ARTISTE:

LUCIFER

(ALLEMAGNE)
TITRE:

LUCIFER IV

(2021)
LABEL:

CENTURY MEDIA RECORDS

GENRE:

HEAVY METAL

TAGS:
Chant féminin
"Malgré une maîtrise sans faille au service de bonnes chansons et d'une volonté discrète d'assombrir le propos, "Lucifer IV" ne surprend pas même si Lucifer conserve sa force séduisante et indomptable."
CHILDERIC THOR (10.01.2022)  
3/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

La pandémie l'ayant cloué au sol comme tous les autres groupes, Lucifer n'a pas eu grand-chose à faire d'autre depuis la mise-bas de son troisième rejeton que d'en élaborer très vite un quatrième. Cette rapidité n'est de toutes façons pas pour déplaire à des musiciens qui vouent - à juste titre - un culte aux années 70, époque bénie foulée par des mastodontes enchaînant à un rythme effréné albums et tournées. Le fait qu'ils poursuivent la simple numérotation comme titre d'album procède aussi de cette référence aux seventies.

Ce quatrième effort du quintet germano-anglo-suédois est donc baptisé "Lucifer IV". Sans surprise. Mais il n'y a pas que son nom qui n'étonne pas dans cette rondelle qui, il faut malheureusement en convenir, n'apporte rien de neuf pour qui a succombé aux charmes de ses prédécesseurs. Le groupe a-t-il confondu vitesse et précipitation ? Ou bien, plus inquiétant, a-t-il pressé tout le jus de son inspiration ? Toujours est-il que la découverte de ce nouvel opus s'accompagne d'un air tenace de déjà-entendu.

Ce qui est d'autant plus regrettable que le récent 45 tours "Gone With The Wind Is My Love", qui voyait Johanna Sadonis chanter avec Elin Larsson de Blues Pills, augurait d'une réussite plus franche et jouissive que ce "IV" à la recette éprouvée. Ce jugement peut sembler lapidaire sinon sévère mais les premiers pas de Lucifer étaient de tels joyaux taillés dans un heavy doom occulte et victorien que nous attendions beaucoup (trop) de ce quatrième album et d'une formation incarnée par une des frontwomen parmi les plus charismatiques, flanquée par le très respecté Nicke Andersson, membre historique de Entombed et ex The Hellacopters (est-il encore utile de le rappeler ?).

Ceci étant, vierge de surprise donc et de véritable grand moment, ce cru 2021 s'écoute néanmoins avec un plaisir intact. Le groupe, enrichi depuis 2018 par les guitaristes Martin Nordin (Dead Lord) et Linus Björklund, étant ce qu'il est, nous ne saurions le prendre en flagrant délit de médiocrité. C'est donc toujours aussi bien fait. La première moitié de l'écoute épouse les traits efficaces des 'Archangel Of Death', 'Crucifix  (I Burn For You') et 'Bring Me His Head' ou plus rampants de 'Wild Hearses' (le meilleur du lot) et 'Mausoleum' que tapissent des claviers lugubres.

En revanche, le second pan peine à s'incruster dans la mémoire. Sans doute parce qu'il arbore un visage plus sombre, moins immédiat ('Cold As A Tombstone'), même si 'Orion' brille d'un éclat aussi ensorcelant que ténébreux. Cette noirceur accrue, qui n'a jamais été totalement absente de son univers, est revendiquée par Lucifer mais freine quelque peu l'impact de ce disque cependant toujours hanté par le charme lascif de sa vestale qui entretient cet alliage de séduction trouble et d'impétuosité sourde.

Malgré une maîtrise sans faille au service de bonnes chansons et d'une volonté discrète d'assombrir le propos, "Lucifer IV" stoppe l'ascension de ses géniteurs dont le heavy doom ne surprend plus, même s'il conserve sa force séduisante et indomptable.


Plus d'information sur https://www.facebook.com/luciferofficial





LISTE DES PISTES:
01. Archangel Of Death
02. Wild Hearses
03. Crucifix (I Burn For You)
04. Bring Me His Head
05. Mausoleum
06. The Funeral Pyre
07. Cold As A Tombstone
08. Louise
09. Nightmare
10. Orion
11. Phobos

FORMATION:
Harald Göthblad: Basse
Johanna Sadonis: Chant
Linus Björklund: Guitares
Martin Nordin: Guitares
Nicke Andersson: Batterie
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
3/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
LUCIFER: Nouvel album en mars
 
AUTRES CHRONIQUES
LALU: Paint The Sky (2022)
ROCK PROGRESSIF - Excellente surprise que ce "Paint The Sky" dans un registre rock progressif à la fois moderne et héritier des époques marquantes du genre.
AUTUMN'S CHILD: Zenith (2022)
A.O.R. - Last Autumn's Dream est de retour ! Tel un phénix renaissant de ses cendres sous un nouveau nom, ce "Zenith" concocté par Autumn's Child est un véritable retour aux origines.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT LUCIFER
LUCIFER_Gone-With-The-Wind-Is-My-Love
Gone With The Wind Is My Love (2021)
3/5
-/5
CENTURY MEDIA RECORDS / HARD ROCK
LUCIFER_LUCIFER-III
Lucifer Iii (2020)
4/5
-/5
CENTURY MEDIA RECORDS / DOOM
LUCIFER_II
Ii (2018)
4/5
-/5
CENTURY MEDIA RECORDS / DOOM
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2022