ARTISTE:

TRIVIUM

(ETATS UNIS)
TITRE:

IN THE COURT OF THE DRAGON

(2021)
LABEL:

ROADRUNNER RECORDS

GENRE:

THRASH

TAGS:
Chant screamo, Technique
"Avec dix albums et plus de vingt ans de carrière, Trivium confirme sur "In The Court Of The Dragon" son rôle de leader la scène metalcore."
DARIALYS (12.10.2021)  
4/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Nul doute que la crise sanitaire et les multiples confinements qui en ont découlé ont marqué un véritable coup d’arrêt dans le monde de la culture, et ce à l’échelle planétaire. Paradoxalement, l’arrêt des tournées en cours, premier moyen de subsistance pour les groupes de musique, leur aura permis de libérer un temps précieux dans un business où le rythme effréné d’une sortie tous les deux ans suivie d’une promo et de plusieurs tournées a de quoi donner le tournis sur la durée. Trivium, géant du metalcore US est néanmoins parvenu à tirer son épingle du jeu, en sortant un deuxième album deux ans après le précédent.

"In The Court Of The Dragon" est la dixième réalisation du groupe américain, parue chez Roadrunner Records le 8 octobre. Musicalement, ce nouvel opus s’inscrit dans la lignée des précédents et démarre de manière tonitruante avec le titre éponyme porté par un chant hurlé de Matt Heafy, impeccable, un rythme ultra-soutenu et des phrasés de guitare chirurgicale. Metalcore oblige, la lourdeur des couplets est nuancée par des refrains accrocheurs et mélodiques comme sur ‘Feast Of Fire’, ‘In The Court Of The Dragon’ ou le tonitruant ‘Like A Sword Over Damocles’, extrêmement technique, lorgnant parfois du côté de Avenged Sevenfold dans le jeu de guitare très mélodique.

Après un début d’album globalement dans la continuité du répertoire auquel le groupe nous a habitués, la deuxième moitié du disque offre quelques surprises. ‘The Shadow Of The Abattior’ fait à coup sûr partie des titres phares du disque, du haut de ses 7 minutes. Le titre met en avant une voix plus grave et plus en retenue, avec des guitares clean. Il faudra attendre la moitié du titre pour qu'il prenne une autre tournure plus agressive et incisive. Les sonorités et la technicité des développements peuvent conférer l’étiquette de metal progressif à ce morceau épique. Titre le plus long de l’album, ‘Fall Into Your Hands’, et ses quasi 8 minutes au compteur, évoque Gojira sur le refrain, et confirme les qualités de composition des Américains dès qu’ils expérimentent un peu plus et osent s’affranchir quelque peu des codes du metalcore, des qualités confirmées sur le dernier morceau ‘The Phallanx’ qui clôt l’album de la meilleure des manières.

Mais c’est bien la propreté et la parfaite exécution de chaque seconde, de chaque instrument, de chaque nuance, qui a de quoi bluffer l’auditeur sur cet album qui, en plus d’être solide en termes d’écriture, est une véritable démonstration de maestria instrumentale. La polyvalence du chant de Matt Heafy n’est pas en reste et s’inscrit en parfaite symbiose avec le travail du quatuor.

Avec dix albums et plus de vingt ans de carrière, Trivium confirme son rôle de leader la scène metalcore et trouve même un renouveau salutaire sur quelques titres plus progressifs totalement cohérents avec le reste de l’album. A voir si cette expérimentation se confirmera ou non à l’avenir...


Plus d'information sur https://www.facebook.com/trivium





LISTE DES PISTES:
01. X
02. In The Court Of The Dragon
03. Like A Sword Over Damocles
04. Feast Of Fire
05. A Crisis Of Revelation
06. The Shadow Of The Abattoir
07. No Way Back Just Through
08. Fall Into Your Hands
09. From Dawn To Decadence
10. The Phalanx

FORMATION:
Alex Bent: Batterie
Corey Beaulieu: Guitares
Matt Heafy: Chant / Guitares
Paolo Gregoletto: Basse
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
4/5 (1 avis)
STAFF:
4/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
TRIVIUM: Les détails sur 'In The Court Of The Dragon'
 
AUTRES CHRONIQUES
CRUZH: Tropical Thunder (2021)
HARD ROCK MELODIQUE - "Tropical Thunder" replonge l'auditeur plusieurs décennies en arrière avec plaisir, mais sans que Cruzh réussisse à suffisamment affirmer sa personnalité.
ECLIPSE: Wired (2021)
HARD ROCK MELODIQUE - Eclipse nous fait à nouveau headbanger de joie avec ce "Wired" d'un fort bon niveau. Cependant, il ne parvient pas à atteindre les sommets de son prédécesseur.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT TRIVIUM
TRIVIUM_What-The-Dead-Men-Say
What The Dead Men Say (2020)
4/5
4/5
ROADRUNNER RECORDS / THRASH
TRIVIUM_The-Sin-And-The-Sentence
The Sin And The Sentence (2017)
4/5
4/5
ROADRUNNER RECORDS / THRASH
TRIVIUM_Vengeance-Falls
Vengeance Falls (2013)
3/5
-/5
ROADRUNNER RECORDS / THRASH
TRIVIUM_In-Waves
In Waves (2011)
4/5
4/5
ROADRUNNER RECORDS / METALCORE
TRIVIUM_Shogun
Shogun (2008)
2/5
3/5
ROADRUNNER RECORDS / THRASH
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021