (Rammstein, The Rasmus, Sonata Arctica, Apocalyptica…), le petit dernier du gang de Kuopio a été pris en main par la crème de l’enregistrement finlandais. Avec les tenues à paillettes du quatuor et les couleurs bleutées et nocturnes de ses illustrations, "Turborider" semble annoncer une ambiance festive digne de ses auteurs.

Sur "InVader", Reckless Love avait introduit avec succès quelques éléments électro dans son sleaze/glam. Pour ceux que ces expérimentations avaient rebutés, il est conseillé de passer son chemin car le quatuor pousse ici les curseurs plus en avant. Lancé par le titre éponyme qui n’est pas sans rappeler le ‘Turbo Lover’ de Judas Priest, il ne fait aucun doute que cet opus va autant créer la polémique que le célèbre album du Priest. Pourtant, tout cela se révèle totalement imparable et honteusement addictif. L’énergie est communicative et les riffs sont d’une efficacité irrésistible. Quant aux refrains, ils s’ancrent dans les neurones durant de longues journées, déclenchant un sourire béat sur le visage et une bonne humeur bienfaitrice. La bande d’Olli Herman et Pepe Reckless semble ne s’être fixé aucune limite pour nous inonder d’hormones du bonheur, allant même jusqu’à se faire funky et groovy sur un ‘ ’89 Sparkle’ qui risque d’en faire glisser plus d’un sous la douche.

Au sein d'un ensemble d’une efficacité homogène et sans borne, il convient de citer la reprise du ‘Bark At The Moond’Ozzy Osbourne dont les atours synthétiques n’empêchent pas un grand respect de l’original, au point que le chant d’Olli semble sortir tout droit du gosier du Maître des ténèbres et que le solo de Pepe colle furieusement à celui de Jake E. Lee. Par ailleurs, le guitariste confirme dans ses multiples interventions qu’il est un digne héritier d’Eddie Van Halen. Véloce et inventif, il privilégie systématiquement l’efficacité à la démonstration stérile et touche ainsi sa cible à chacune de ses interventions. L’instrumental ‘Prelude (Flight Of The Cobra)’, introduction à l’envoûtant et accrocheur ‘Like A Cobra’, en est la meilleure preuve.

Oscillant entre des gros riffs dignes de Die Krupps et une synth-pop que ne pourraient renier les compatriotes de The Rasmus, "Turborider" est un véritable hommage à la musique la plus festive des années 80 mais s’ancre totalement dans l’époque actuelle, véritable condensé de bonne humeur et de sonorités électroniques sous toutes leurs formes. Reckless Love assomme ici toute la concurrence en matière de hard mélodique festif, touchant autant les amateurs de sleaze, de glam, de pop que de synth-wave. La prise de risque est énorme et pourtant, le défi est relevé haut la main et va squatter toutes les enceintes et tous les écouteurs d’amateurs de mélodies accrocheuses et de bonne humeur.


Plus d'information sur https://www.facebook.com/recklesslove





LISTE DES PISTES:
01. Turborider - 4:25
02. Eyes Of A Maniac - 3:21
03. Outrun - 3:11
04. Kids Of The Arcade - 3:34
05. Bark At The Moon (cover Ozzy Osbourne) - 4:13
06. Prelude (flight Of The Cobra) - 0:47
07. Like A Cobra - 3:01
08. For The Love Of Good Times - 3:02
09. ’89 Sparkle - 3:16
10. Future Lover Boy - 3:02
11. Prodigal Sons - 3:17

FORMATION:
Hessu Maxx: Batterie
Jalle Verne: Basse
Olli Herman: Chant
Pepe "reckless" Salohalme: Guitares / Claviers
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(1) COMMENTAIRE(S)    
 
 
TORPEDO
08/07/2022
  0
Intéressant mais dommage que les rythmiques soient aussi binaires Ca manque de variation.
Haut de page
LECTEURS:
4/5 (1 avis)
STAFF:
4/5 (3 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
RECKLESS LOVE: Sortie de 'Turborider' repoussée en mars
 
AUTRES CHRONIQUES
DESERTED FEAR: Doomsday (2022)
DEATH METAL - Prise indépendamment, chaque chanson est de qualité, mais même s'il est bien joué, "Doomsday" manque de rage et de mordant.
DEAD LORD: Dystopia (2022)
HARD ROCK - EP au menu hydride, "Dystopia" ne sert pas à grand chose mais permet à Dead Lord de se faire plaisir avec son hard rock calqué sur Thin Lizzy, toujours aussi communicatif.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT RECKLESS LOVE
RECKLESS-LOVE_InVader
Invader (2016)
4/5
4/5
SPINEFARM RECORDS / HARD ROCK MELODIQUE
RECKLESS-LOVE_Spirit
Spirit (2013)
5/5
-/5
SPINEFARM RECORDS / HARD ROCK MELODIQUE
RECKLESS-LOVE_Animal-Attraction
Animal Attraction (2011)
4/5
-/5
SPINEFARM RECORDS / HARD ROCK MELODIQUE
RECKLESS-LOVE_Reckless-Love
Reckless Love (2010)
4/5
-/5
SPINEFARM RECORDS / HARD ROCK MELODIQUE
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2022