ARTISTE:

WASTEFALL

(GRÈCE)
TITRE:

SELF EXILE

(2006)
LABEL:

REPLICA

GENRE:

METAL PROGRESSIF

TAGS:
Expérimental, Mélancolique, Technique
""Self Exile" est une savante alternance d’agressivité maîtrisée et de passages mélancoliques associée à des mélodies qui vont droit au but. Un album à placer parmi les meilleures sorties de l'année 2006 !"
STRUCK (14.12.2006)  
4/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Après nous avoir ébloui avec le déjà magnifique « Soulrain 21 » en hommage aux 13 victimes d’un tragique accident d’autobus ayant eu lieu sur les terres d’origine des membres de Wastefall, les grecs poussent la démarche plus en avant en nous proposant un 3e opus aux compositions encore plus complexes, torturées et heavy…

L’affiliation à Pain of Salvation est toujours de rigueur tant Domenik Papaemmanouil officie dans un registre proche de Daniel Gildenlow et le groupe nous gratifie d’un prog métal mélancolique sur lequel la puissance des riffs est incontournable et vous prend aux tripes dès les premières notes pour ne vous lâcher que 58 minutes après. 

Dès les gémissements introductifs, nous pénétrons dans un univers particulièrement tourmenté avec "Willow Man", archétype metal progressif suivi de deux fabuleux titres, le terriblement envoûtant « Sleepwalk » avec ses chœurs d’anges féminins plaintifs alternant avec des sanglots et le splendide « 4 Minutes to Abandon » dont le duo voix / guitare acoustique fait éclater le talent de Papaemmanouil. Le frisson vous parcourt l’échine en particulier sur le final lors de la superposition des chants. Difficile de suivre un tel chef d’œuvre et ce sera le seul bémol de cet opus, à savoir que ce dernier se termine sur un « Provoke the Divine » qui bien que de très bonne facture n'est pas transcendant.

"Self Exile" est ainsi une savante alternance d’agressivité maîtrisée et de passages mélancoliques associée à des mélodies qui vous scotchent, une volonté de garder un cap et un fil conducteur mélodique pour garder l’auditeur en haleine. Un album à placer parmi les meilleures sorties de l'année 2006 !


Plus d'information sur http://www.wastefall.com/





LISTE DES PISTES:
01. Intro
02. Willow Man
03. The Muzzle Affection
04. Dance Of Descent
05. Another Empty Haven
06. Strife For Definition
07. Sleepwalk
08. E.y.e.
09. Utopia Fragmented
10. 4 Minutes To Abandon
11. Provoke The Divine

FORMATION:
Alex Katsiyiannis: Guitares
Christos Kyrkilis: Claviers
Domenik Papaemmanouil: Chant
Kostis Papaleksopoulos: Batterie
Nick Valentzis: Basse
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
4/5 (2 avis)
STAFF:
3.8/5 (5 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
Wastefall: Meridiem
DERNIERE INTERVIEW
THE FALL OF WASTEFALL (LE 05 AOÛT 2008)
En exclusivité pour Music Waves, le chanteur du groupe Domenik Papaemmanouil a bien voulu revenir sur les raisons de la récente séparation de la découverte prog métal 2007, Wastefall...
 
AUTRES CHRONIQUES
ALSO EDEN: About Time (2006)
ROCK PROGRESSIF - Premier album peu convaincant d'Also Eden, nouveau venu sur la scène néo-progressive. En attendant la suite.
FALL OF ECHOES: Red Tree (2006)
METAL PROGRESSIF -
 
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT WASTEFALL
WASTEFALL_Meridiem
Meridiem (2013)
4/5
-/5
AUTOPRODUCTION / METAL PROGRESSIF
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2022