ARTISTE:

LEPROUS

(NORVÈGE)
TITRE:

APHELION

(2021)
LABEL:

INSIDEOUT MUSIC

GENRE:

METAL PROGRESSIF

TAGS:
"Avec "Aphelion", Leprous s'affranchit enfin de certaines lourdeurs de son passé récent pour se concentrer sur l'écriture et la composition au service de la mélodie et de l'émotion. À n'en pas douter l'album incontournable de la rentrée."
PROGRACER (09.09.2021)  
5/5
(1) Avis des lecteurs (1) commentaire(s)

Chaque sortie d'un nouvel album de Leprous est l'objet d'échanges virulents entre les pros et les antis. Et la rédaction de Music Waves peut servir de miroir tant les clivages y sont au moins aussi marqués que chez l'ensemble des fans de metal. Alors astiquez vos claviers et affutez vos punch lines, les Norvégiens sortent leur huitième album "Aphelion" fin août, toujours chez Inside Out.

Depuis "Pitfalls" en 2019, Leprous est entré dans sa troisième vie, celle d'une pop musclée et élégante. "Aphelion" conserve de ce prédécesseur la forte mise en avant de son chanteur et leader, Einar Solberg. Le groupe, certes très présent dans les arrangements, souvent originaux et efficaces, est tout de même cantonné à un rôle d'accompagnateur. À tel point qu'il faut attendre les trois quarts de l'album avant d'entendre le premier et seul véritable solo de l'album, très réussi d'ailleurs. Plusieurs écoutes révèleront tout de même de nombreuses phases instrumentales bluffantes comme la batterie très presente sur 'Runining Low' avec la présence imposante de Baard Kolstad tout au long du morceau.

Qu'est-ce qui a vraiment changé sur ce cru 2021 ? Principalement Einar Solberg lui-même. Et c'était une gageure de l'envisager. Pourtant, la tête pensante du groupe a bel et bien muté en se débarrassant de désagréables mimiques vocales et en éliminant presque totalement ces "Oh-oh-ooh" qui polluaient la plupart des créations de Leprous depuis des années. Désormais place à une forme de sobriété (si, si !) dans les compostions malgré un éclectisme et des variations de rythmes et d'ambiances fréquentes. 

Alors, oui, Leprous s'en remet à nouveau au talent de Solberg mais ses prestations vocales sont exceptionnelles sur le déjà culte 'Running Low', pleines d'émotion comme sur le break lunaire de la jazzy 'All The moments' ou envoûtantes sur la ballade mélodique 'Castaway Angels'. Place donc à la simplicité des émotions sur ces titres mais également à quelques égarements prog plus classiques sur le final 'Nighttime Disguise' aux tiroirs structurels passionnants. 'Silhouette' présente quant à elle une facette déjà connue de Leprous avec des effets presque électro pour une ambiance oppressante. Avides de sons étranges et d'ambiances originales, les Norvégiens peaufinent des arrangements qui servent toujours les titres intelligemment et qui participent à la qualité globale de l'album soulignant que Leprous reste un groupe à part entière, capable d'évoluer sans jamais rester dans sa zone de confort, et de proposer sans cesse un metal moderne et original en peaufinant son identité au fil des albums.

Les Norvégiens s'affranchissent enfin de certaines lourdeurs de leur passé récent pour se concentrer sur l'écriture et la composition. Solberg gagne en simplicité et surtout en sobriété. Il devient enfin touchant et authentique en gommant ces vilains gimmicks superflus et exaspérants. Débarrassé de ces encombrants artefacts, il nous livre une prestation majuscule propulsant "Aphelion" parmi les tous meilleurs albums de Leprous et hisse le groupe tout en haut de la liste des groupes modernes les plus inventifs et authentiques. "Aphelion" est un album sombre et mélancolique, à la beauté froide comme le point de l'orbite elliptique le plus éloigné du soleil qu'est l'aphélie. À n'en pas douter l'album incontournable de la rentrée.


Plus d'information sur https://www.facebook.com/leprousband/





LISTE DES PISTES:
01. Running Low
02. Out of Here
03. Silhouette
04. All The Moments
05. Have You Ever?
06. The Silent Revelation
07. The Shadow Side
08. On Hold
09. Castaway Angels
10. Nighttime Disguise

FORMATION:
Baard Kolstad: Batterie
Einar Solberg: Chant / Claviers
Raphael Weinroth-browne: Violoncelle
Robin Ognedal: Guitares
Simen Daniel Børven: Basse
Tor Oddmund Suhrke: Guitares
Ellen Fjærvoll Samdal: Invité / Violon
Henriette Lindstad Børven: Invité / Violon
Jon Henrik Rubach: Invité / Saxophone
Karen Suhrke: Invité / Violoncelle
Pål Gunnar Fiksdal: Invité / Trompette
Sigurd Drågen: Invité / Trombone
   
(1) AVIS DES LECTEURS    
NUNO777
09/09/2021
  0 0  
4/5
Il me plait bien ce nouvel album de Leprous, en tout cas la démarche initiée avec « Pitfalls » me touche bien plus que les trois albums précédents. Dans « Aphelion » Leprous poursuit son écriture rock (et pop) très mélodique, avec quelques refrains hyper accrocheurs (‘Running Low’, ‘The Silent Revelation’ et surtout le sublime ‘All The Moments’), des tonalités plus lumineuses, une fluidité de composition bien que les morceaux soient très divers et de beaux arrangements qui apportent du corps aux titres. La formule mélangeant passages calmes et dynamisme rock est très utilisée et démontre son efficacité même si ‘On Hold’ et ‘Castaway Angels’ fonctionnent plus sur le mode d’une montée progressive en intensité. Leprous suscite des émotions non plus en sondant les profondeurs mais avec une certaine finesse (‘Have You Ever ?’, ‘On Hold’), des subtilités instrumentales (‘Castaway Angels’, ‘Nighttime Disguise’) et sans exagération vocales, même si l’impact des performances d’Einar est encore prégnant. Prestation la plus aboutie des dix dernières années « Aphelion » est à la fois facile d’accès, complexe et diversifié, une vraie démonstration d’un art totalement maitrisé par les Norvégiens.
PS : Et Kolstad, quel batteur !

Haut de page
   
(1) COMMENTAIRE(S)    
 
 
NEWF
09/09/2021
  0
J’étais dans le même cas que Progracer. Pour moi, Leprous était un groupe perdu à force de se faire phagocyter par son chanteur. Et puis arrive ce surprenant "Aphelion", moins réfléchi, plus spontané et beaucoup plus intéressant que ses deux prédécesseurs. Comme quoi, il ne faut jamais désespérer. Mention spéciale pour le titre ‘Nighttime Disquise’ composé avec l’aide des fans du groupe qui est sans doute leur titre le plus prog depuis bien longtemps. De quoi peut-être faire réfléchir les Norvégiens sur la réelle identité de leur fanbase. En tout cas, je suis bien d’accord avec Progracer, "Aphelion" est pour moi le meilleur album de Leprous depuis ‘Bilateral’.
Haut de page
LECTEURS:
3.5/5 (4 avis)
STAFF:
3.4/5 (7 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
LEPROUS: Les détails sur le nouvel album
DERNIER ARTICLE
HEART SOUND METAL FEST -SUCY EN BRIE - 06 AVRIL 2019
Music Waves suit le Heart Sound Metal Fest depuis ses débuts et quoi de plus naturel que nous couvrions à nouveau ce festival pour une quatrième édition plus que jamais placée sous le signe du prog...
DERNIERE INTERVIEW
LEPROUS (8 NOVEMBRE 2017)
Les Norvégiens de Leprous reviennent à Bordeaux pour la deuxième fois de l'année pour promouvoir leur nouvel album "Malina".
 
AUTRES CHRONIQUES
DIEGO LUBRANO TRIO: El Vuelo (2021)
JAZZ - Entre jazz et flamenco, Diego Lubrano nous emmène en Andalousie avec "El Vuelo", au son délicat de sa guitare acoustique.
SCARRED: Scarred (2021)
DEATH METAL - Avec son death metal moderne et accrocheur, Scarred raconte sa renaissance au fil d’un concept-album technique et mélodique de toute beauté.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT LEPROUS
LEPROUS_Pitfalls
Pitfalls (2019)
4/5
4.5/5
INSIDEOUT MUSIC / ROCK
LEPROUS_Malina
Malina (2017)
2/5
4.7/5
INSIDEOUT MUSIC / METAL PROGRESSIF
LEPROUS_The-Congregation
The Congregation (2015)
3/5
4.6/5
INSIDEOUT MUSIC / METAL PROGRESSIF
LEPROUS_Coal
Coal (2013)
2/5
4.2/5
INSIDEOUT MUSIC / METAL PROGRESSIF
LEPROUS_Bilateral
Bilateral (2011)
4/5
4.8/5
INSIDEOUT MUSIC / METAL PROGRESSIF
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021