ARTISTE:

BLACK 7

(ALLEMAGNE)
TITRE:

LOOK INSIDE

(2021)
LABEL:

AUTOPRODUCTION

GENRE:

HARD ROCK

TAGS:
80's, Groovy, Guitar-Hero, Instrumental, Mélancolique, Old School
"Black 7 offre avec "Look Inside" un album instrumental généreux entre heavy, metal et moments touchants, qui reste classique tout en étant efficace."
CALGEPO (11.10.2021)  
3/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Les albums instrumentaux ont toujours eu la cote en matière de rock et de metal avec le plus souvent la guitare comme base incontournable. Nombreux sont ceux que l’on nomme communément les guitar heroes aux premiers rangs desquels Joe Satriani, Steve Vai, Patrick Rondat, John Petrucci et Yngwie Malmsteen… Ces musiciens ont contribué, pour certain avec une grande réussite tant critique que publique, au rayonnement des albums essentiellement instrumentaux comme l’était à l’époque la musique classique. Réduite à son plus simple appareil et sans parole, il laisse les auditeurs quasiment libres de ressentir les mélodies et de se forger leurs propres histoires.

C’est dans ce sillon que s’inscrit Black 7 avec le bien nommé "Look Inside", premier album qui constitue une sorte d’invitation à parcourir l’univers varié et pléthorique du guitariste allemand Lars Totzke. Le musicien offre d’emblée deux titres dynamiques qui lorgnent vers le hard rock typé années 80 début 90 avec des riffs plutôt classiques autour desquels il tisse quelques soli plutôt bien sentis (‘Unleashed’). Les amateurs d'Iron Maiden trouveront leur lot de plaisir dans ‘Lead The Way’ avec son penchant heavy. Afin de ne pas épuiser son auditeur, Lars a construit et pensé son album de façon à lui apporter des reliefs comme si il s’agissait de gravir une montagne entre montée en puissance (‘Awakening’, un peu trop répétitif) et descente en douceur harmonique dont l’exemple est ‘In My Dream’ aux accents acoustiques reposants puis électriques très mélodiques comme les affectionne John Petrucci.

Là où la difficulté réside dans ce genre d’album, c'est de ne pas ennuyer ni perdre l’auditeur en route faute de chant en proposant des ruptures suffisantes pour capter et maintenir l’intérêt. Lars offre ainsi des morceaux plutôt longs qui pourraient s’inscrire dans du metal progressif s’ils pouvaient bénéficier d’un peu plus de cassures. Parmi les réussites de l’album figurent le très imagé ‘Out Of The Box’ à la mélodie assurée que réhaussent quelques notes de synthé, son pendant metal ‘Yeas Ago’ dont la tension monte crescendo ajoutant un surplus cinématographique à son œuvre, voire ‘Mysterious World’ dans lequel Lars s’autorise quelques chœurs féminins qui patinent l’album d’une touche plus symphonique. Le titre le plus touchant pourrait être ‘A Story To Tell’ qui semble correspondre le plus au concept du disque et à la notion de partage du musicien, se rapprochant d’un Dream Theater calme à la ‘Surrounded’.

L’album est généreux, à l’image de son créateur, sans doute un peu trop. On aurait peut-être aimé moins de titres pour éviter certaines redites, voire un peu plus d’acoustique ou d’exploration vers d’autres styles comme le blues pour apporter encore plus de relief ou de densité tout au long de l’album (14 titres tout de même...). Si pour les guitaristes chevronnés il manquera sans doute un petit truc en plus, pour les autres, ce "Look Inside" sera une très bonne entrée en matière dans le monde vaste et particulier des albums instrumentaux grâce à ce musicien qui ne manque pas de talent.


Plus d'information sur https://www.black-seven.net/





LISTE DES PISTES:
01. Unleashed
02. Lead The Way
03. Lift Up
04. Awakening
05. In My Dream
06. Discover
07. Never Stop
08. Look Inside
09. Out Of The Box
10. Years Ago
11. Hear My Voice
12. Mysterious World
13. A Story To Tell
14. Time Of My Imagination

FORMATION:
Lars Totzke: Guitares
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
3/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
BLACK 7: Look Inside
 
AUTRES CHRONIQUES
INGLORIOUS: Ride To Nowhere (2019)
HARD ROCK - "Ride To Nowhere" reste dans la continuité de ce qu'Inglorious a déjà proposé avec son classic rock sous-exploitant un potentiel pourtant au-dessus de la moyenne.
CRUZH: Tropical Thunder (2021)
HARD ROCK MELODIQUE - "Tropical Thunder" replonge l'auditeur plusieurs décennies en arrière avec plaisir, mais sans que Cruzh réussisse à suffisamment affirmer sa personnalité.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021