ARTISTE:

WOLF

(SUÈDE)
TITRE:

SHADOWLAND

(2022)
LABEL:

CENTURY MEDIA RECORDS

GENRE:

HEAVY METAL

TAGS:
80's, Chant aigu, Chant éraillé, Groovy
"L’alchimie de ce "Shadowland" entre power et heavy metal est excellente et Wolf renoue ici avec des compositions à l’écriture intelligente et inspirée."
PROGRACER (26.07.2022)  
4/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Après la déception de “Feeding The Machine” en 2020, qu’espérer du neuvième album des Suédois de Wolf en 2022 ?  Pas grand-chose a priori, sauf si Niklas Stalvind et ses trois compères ont pris conscience de la piètre qualité de leur dernière production en date.

Fortement inspiré de la NWOBHM et de groupes comme Judas Priest, Anvil ou Accept dont ils perpétuent dignement l'héritage, Wolf nous propose un album de heavy metal teinté de power principalement articulé autour de riffs efficaces et de mélodies particulièrement bien travaillées, portées par la voix chaude et haut perchée d’un Niklas Stavling qui rappelle tour à tour Rob Halford ou  Andy Kuntz (Vanden Plas) lorsque le tempo ralentit et que le chant se fait plus expressif.

‘Dust’ ouvre le bal avec une belle énergie portée par la solide section rythmique composée de Johan Koleberg (ex-Therion) à la batterie et Pontus Egberg (ex-King Diamond) à la basse. Ce binôme contribue d’ailleurs grandement à la bonne tenue de la plupart des titres de l’album. Un mot également sur les solos très réussis signés Simon Johansson, dont certains sont carrément excellents comme celui de l’énergique ‘Exit Sign’ ou sur le très heavy mid-tempo ‘Trial By Fire’.

L’album fait montre d’une belle homogénéité et d’un équilibre qui rend son écoute agréable sur la durée. Quelques titres se dégagent tout de même pour leur qualité d’écriture et leurs mélodies immédiates. C’est le cas du cœur de l’album qui contient en son sein trois pépites. ‘Seek the Silence’ avec son mid-tempo et son refrain à la Q5, suivi du titre qui donne son nom à l’album sur lequel Niklas se transforme en un ersatz d’Udo Dirkschneider avec un chant habité d’une rage et d’une émotion particulières. La troisième est ’The III-faded Mr Mordrake’ qui semble tout droit sortie du Rocky Horror Picture Show avec son riff sautillant, combinaison originale d’un Michael Schenker qui aurait avalé un Dave Mustaine. Un de ces titres qui valent à eux seuls l’achat d’un album.

Les constructions des morceaux sont simples mais efficaces et l’aspect mélodique est toujours privilégié, même sur les tempos les plus enlevés, donnant une impression permanente d’équilibre. Il reste quelques imperfections telles que certaines facilités mélodiques moins originales (le refrain de ‘Rasputin’) ou une écriture un poil moins inspirée (‘Into The Black Hole’), mais l’ensemble n’en reste pas moins très plaisant à écouter et en net regain.

“Je n’échoue jamais, soit je gagne, soit j’apprends”. Voilà une maxime que les Suédois de Wolf doivent se murmurer chaque jour au petit déjeuner. Ils l’ont en tous cas parfaitement mise en pratique puisqu’ils ont su se relever avec ce “Shadowland” très réussi et après un insuffisant “Feeding The Machine”. L’alchimie entre power et heavy metal est excellente et le groupe renoue avec des compositions à l’écriture intelligente et inspirée. Voici donc un album mélodique à souhait, énergique et aussi bien écrit que produit, qui devrait trouver son public parmi les amateurs de heavy metal de toutes obédiences.


Plus d'information sur https://www.facebook.com/officialwolf/





LISTE DES PISTES:
01. Dust - 4:42
02. Visions for the Blind - 5:37
03. The Time Machine - 6:11
04. Evil Lives - 3:33
05. Seek the Silence - 4:59
06. Shadowland ((04:06
07. The Ill-fated Mr. Mordrake - 5:36
08. Rasputin - 4:47
09. Exit Sign - 4:21
10. Into the Black Hole - 4:38
11. Trail by Fire (Bonus track) - 6:08

FORMATION:
Johan Koleberg: Batterie
Niklas Olsson Stalvind: Chant / Guitares
Pontus Egberg: Basse
Simon Johansson: Guitares
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
4/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
WOLF: Les détails sur 'Shadowland'
 
AUTRES CHRONIQUES
DRAVEN: Abyssal Arcana (2022)
AUTRES EXTREME - "Abyssal Arcana" signe l'entrée tonitruante de Draven dans l'univers de la dark synth.
HASSE FRÖBERG & MUSICAL COMPANION: We Are The Truth (2021)
ROCK PROGRESSIF - "We Are the Truth" est un condensé de tout ce que l’amateur de progressif peut attendre d’une production actuelle : inspiration maîtrisée, interprétation de haut vol, intérêt sans cesse renouvelé, HFMC rime sans conteste avec grand art.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT WOLF
WOLF_Feeding-The-Machine
Feeding The Machine (2020)
2/5
-/5
CENTURY MEDIA RECORDS / HEAVY METAL
WOLF_Legions-Of-Bastards
Legions Of Bastards (2011)
4/5
4/5
CENTURY MEDIA RECORDS / HEAVY METAL
WOLF_Ravenous
Ravenous (2009)
4/5
-/5
CENTURY MEDIA RECORDS / HEAVY METAL
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2022