ARTISTE:

SCORPIONS

(ALLEMAGNE)
TITRE:

ROCK BELIEVER

(2022)
LABEL:

AUTRE LABEL

GENRE:

HARD ROCK

TAGS:
80's, Chant aigu, Old School
"Avec "Rock Believer", Scorpions signe un disque qui sera sans nul doute une des grandes surprises de l'année. La légende allemande retrouve un ton digne de son âge d'or et nous passionne enfin à nouveau."
NOISE (25.02.2022)  
5/5
(0) Avis des lecteurs (7) commentaire(s)

Scorpions continue de défier le temps : 50 ans après ses débuts il revient avec un 19ème album. Durer est une chose, mais si sur scène le groupe reste pertinent, il n’en va pas de même en studio. Composé de chutes, "Retun To Forever" était médiocre et hormis "Humanity : Hour 1" le groupe n’a rien proposé de correct depuis longtemps. Dans ces conditions, l’arrivée de "Rock Believer" laisse dubitatif - difficile de croire que Scorpions puisse sortir de sa torpeur. Pourtant des indices donnent de l’espoir : l’arrivée aux fûts de Mikkey Dee a dynamisé le groupe, tandis que le duo Meine/ Schenker a composé sans intervention extérieure et n’est pas allé chercher de vieilles démos usées. Quant à la pochette clin d’œil à "Lovedrive" et "Blackout"; elle interpelle et excite la curiosité.

Alors qu’on aurait pu s’attendre à un titre rock fédérateur pour ouvrir le disque, Scorpions nous prend à revers et balance avec ‘Gas In The Tank’ un missile taillé dans un heavy mélodique ramenant au début des années 80. Meine est en forme, le refrain puissant et riffs et soli envoient la sauce avec énergie. Aux fûts Dee est d’un grand apport, par sa force de frappe il imprime une marque Motörhead et transfigure le groupe. Avec ‘Roots In My Boots’ et ‘Knock’ Em Dead’, le groupe confirme son retour au son de "Blackout" et "Lovedrive". L’énergie déployée scotche au mur avec des refrains de haute volée, des soli brûlants avec une force mélodique remarquable.

Après cette entame musclée, Scorpions continue sa cure de jouvence. ‘Rock Believer’ et ‘Peacemaker’ sont deux tubes entre hard rock et metal proches de l’esprit des albums récents, mais l’énergie est cent fois supérieure dans les refrains puissants comme dans les soli. ‘Shining On Your Soul’ fait replonger Scorpions dans l’esprit des années 70, montrant une certaine proximité avec ‘Is There Anobdy There?’ pour le passage reggae et un côté aérien plein de feeling, un refrain énorme et un ton digne de l’époque Uli Jon Roth. ‘Seventh Sun’ est dans le même esprit, pas loin d’un ‘China White’ et avec un ton mélancolique très fort au travers d’un refrain remarquable de feeling.

La leçon n’est pas finie. ‘Hot And Cold’ et ‘Call Of The Wild’ baignent dans l’esprit heavy vintage proche de "Animal Magnetism", affichant un bel équilibre entre puissance et mélodie. ‘When I Lay My Bones To Rest’ séduit par son ton hard speed 70’s plein de fraîcheur. Enfin la ballade ‘Call Of The Wild conclut l’album avec un ton mélancolique qui donne le frisson.

Avec "Rock Believer", Scorpions signe un incroyable retour aux affaires, l’un des plus réussis depuis longtemps, en forme de best of de son âge d’or et sans nul doute son meilleur album depuis "Crazy World". Il est à noter pour les gourmands qu’une édition de luxe est disponible avec quatre titres dans la même mouvance heavy.


Plus d'information sur http://www.the-scorpions.com/





LISTE DES PISTES:
01. Gas In The Tank
02. Roots in My Boots
03. Knock 'em Dead
04. Rock Believer
05. Shining of Your Soul
06. Seventh Sun
07. Hot and Cold
08. When I Lay My Bones to Rest
09. Peacemaker
10. Call of the Wild
11. When You Know (Where You Come From)

FORMATION:
Klaus Meine: Chant / Guitares
Matthias Jabs: Guitares
Mikkey Dee: Batterie
Pawel Maciwoda: Basse
Rudolf Schenker: Chant / Guitares
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(7) COMMENTAIRE(S)    
 
 
KINGEDDIE
06/03/2022
 
150
0
@thierryam
Dans cet album Scorpions fait surtout du "Scorpions des années 80 "mais je n'ai pas repéré d'analogie avec Highway Star...on peut reprocher beaucoup de choses à la bande de Klaus Meine mais "copier" le style d'un autre groupe c'est pas leur truc...et pour finir, le dernier Deep n'est vraiment pas fameux ( pour rester zen !), quand à la prestance scénique, les Allemands sont un cran au dessus...
THIERRYAM
05/03/2022
 
1
0
Bonjour
Il y aura toujours les Mozart et les Salieri.
Quand on pompe (mal) Highway Star de Deep Purple (1972) dans Gas in the Tank (2022), cela en dit long sur la créativité de ce groupe.
La simple comparaison de ces deux titres me semble de nature à remettre chacun à sa place.
TONYB
03/03/2022
  0
Mais il est sacrément bon cet album ! Bien vitaminé grasse à une belle section rythmique. Et cerise sur le gâteau, le retour de la ballade qui tue ('When you Know'). Décidément, c'est de nouveau dans les vieux pots ...
CHDECK
27/02/2022
 
1
0
Superbe album et un retour aux affaires inespéré pour ce groupe qui a largement contribué à mon education au Hard Rock à l'aube des 80's
KINGEDDIE
26/02/2022
 
150
1
Très partagé après l’écoute (intégrale) de ce Rock Believer : évidemment la bande à Klaus a tenté de retrouver l’esprit Lovedrive-Blackout-Animal Magnetism et par moments, la magie opère mais c’est sur le « son » que je suis un peu déçu : la production est très calibrée mainstream et le rendu final est très AOR, très loin de la touche Dieter Dirks ( Rip)et donc beaucoup trop sage!
À propos des titres, on a tous repéré les clones de No One like You, de the Zoo, Can’t live without you,Is there anybody there et c’est finalement les autres morceaux qui m’ont le plus emballé, notamment les bonus et l’acoustique..
Cet album de Scorpions c’est un peu comme la Golf GTI des années 80 : à l’époque c’était LA référence ( Deutsche quality), mais 40 ans plus tard,les autres constructeurs proposent des voitures bien plus performantes…bon il reste malgré tout des amateurs ( comme moi !?) de la Golf GTI.. version véhicule de collection..
Haut de page
LECTEURS:
3.3/5 (6 avis)
STAFF:
4.3/5 (7 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
SCORPIONS obligé de reporter ses concerts de Toulouse et Lille
DERNIER ARTICLE
SCORPIONS + JJ WILDE - ACCOR ARENA (PARIS) - 17 MAI 2022
Nouvelle sortie à l'Accor Arena de Paris pour Music Waves qui a mis son plus beau tee-shirt de Scorpions pour aller applaudir l'incarnation parfaite des "Rock Believer"
DERNIERE INTERVIEW
SCORPIONS (16 FEVRIER 2022)
Coup de projecteur avec la section rythmique de Scorpions venue nous présenter le vingtième album studio du groupe !
 
AUTRES CHRONIQUES
JONAS LINDBERG & THE OTHER SIDE: Miles From Nowhere (2022)
ROCK PROGRESSIF - Jonas Lindberg & The Other Side propose avec "Miles From Nowhere" un album de rock néo progressif des plus mélodieux et intéressants.
DIFFERENT LIGHT: The Burden Of Paradise (2016)
ROCK PROGRESSIF - Avec "The Burden of Paradise", Different Light emmène l'auditeur dans une symphonie totalement addictive durant plus d’une heure.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT SCORPIONS
SCORPIONS_Return-To-Forever
Return To Forever (2015)
2/5
4.3/5
AUTRE LABEL / HARD ROCK
SCORPIONS_Comeblack
Comeblack (2011)
2/5
2/5
SONY BMG / HARD ROCK MELODIQUE
SCORPIONS_Sting-In-The-Tail
Sting In The Tail (2010)
4/5
3.6/5
SONY BMG / HARD ROCK MELODIQUE
SCORPIONS_Humanity--Hour-1
Humanity - Hour 1 (2007)
4/5
3.7/5
SONY BMG / HARD ROCK
SCORPIONS_Unbreakable
Unbreakable (2004)
3/5
3.6/5
BMG / HARD ROCK
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2022