ARTISTE:

KHANDRA

(BIELORUSSIE)
TITRE:

ALL OCCUPIED BY SOLE DEATH

(2021)
LABEL:

SEASON OF MIST

GENRE:

BLACK METAL

TAGS:
Dissonant
"Avec "All Occupied By Sole Death", Khandra forge un premier album redoutable de maîtrise quoique peu original, enraciné dans ce black metal d'Europe de l'Est, ténébreux et glacial, robuste et labyrinthique."
CHILDERIC THOR (21.07.2021)  
3/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Khandra fait partie des dernières signatures de Season Of Mist. Exigeant, le label français n'a pas pour habitude de jeter son dévolu sur de médiocres traîne-savates ni sur des groupes (trop) mélodiques à l'identité sirupeuse. La défloration de "All Occuped By Sole Death" confirme que l'écurie marseillaise a (encore) eu le nez creux.

L'origine biélorusse de cette jeune pousse ne laisse en outre que peu de doutes quant à la teneur âpre et glaciale d'un black metal d'obédience à la fois atmosphérique et tortueuse dans le sillage de Mgla, groupuscule polonais devenu une référence incontournable du genre - on ne compte plus ses trop nombreux vassaux. Dans cette originalité en berne réside le seul bémol à mettre au passif de Khandra qui par ailleurs ne saurait susciter la moindre réserve tant dans la forme (une prise de son puissamment ténébreuse) que dans le fond (une écriture aussi belliqueuse qu'aiguisée).

Préparé par deux ébauches ("All Is Of No Avail" puis "There Is No Division Outside Existence"), ce premier album affiche un menu trapu où se serrent sept titres en une quarantaine de minutes. Hormis une intro, ces compositions oscillent entre six et huit minutes au compteur, format qui leur permet de maintenir une tension sourde qui jamais ne faiblit tout en offrant l'espace pour étirer leurs noueuses ramifications. Comme il se doit, les guitares sont rongées par une rouille dissonante ('Nothing But Immortality For Aye') ou désespérée ('In Harvest Against The Sun') et aucune lumière ne filtre à travers ce maillage granitique froid comme la roche en hiver.

Mais les Biélorusses s'y entendent pour jumeler une férocité venteuse à des ambiances ourlées d'une crépusculaire mélancolie, alliage brutal et obsédant qui leur commande ces reptations pesantes dans les boyaux d'un monde souterrain ('Thanatos', véritable abîme sans espoir de retour). Les pénétrer revient à arpenter des chemins sinueux et escarpés aux confins d'un art qu'irriguent la noirceur cruelle de l'école polonaise et la majesté neigeuse de la chapelle ukrainienne, comme en témoigne notamment le monumental 'All Occuped By Solde Death', conclusion épique dont le tempo torrentueux creuse des paysages nimbés d'une automnale tristesse.

Que l'écoute de ce galop d'essai se pare d'un air de déjà-entendu ne grève toutefois en rien ni sa force cyclopéenne ni sa beauté rugissante mais condamne Khandra au rang de disciple appliqué auquel il manque un peu plus de personnalité pour accéder à l'étage du dessus - ce qui viendra à n'en pas douter avec le temps et l'expérience. En l'état, le groupe accouche d'un premier jet redoutable de maîtrise enraciné dans ce black metal d'Europe de l'Est, ténébreux et glacial, robuste et labyrinthique.


Plus d'information sur https://khandra.bandcamp.com/



GROUPES PROCHES:
MGLA, HATE FOREST, DRUDKH


LISTE DES PISTES:
01. Mute moleben
02. Irrigating lethal acres with blood
03. Nothing but immortality for aye
04. In Harvest Against The Sun
05. With the blessing of starless night
06. Thanatos
07. All occupied by sole Death

FORMATION:
Anton S: Basse
Dmitry R: Guitares
Pavel V: Batterie
Uladzimir B: Chant
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
3/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
 
AUTRES CHRONIQUES
PAUL GILBERT: Werewolves Of Portland (2021)
GUITAR HERO - Entièrement joué et enregistré par Paul Gilbert, "Werewolves Of Portland" s’apparente davantage à un exercice de style de technicien qui expérimente son expressivité à la guitare qu'à un album instrumental dans la veine de ses dernières réussites solos.
RPWL: God Has Failed - Live & Personal (2021)
ROCK PROGRESSIF - "God Has Failed" dans cette version "Live & Personal" constitue une excellente porte d’entrée dans le monde musical de RPWL, accessible de surcroît au plus grand nombre.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021