ARTISTE:

LAURENNE/LOUHIMO

(FINLANDE)
TITRE:

THE RECKONING

(2021)
LABEL:

FRONTIERS RECORDS

GENRE:

METAL MELODIQUE

TAGS:
Chant féminin, Epique, FM
"Adeptes de metal mélodique et de voix féminines, ce "The Reckoning" est fait pour vous. Netta Laurenne et Noora Louhimo vont vous disloquer la nuque à force d'headbanger !"
LYNOTT (21.09.2021)  
4/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Il ne se passe pas un mois sans que le label transalpin Frontiers ne conceptualise une association de talents issus de sa conséquente écurie. Il est vrai que la raréfaction des concerts ces deux dernières années a laissé du temps libre aux artistes, la tendance s’est donc accélérée. Ainsi sont nés le tandem formé par Netta Laurenne et Noora Louhimo, binôme de chanteuses finlandaises, et leur album "The Reckoning".

Noora est la frontwoman du groupe de heavy metal Battle Beast depuis 2012, quant à Netta, elle officie chez Smackbound, autre combo de heavy, auteur de son premier opus ("20/20") l’an passé. Notons qu’elles ont toutes deux participé cette année au metal-opéra de Magnus Karlsson (Heart Healer – "The Metal Opéra"), sans chanter ensemble. Elles sont soutenues à la guitare par Nino Laurenne (Thunderstone) qui n’est autre que le mari de Netta. Les deux tourtereaux se sont chargés des compositions.

Question soutien, le guitariste n’y va pas de main morte : ça défouraille sec ! Ceci dit, il s’agit de metal mélodique, donc rien de plus logique... Cependant, la hardiesse de la six-cordes mérite tout de même ici d’être signalée. Ces dames sont au diapason de leur partenaire, leur puissance vocale est impressionnante. Des forgeronnes faites muses pour ainsi dire. Difficile toutefois de les différencier à l’oreille, leurs voix se mêlent et se confondent dans une sauvage alchimie. Elles sont en fin de compte les deux moitiés d’un tout.

Les compositions sont solides, modernes et énergiques. Palpitantes et fortement contagieuses, elles trimbalent leur grandiloquence tonitruante et constituent de véritables hymnes. 'Time To Kill The Night' qui ouvre l’opus déploie un rythme contagieux et un refrain qui va en alpaguer plus d’un. Mais le titre éponyme et 'Striking Like A Thunder' lui dament le pion. Ces deux explosions de metal mélodique hyper easy-listening sont les têtes de pont de cet album. Fondamentalement addictifs par des mélodies finalement assez proches des hits de Within Temptation, ces deux morceaux hantent l’esprit dès la première écoute.

Le reste de l’album vaut également le détour. Notamment 'Bitch Fire', évident hommage à Judas Priest qui avance à la vitesse d’un bolide fou et pétaradant, et 'Hurricane Love', ballade sur laquelle plane une fois de plus Within Temptation et où les démones se font angéliques. Mettons en avant également le fort réussi 'Viper’s Kiss' qui, lors de quelques notes de guitare, évoque le 'Moonlight Shadow' de Mike Oldfield. Ce mid-tempo fort maîtrisé et doté de chœurs porteurs démontre, s’il était encore question d’en douter, les étendues vocales hors normes des deux dames.

Frontiers ne réussit pas à tous coups ses tentatives de réunion de talents, mais ici l’essai est tout à fait concluant. Les amateurs de metal mélodique qui adhèrent aux chants féminins, et les suiveurs de Within Temptation, s’ils ne sont pas réfractaires à l’absence d’élans symphoniques, devraient sans aucun doute adhérer à ce "The Reckoning" qui fait la part belle aux riffs de guitare et aux mélopées emplies d’emphase.


Plus d'information sur https://www.facebook.com/laurennelouhimo





LISTE DES PISTES:
01. Time To Kill The Night
02. The Reckoning
03. Tongue Of Dirt
04. Striking Like A Thunder
05. Bitch Fire
06. Hurricane Love
07. To The Wall
08. Viper’s Kiss
09. Walk Through Fire
10. Dancers Of Truth

FORMATION:
Netta Laurenne: Chant
Nino Laurenne: Guitares
Noora Louhimo: Chant
Pasi Heikkila: Basse
Sampo Haapaniemi: Batterie
Vili Häpelto: Claviers
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
4/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
 
AUTRES CHRONIQUES
COSMOGRAF: Rattrapante (2021)
ROCK PROGRESSIF - Les qualités de "Rattrapante" sont conformes aux précédentes productions de Cosmograf, dans un rock néo-progressif délivrant de belles parties de guitare, mais avec une présence vocale qui peut appeler des réserves.
NO ONE IS INNOCENT: Ennemis (2021)
HARD ROCK - Avec "Ennemis" et son côté brutal sans aucune concession, No One Is Innocent perpétue sa quête vers une musique plus riche grâce à une musicalité plus affirmée.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021