ARTISTE:

BRUCE SPRINGSTEEN

(ETATS UNIS)
TITRE:

HUMAN TOUCH

(1992)
LABEL:

COLUMBIA

GENRE:

ROCK

TAGS:
Chant éraillé, Folk
"S’il ne représente pas un sommet de la discographie de Bruce Springsteen, "Human Touch" contient néanmoins une belle collection de titres tenant largement la route et apportant aux amateurs leur dose d’un rock US à l’identité inimitable."
LOLOCELTIC (12.07.2021)  
3/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Jamais jusque-là, Bruce Springsteen n’était resté plus de deux ou trois ans sans offrir une nouvelle livraison discographique à ses fans. Seulement voilà, depuis "Tunnel Of Love" (1987), il s’est passé beaucoup de choses dans la vie du Boss. Mise en veille du E-Street Band, divorce, mariage avec Patti Scialfa et naissance de deux enfants : voilà qui a de quoi occuper son homme et le tenir éloigné des studios d’enregistrements. Pourtant, l’air de rien, la légende du New-Jersey écrit depuis 1989, période à laquelle son compère Roy Bittan lui avait apporté quelques instrumentaux. Au moment de sortir son nouvel opus, il ne manque donc pas de compositions, au point qu’il sortira deux albums à la même date, "Lucky Town" venant compléter le très fourni "Human Touch" qui nous intéresse aujourd’hui.

Avec 14 pièces, il y a de quoi se remplir les conduits auditifs de ce rock US dont Bruce Springsteen est devenu le maitre incontesté. Pour ce faire, il s’est entouré de quelques pointures avec Jeff Porcaro (Toto) à la batterie, et Randy Jackson (Journey, Richard Marx, Boston, etc…) à la basse. A noter également les apparitions ponctuelles de Tim Pierce (Bon Jovi, Michael Jackson, Joe Cocker, Roger Waters…) à la guitare, de Sam Moore (Sam & Dave), Bobby Hatfield (The Righteous Brothers) et Bobby King dans les chœurs, et de son ancien complice David Sancious aux claviers. S’ouvrant sur le monumental titre éponyme, mid-tempo envoutant au refrain fédérateur et variant les intensités, cet opus va pourtant diviser les amateurs. Si les reproches qui avaient été faits à son prédécesseur sont de nouveau de mise, en particulier par ceux qui en veulent au Boss d’avoir quitté le E-Street Band, la production assez typique des années 80 (‘Real Man’ et ses claviers surannés) et la présence de titres plus originaux (‘57 Channels (And Nothin’ On)’, ‘Pony Boy’) seront également blâmés par certains.

Pourtant, s’il ne représente clairement pas un sommet de la discographie de l’artiste, "Human Touch" contient une large palette de titres tenant aisément la route. Côté rock gonflant les biceps, ‘Gloria’s Eyes’, tendu et nerveux, ‘Roll Of The Dice’ et son piano brûlant, ‘Real World’ et sa cloche obsédante, le velu ‘The Long Goodbye’ et l’imparable ‘All Or Nothin’ At All’ avec son refrain hymnique, suffisent à rendre cet opus plus que respectable. En matière de douceurs, le mid-tempo ‘Cross My Heart’, la délicate ballade ‘With Every Wish’ avec sa trompette fantomatique, ou la mélancolique ‘I Wish I Were Blind’ sont des preuves supplémentaires de la sensibilité de l’artiste qui ne tombe jamais dans le larmoyant. Quant aux titres faisant débat, leur originalité n’est pas pour autant synonyme de manque de qualité. ‘57 Channels (And Nothin’ On)’ voit Bruce Springsteen empoigner la basse pour en offrir une ligne obsédante dans une ambiance urbaine et nocturne, alors que ‘Pony Boy’ est une ballade traditionnelle arrangée par le Boss et son épouse pour en faire une délicate berceuse qu’ils interprètent ensemble avec douceur.

Il est donc grand temps de réhabiliter "Human Touch", même si son auteur s’amuse parfois avec auto-dérision à en parler comme de "son album le plus faible". Si sa longueur un peu excessive et sa production d’époque un peu trop lissée peuvent le desservir, il n’en reste pas moins une belle collection de titres qui tiennent largement la route. Ils seront appréciés par les véritables amateurs d’un artiste qui profite de l’occasion pour faire part du retour de la lumière dans une vie personnelle apaisée et à nouveau heureuse.


Plus d'information sur http://brucespringsteen.net/





LISTE DES PISTES:
01. Human Touch - 6:31
02. Soul Driver - 4:39
03. 57 Channels (and Nothin' On) - 2:28
04. Cross My Heart - 3:51
05. Gloria's Eyes - 3:46
06. With Every Wish - 4:39
07. Roll Of The Dice - 4:17
08. Real World - 5:26
09. All Or Nothin' At All - 3:23
10. Man's Job - 4:37
11. I Wish I Were Blind - 4:48
12. The Long Goodbye - 3:30
13. Real Man - 4:33
14. Pony Boy - 2:14

FORMATION:
Bruce Springsteen: Chant / Guitares / Basse
Jeff Porcaro: Batterie
Randy Jackson : Basse
Roy Bittan: Claviers
Bobby Hatfield: Invité / Chœurs
Bobby King: Invité / Chœurs
David Sancious: Claviers / Invité
Douglas Lunn: Basse / Invité
Kurt Wortman: Batterie / Invité
Mark Isham: Invité / Trompette
Michael Fischer: Batterie / Invité
Patti Scialfa: Invité / Chœurs
Sam Moore: Invité / Chœurs
Tim Pierce: Guitares / Invité
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
4/5 (1 avis)
STAFF:
3/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
BRUCE SPRINGSTEEN: Les détails sur 'Letter To You'
 
AUTRES CHRONIQUES
DEAD TREE SEEDS: Push The Button (2020)
THRASH - Dead Tree Seeds balance un uppercut thrash avec "Push The Button" où l'on retrouve le meilleur d'un son qui a marqué les années 80.
AT THE GATES: The Nightmare Of Being (2021)
DEATH METAL - "The Nightmare Of Being" change les habitudes d'At The Gates : en ajoutant à son death mélodique des aspects progressifs et mélancoliques, il obtient un résultat brillant et tout en nuances.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT BRUCE SPRINGSTEEN
BRUCE-SPRINGSTEEN_Letter-To-You
Letter To You (2020)
4/5
4.5/5
COLUMBIA / ROCK
BRUCE-SPRINGSTEEN_Western-Stars
Western Stars (2019)
4/5
3/5
COLUMBIA / ROCK
BRUCE-SPRINGSTEEN_High-Hopes
High Hopes (2014)
2/5
2/5
COLUMBIA / ROCK
BRUCE-SPRINGSTEEN_Lucky-Town
Lucky Town (1992)
4/5
3/5
COLUMBIA / ROCK
BRUCE-SPRINGSTEEN_Tunnel-Of-Love
Tunnel Of Love (1987)
4/5
3.5/5
COLUMBIA / ROCK
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021