ARTISTE:

DEEP PURPLE

(ROYAUME UNI)
TITRE:

TURNING TO CRIME

(2021)
LABEL:

EAR MUSIC

GENRE:

HARD ROCK

TAGS:
Bluesy, Groovy, Old School, Reprises
"Par l'entremise de son album de reprises, "Turning to Crime", Deep Purple offre à tous les amateurs de rock des années 60's et 70's une véritable cure de jouvence."
CORTO1809 (13.01.2022)  
3/5
(0) Avis des lecteurs (2) commentaire(s)

Nostalgie, quand tu nous tiens ! Après Peter Hammill qui vient d'enregistrer son premier album de reprises dans une carrière longue de plus de 50 ans, c'est au tour de Deep Purple, dont la carrière est aussi longue, de se lancer dans le pari risqué d'un album de reprises. Mais si le résident de Bath puisait dans un répertoire s'étalant de la fin du XIXème siècle à celle des années 70, les originaires d'Hertford se cantonnent à des chansons tirées d'une période condensée sur 20 ans, de la seconde moitié des années 50 et la première moitié des années 70.

Cette période ramassée a le mérite de donner une unité de ton à l'album. En effet, le premier écueil d'un album de reprises réside dans la disparité des titres revisités qui, si elle est trop grande, peut donner la désagréable sensation de sauter du coq à l'âne. Ici, on baigne dans le rock'n'roll des origines, le blues et le psychédélique. Deep Purple s'éloigne un peu (mais pas trop) de son hard rock habituel pour nous donner des versions vitaminées des titres qu'il revisite.

L'autre écueil majeur d'un album de reprises se trouve dans la réinterprétation qui est proposée : trop fidèle, la copie risque de pâtir de sa comparaison avec l'original, trop éloignée, elle peut donner l'impression de dénaturer son modèle. Là encore, Deep Purple s'en tire plutôt bien. Si le groupe reste globalement très fidèle aux mélodies telles qu'elles ont été composées, le jeu des musiciens sonne plus actuel, notamment sur les solos de guitare et de claviers plus contemporains, moins désuets. Le principal apport de Deep Purple est d'ailleurs l'ajout de quelques solos absents des titres, ou plus courts, lors de leur création ('Rockin' Pneumonia and the Boogie Woogie Flu', 'Jenny Take a Ride!', 'Let the Good Times Roll', 'Lucifer'), s'amusant même à glisser en guise de clin d'œil le riff de 'Smoke on the Water' au beau milieu de 'Rockin' Pneumonia and the Boogie Woogie Flu'.

La plupart du temps, cette réinterprétation sonne juste et redonne un petit coup de neuf aux morceaux d'origine. Seul ''Caught in the Act', qui clôt l'album, semble inutile. Plutôt qu'un medley, ce morceau constitué de cinq extraits de chansons, dont quatre instrumentaux, ressemble furieusement à du collage de chutes de titres qui n'auraient finalement pas été retenus pour l'album. Il allonge inutilement la durée du disque sans présenter le moindre intérêt.

Si ce n'est ce léger faux pas, "Turning To Crime" se révèle un album bien équilibré, rythmé, dansant. Certes, comme pour tout album de reprises, on peut déplorer un manque d'originalité et de créativité, mais en dehors de ce reproche lié à ce type de production, Deep Purple offre à tous les amateurs de rock des années 60's et 70's une cure de jouvence, donnant une version dépoussiérée de titres qui ne cachent pas leur âge.


Plus d'information sur http://www.deeppurple.com/





LISTE DES PISTES:
01. 7 And 7 Is (02:29)
02. Rockin' Pneumonia and the Boogie Woogie Flu (03:16)
03. Oh Well (04:32)
04. Jenny Take A Ride! (04:37)
05. Watching the River Flow (03:03)
06. Let the Good Times Roll (04:23)
07. Dixie Chicken (04:44)
08. Shapes of Things (03:41)
09. The Battle of New Orleans (02:52)
10. Lucifer (03:46)
11. White Room (04:54)
12. Caught in the Act (medley) (07:50)

FORMATION:
Don Airey: Claviers
Ian Gillan: Chant
Ian Paice: Batterie
Roger Glover: Basse
Steve Morse: Guitares
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(2) COMMENTAIRE(S)    
 
 
AMAURYF
14/01/2022
 
1
0
Un album soporifique, indigne du groupe. Il est temps de s'arrêter dans la dignité et de ne pas poursuivre ces prolongations Whoosh était de trop celui là peut-être oublié.
TONYB
13/01/2022
  0
Franchement ? Je me suis endormi avant la fin. Les gars se sont amusés à le faire ? tant mieux pour eux mais pour ce qui me concerne, ceci est un album inutile et sans intérêt (comme beaucoup d'albums de reprises soit dit en passant).
Haut de page
LECTEURS:
1.8/5 (4 avis)
STAFF:
2.2/5 (4 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
Steve Morse quitte Deep Purple
DERNIER ARTICLE
DEEP PURPLE + JEFFERSON STARSHIP - LE ZENITH (LILLE) - 28 OCTOBRE 2022
Après deux ans de patience, Deep Purple est enfin au rendez vous de la capitale nordiste et les fans sont là pour un moment qui s'annonce mémorable.
DERNIERE INTERVIEW
DEEP PURPLE (09 OCTOBRE 2020)
Alors que le groupe était censé mettre un terme à sa carrière légendaire, Deep Purple revient avec un nouvel album, "Whoosh!", aussi réussi qu'inattendu, que le guitariste Steve Morse est venu nous présenter.
 
AUTRES CHRONIQUES
SORCERER: Reverence (2021)
DOOM - Efficace et sans prétention, "Reverence" agrège quatre reprises issus du patrimoine hard et heavy metal mais il aurait été plus intéressant de voir Sorcerer s'aventurer en dehors de son pré carré épique et traditionnel.
EMIGRATE: The Persistence Of Memory (2021)
METAL INDUSTRIEL - "The Persistence of Memory" est le quatrième album d'Emigrate qui a décidé de s'émanciper de son inspiration principale (Rammstein), quitte à y perdre son identité.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT DEEP PURPLE
DEEP-PURPLE_Whoosh
Whoosh! (2020)
4/5
3.4/5
VERYCORDS / HARD ROCK
DEEP-PURPLE_Infinite
Infinite (2017)
4/5
3.6/5
EAR MUSIC / HARD ROCK
DEEP-PURPLE_Live-In-Paris-1975
Live In Paris 1975 (2013)
4/5
4.5/5
EAR MUSIC / ROCK
DEEP-PURPLE_Now-What
Now What (2013)
4/5
4.1/5
VERYCORDS / ROCK
DEEP-PURPLE_Rapture-Of-The-Deep
Rapture Of The Deep (2005)
4/5
3.8/5
EDEL / HARD ROCK MELODIQUE
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2022