ARTISTE:

ANIMAL TRISTE

(FRANCE)
TITRE:

NIGHT OF THE LOVING DEAD

(2022)
LABEL:

AUTRE LABEL

GENRE:

ROCK

TAGS:
Expérimental, Folk, Mélancolique, Punk
""Night Of The Loving Dead", second album d'Animal Triste, puise sa richesse dans son aspect expérimental, moderne tout en conservant son essence issue de la contre-culture underground."
CALGEPO (16.03.2022)  
4/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Animal Triste est né de la fusion entre certains membre de Darko et de La Maison Tellier, dont les albums ont le don ou le malheur de sortir à des moments sociétaux bien particuliers. Le précédent album est paru au moment des manifestations contre la réforme des retraites fin 2019, coïncidant quasiment au début de la période pandémique, tandis que ce nouvel album, "Night Of The Lovind Dead", sort au moment de la guerre en Ukraine... Pour autant, ces albums ne méritent pas d'être éclipsés par une actualité brûlante.

Fort d'une reconnaissance médiatique et publique peu commune pour un groupe de rock français, bien aidé en ce sens notamment par une reprise d'un titre de Bruce Springsteen début 2020 ('Dancing In The Dark') qui l'a mis en lumière, Animal Triste ne s'est pas reposé sur ses lauriers au cours de ces deux dernières années. La volonté du groupe est farouche pour redonner au rock made in France ses lettres de noblesse. Avec une pochette proche de celle du dernier Leprous, les Français tapissent leurs 10 titres d'un lien entre la contre-culture underground et une certaine modernité.

On pense ici à des inspirations tirées de la noirceur de Nick Cave and The Bad Seeds, avec une musique parfois lancinante dans les couplets ('Tell Me How Bad I Am'), qui aurait rencontré les Black Rebel Motorcycle Club pour le côté alternatif que l'on a perçu de "Wrong Creatures" (2018). La particularité d'Animal Triste est de conserver une ligne mélodique quasiment dans chaque composition et de distiller de manière intelligente une énergie communicative. Cette alternance se trouve dans la voix de Yannick dont le chant est parfois détaché, comme distant ('Animal Years'), ou plus rageur voire habité à la Jim Morrison ('The Gift Of Love And Fear').

Les musiciens vont parfois beaucoup plus loin que la simple dualité entre rock et alternatif en poussant un peu plus l'aspect expérimental de leur œuvre, tutoyant la cold wave ('With Every Bird' (avec Peter Hayes), le metal lourd teinté de progressif ('Play God'), notamment dans les guitares grasses et une rythmique qui se veut plus puissante et explosive, mais aussi en intégrant des éléments folk ('Diamond Dreams') qui contrastent avec un début d'album moderne. Cette richesse réhausse l'intérêt pour ce nouvel album tout en gardant le fil rouge d'écrire de vraies chansons qui ne perdent pas l'auditeur en route.

Animal Triste offre un second album varié contenant suffisamment de titres recherchés, énergiques, expérimentaux pour constituer une sortie majeure de cette nouvelle année et réussir l'exploit de concilier reconnaissance médiatique et plaisir pour un public amateur de rock qui sort des ornières.


Plus d'information sur https://www.facebook.com/animaltriste





LISTE DES PISTES:
01. Machine love
02. Tell me how bad I am
03. The Gift Of Love And Fear
04. Animal years
05. Mary, full of grace
06. E.V.I.L
07. With every bird
08. Afterlife
09. Play God
10. Diamond dreams

FORMATION:
Cédrick Kerbache: Basse
David Faisques: Guitares / Claviers
Fabien Senay: Guitares
Mathieu Pigné: Batterie
Sébastien Miel: Guitares
Yannick Marais: Chant
Peter Hayes: Guitares / Invité
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
5/5 (1 avis)
STAFF:
4/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
ANIMAL TRISTE ENTHOUSIASME MUSIC WAVES!
DERNIERE INTERVIEW
ANIMAL TRISTE (08 FEVRIER 2022)
Après un premier album éponyme remarqué, le all-star band à la normande revient sur le devant de la scène avec son nouvel album "Night of the Loving Dead"...
 
AUTRES CHRONIQUES
BORNHOLM: Apotheosis (2021)
BLACK METAL - Techniquement très bien fait et tout du long agréable à écouter, "Apotheosis" séduira autant ceux qui restent sensibles à un black metal chargé en mélodies épiques qu'il rebutera les amateurs d'une obscurité plus grave et dramatique.
EX DEO: The Thirteen Years Of Nero (2021)
DEATH METAL - “The Thirteen Years Of Nero” d'Ex Deo est un un péplum sanglant, un disque tourmenté à la musique violente.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2022